Tout le bleu du ciel de Melissa Da Costa

jeudi 25 avril 2019

Un premier roman maîtrisé, à la plume efficace et fluide.

Tout le bleu du ciel de Melissa Da Costa

Quelques lecteurs nous livrent leurs avis sur Tout le bleu du ciel de Melissa Da Costa aux éditions Carnets Nord

 

Topetopette

Voilà une histoire d’amour que je suis parvenu à apprécier pour ne pas dire adorer. Généralement je fuis les romances. Mais l’auteur a tellement bien travaillé l’histoire et ses personnages, que j’ai tout de suite accroché. C’est doux sans être « gnangnan ». C’est un roman qui nous fait prendre conscience de certaines choses dans nos propres vies. C’est un roman plein de courage. Et surtout, c’est un roman motivant. Motivant, parce qu’il appelle chacun de nous à se battre contre ses démons … qu’ils soient physiques ou mentaux. La vie vaut le coup d’être vécu, alors il faut être fort et se battre constamment avec le sourire.

 

Le Carnet de Stitch

Ce roman feelgood est un appel au courage, de bienveillance ; et avant tout un appel à se battre et ne rien lâcher face à une société qui impose ses diktats.

 

L'écriture fluide, merveilleuse et maîtrisée de Mélissa Da Costa nous empêche de lâcher son roman des mains. Un roman qu'on savoure jusqu'aux dernières pages avec de magnifiques émotions. On vit la vie des personnages dans leur périple. Personnellement, on se demanderait si on arrivera à faire face à la maladie d'un de nos proches.

 

Un roman magnifique, coups de cœur, que je vous conseille absolument de lire !

 

Henri-Charles Dahlem

D’un roman fort en émotions, la primo-romancière réussit alors le tour de force d’écrire l’une des plus belles histoires d’amour qu’il m’a été donné de lire.

 

Lou

Il est des livres que l'on ne peut pas lâcher, que l'on dévore tant ils vous transportent, dont on voudrait qu'ils ne se terminent jamais et qui nous marqueront longtemps. Tout le bleu du ciel en fait partie.

Je vous invite à découvrir de toute urgence le premier roman de cette jeune auteure qui nous fait voyager à travers les Pyrénées, nous donnant l'envie d'aller découvrir ces superbes paysages si bien décrits.

Nous y suivons Emile et Joanne dans leur périple, c’est une histoire pleine de rebondissements, de rencontres et surtout de voyage intérieur pour considérer les choses et se considérer soi-même autrement, se pardonner et peut-être pardonner. Des personnages attachants, des rires, des larmes, de la révolte, des combats contre l'oubli, une fuite de la maladie qui est pourtant là et se fait de plus en plus présente

 

regine recchiuti

Dès la première page, ce livre m’a conquis. Les pages ont filé rapidement. Les deux personnages centraux sont captivants. Les émotions qu’ils dégagent vous donnent la chair de poule. Le lecteur est obligé de plonger dans cette histoire, d’être au côté d’Émile et de Joanne. Nous les imaginons. C’est beau, émouvant, triste. C’est tout simplement sublime. Les petits villages, les paysages nous transportent. Ce roman, c’est également de la chaleur humaine, de l’entraide, de la générosité. Il y a bien des méchants dans ce récit, mais eux, resteront des méchants…

 

Cela fait un an que je n’avais pas ressenti un sentiment aussi fort en lecture. Les larmes ont coulé abondamment à la fin même si j’avais deviné plusieurs éléments. Au-delà de l’Alzheimer précoce, de l’autisme, nous découvrons la sagesse, le don de soi, l’amitié, l’amour. Ce livre m’a apaisé. Il renforce ma conviction de profiter de tous les instants de la vie, les petits bonheurs.

 

Vous devez absolument lire cette histoire. Il faut me faire confiance. Elle est magique.

 

Volez, courez chez votre libraire ! C’est un ordre !

 

Myriam Veisse

Ce livre pouvait laisser voir un petit roman léger. Il est tout sauf léger ; Il gratte le corps médical dans son jusqu’au-boutisme absurde et inhumain et dans son incapacité à laisser le patient se réapproprier sa vie et sa mort.

 

Une véritable déflagration !

À découvrir aussi

Voir plus d'articles "Chronique"

Commentaires

Forum

Afficher plus de discussions