Une comédie sentimentale ? Un peu plus compliqué que cela

mercredi 17 mai 2017

Griet Op de Beeck, trad. du flamand Isabelle Rosselin, éditions Héloïse d’Ormesson

Une comédie sentimentale ? Un peu plus compliqué que cela

Vous ne la connaissez pas, c’est son premier roman. Mais il est à parier que Griet Op De Beeck fasse partie de votre bibliothèque très vite avec son Bien des ciels au-dessus du septième.

 

Qui sont Josh, Elsie, Eva et Lou ? Trois générations d’une famille comme il en existe tant, des familles lisses où chacun semble occuper une place inamovible et souriante sous le masque si nordique du « never explain, never complain » ; quatre voix sur les cinq que compte ce roman choral. La cinquième est celle de Casper, l’amant bouleversant d’Elsie, qui est la sœur d’Eva et la mère de Lou, une jeune fille de 12 ans qui découvre de son côté la socialité et les règles difficiles de l’amitié au collège. Elle a pour soutien indéfectible sa tante Eva, qui compense sa solitude par un altruisme enthousiaste qui ne parvient finalement plus à l’abuser. Leur père Josh, 70 ans, est un alcoolique taraudé par de lourds secrets et une femme castratrice.

Bien des ciels au-dessus du septième est une sorte de Love Actually à la sauce néerlandaise, un roman sur la part du bonheur et du chagrin dans une vie, donc un livre qui parle des choix et de la responsabilité qu’on endosse. « Tout semble tellement irréel quand les autres décident de votre vie » : la phrase est dite vers la fin du livre mais elle en tisse la trame. Sous des dehors de feel good book, ce premier roman de Griet Op de Beeck interroge la question de l’être au monde et de la place qu’on donne à soi-même dans la constellation des liens qui obligent. Seul le lecteur comprend ce qui se trame car il tient toutes les clefs du livre.

 

Un roman vivant, sensible, imparfait, touchant ; de ces livres amers et doux qu’on est heureux d’avoir lus.

 

En partenariat avec les éditions Héloïse d'Ormesson, tentez de gagner l’un des exemplaires Bien des ciels au-dessus du septième  le roman de Griet Op De Beeck mis en jeu en échange de votre avis sur la fiche du livre.  Dites-nous en quelques mots (dans la partie commentaires, ci-dessous) ce qui donne envie de le lire. N'oubliez pas que pour participer vous devez être connecté avec votre profil, et que vous devez avoir complété votre profil avec vos 10 livres préférés et au moins 3 ou 4 avis. Vous avez jusqu’au 21 juillet.


Merci pour votre participation pour tenter de gagner « Bien des ciels au-dessus du septième » le roman de Griet Op De Beeck , aux éditions Héloïse d'Ormesson. Bravo aux gagnants : Frederique Letilleul ; catherine airaud ; Hélène DEBOISSY ; Annie Boucher ; Léane Belaqua. Un mail vient de vous être envoyé pour vous demander vos coordonnées.

À découvrir aussi

Voir plus d'articles "Chronique"

Commentaires

Où trouver « Bien des ciels au-dessus du septième » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com