Qui sont les lecteurs membres du jury du Prix Orange du Livre 2020 ?

lundi 10 février 2020

Découvrez les passions littéraires des jurés de cette 12e édition

Qui sont les lecteurs membres du jury du Prix Orange du Livre 2020 ?

Pour cette édition 2020 du Prix Orange du Livre, le jury est à nouveau présidé par Jean-Christophe Rufin, écrivain et membre de l’Académie française.

Tous les autres jurés (auteurs, libraires, lecteurs) sont nouveaux ! Aujourd’hui, nous vous proposons donc de découvrir les 7 lecteurs issus de la communauté Lecteurs.com.

 

Rappelons que le jury devra dans un premier temps sélectionner 20 livres parmi les ouvrages de fiction écrits en français et publiés entre le 1er janvier et le 31 mars 2019. Lors d’une deuxième réunion, il lui incombera de sélectionner 5 romans finalistes qui seront soumis aux votes des internautes.

 

Alors, pour faire connaissance avec les lecteurs membres du jury, nous leur avons posé à toutes et à tous quelques petites questions…

 

Portraits littéraires des 7 lecteurs jurés du Prix Orange du Livre 2020                              

Aurélien Rizzon

Qui suis-je ?

J’ai 28 ans et je travaille au sein de la fonction publique comme Ingénieur, un métier assez éloigné du milieu littéraire.
La lecture est, depuis de nombreuses années, un loisir et une échappatoire pour moi. Je suis un amoureux des livres qui dévore tout ce qui lui passe sous la main sans a priori. Cette participation au jury du Prix Orange du livre une superbe occasion pour découvrir de nouvelles belles plumes et également d’échanger avec d’autres passionnés de lecture ainsi qu’avec des personnes qui en ont fait leur métier.

Si j’étais un livre…

Le choix est extrêmement difficile mais je vais dire Les trois mousquetaires d’Alexandre Dumas. Je l’ai relu il y a peu de temps et force est de reconnaître que ce roman n’a pas pris une ride. J’ai été happé de nouveau par ces héros aux défauts humains, par ces méchants antipathiques au possible et par ce style fluide et rythmé. Un grand classique qu’il est toujours bon de redécouvrir !

Si j’étais un auteur…

Mario Vargas Llosa pour cette capacité à faire voyager le lecteur et à lui faire vivre de l’intérieur des évènements historiques. Il invite aussi le lecteur à suivre des personnages aux destins hors-normes comme par exemple Roger Casement, dans Le rêve du Celte, qui s’érige contre les abus du système colonial.

Si j’étais un personnage…

Sherlock Holmes pour son esprit analytique hors du commun et son sens de l’observation incroyable !

 

Bernard Letellier

Qui suis-je ?

Voyageur infatigable, Papa de quatre enfants, anciennement sculpteur, reporter photographe, metteur en scène, formateur, thérapeute, aujourd’hui Expert Life Coach, passionné de lecture dès ma plus tendre enfance, je m’essaye à l’écriture régulièrement et dirige des ateliers d’écriture depuis de nombreuses années.

Si j’étais un livre…

Le cercle des poètes disparus. Un livre qui réunit tout ce que j’aime. De la poésie, une bonne intrigue, des personnages attachants et surtout un encouragement à vivre sans détour sa vie. Hic et nunc. Ici et maintenant. Ce livre m’a donné le goût de la philosophie qui ne m’a plus lâché depuis.

Si j’étais un auteur…

Jules Verne, Alexandre Dumas, Victor Hugo, Paul Féval, Eugène Sue, Sir Walter Scott, Robert Louis Stevenson, Daniel Defoe, Edgar Allan Poe, tous ces amis qui m’ont initié et donné le goût du mystère et de l’aventure lors de mon enfance. Des héros qui m’ont littéralement sauvé la vie. Sans eux, je ne serais plus sur terre.

Si j’étais un personnage…

Lagardère. Son sens de l’honneur, de la fidélité, de la justice, sa combativité, sa persévérance et sa droiture me fascinent. Toutes qualités que je m’efforce d’appliquer au sein des Arts Martiaux que je pratique et que j’enseigne depuis cinquante ans, tant en Extrême Orient qu’en Occident.

 

 Christine Poussineau

Qui suis-je ?

Jeune retraitée, j’ai l’immense bonheur de pouvoir maintenant m’adonner à ma passion de toujours, la lecture, longtemps réfrénée, faute de temps.

Très curieuse, je butine dans de nombreux domaines (littérature française et étrangère, polars, essais, primo-auteurs ou auteurs confirmés) ; j’aime échanger, ce qui m’a conduite à devenir bénévole au sein de la médiathèque de mon village et à chroniquer mes lecture sur lecteurs.com.

Si j’étais un livre…

Le deuxième sexe de Simone de Beauvoir pour l’audace des idées, pour la liberté des femmes, pour la permanence des thèses énoncées ; j’ai lu ce livre, adolescente ; je n’en ai pas compris toute la portée sociale et philosophique ; je m’y suis, depuis, régulièrement replongée et tout me parle.

Si j’étais un auteur…

Gaëlle Josse pour l’émotion, la sensibilité tout en pudeur et retenue que dégagent ses romans, souvent centrés autour d’un beau personnage de femme. L’écriture est poétique et lumineuse même pour décrire la peine et la douleur

Si j’étais un personnage…

Tous les personnages, hommes ou femmes, qui ne baissent pas les bras devant l’adversité, qui trouvent les ressources en eux pour aller de l’avant, qui se redressent après avoir été abattus par le malheur.

 

Géraldine Fiorini

Qui suis-je ?

Je m’appelle Géraldine. J’aime lire, et partager mes coups de cœur littéraires avec ma famille, mes collègues, ou sur des forums de lecture.

J’aime aussi le théâtre, activité que je pratique en amateur.

Si j’étais un livre…

Grâce et dénuement, d’Alice Ferney. L’histoire de deux mondes que tout oppose : une famille de gitans et une bibliothécaire, qui apprennent à se connaître grâce aux livres. Cette histoire est une très belle illustration de l’idée que je me fais de la lecture : une opportunité de partage et de rencontres inattendues.

Si j’étais un auteur…

Marcel Pagnol. Originaire de Provence, je suis tombée dans les œuvres de cet auteur toute petite. En lisant Pagnol, j’ai le sentiment de me retrouver à la maison, en famille. Et, en fermant les yeux, je peux même entendre le chant des cigales…

Si j’étais un personnage…

Mafalda, la petite héroïne dessinée par Quino. J’aime ce personnage engagé qui, malgré son jeune âge, a une analyse très critique du monde qui l’entoure, et un humour souvent décapant.  (nb : contrairement à elle, je n’ai aucune aversion pour la soupe…)

 

Hanaë Said

Qui suis-je ?

Hanaë Said, 27 ans, sorte de docteur Jekyll et Mister Hyde de la littérature... Autrement dit, je suis scientifique et rigoureuse le jour et dévoreuse de livres, de théâtre ou d’expositions le reste du temps.
Sans oublié la Mode. Bien-sûr, si on lit, on sort, on travaille, autant le faire avec classe !
J’ai vécu à Paris, à Londres, à Beyrouth et ailleurs mais ma vie trépidante ne me suffit pas et j’aime vivre un millier de vies grâce aux livres et à l’écriture.

Si j’étais un livre…

C’est dur ! Moi qui aime vivre des milliers de vies et de sensations, choisir un livre uniquement fait poindre ma claustrophobie.
Je dirai donc Le Comte de Monte Cristo. D’une part car c’est un des livres qui m’a fait naitre ma passion pour la lecture, d’autre part car je n’ai jamais relu de roman aussi riche en voyages, en verbe et en finesse d’esprit.
Enfin, Edmond Dantès et sa vengeance mythique est un exemple de succès. Solitude et désespoir ne sont pas des fatalités et l’on peut viser la richesse, la puissance mais surtout recouvrer la liberté.

Si j’étais un auteur…

Moi ! Haha est-ce présomptueux ? Certainement. J’écris et je rêverai qu’on me lise un jour… à supposer que je vaille le coup.

Aujourd’hui je dirai Elena Ferrante ou José Carlos Somoza. L’une pour sa capacité à happer son lecteur avec des phrases simples, pourtant si captivantes, et pour son aisance à traduire les sentiments humains les plus tabous comme les plus dignes (haine, jalousie, détresse, amour ou amitié). L’autre pour ses idées innovantes et son travail d’investigation scientifique ou historique à chaque roman.

Si j’étais un personnage…

Sherlock Holmes sans la moindre hésitation.
Un de mes héros de jeunesse et mon amant secret… pour toujours (chuuut vous êtes maintenant dans la confidence)

 

 

 

Marc Heim

Qui suis-je ?

Je suis un lecteur passionné de livres au point d'avoir créé ma propre librairie dans le Sud de la France à un moment de mon parcours. Partager ma passion et parler livres avec les gens est une chose que j'adore faire.

Lire me fait voyager, me détend, m'aide à mieux penser et à être plus ouvert sur le monde.

Si j’étais un livre…

Je serais Vol de nuit d'Antoine de St Exupéry, l'un de mes livres préférés. C'est une ode au voyage, l'impression d'être copilote dans ces avions, un mélange de poésie mais aussi de drame avec le danger permanent de ce genre de mission. Une belle balade méditative.

Si j’étais un auteur…

Je serais Francis Scott Fitzgerald car j'ai un goût prononcé pour la littérature américaine que je peux lire en version originale Son œuvre courte propose quelques bijoux de la littérature dont Tendre est la nuit sur le thème du couple et de la déchéance..

Si j’étais un personnage…

Je serais Pierre Saint-Menoux, personnage principal du roman Le Voyageur imprudent de René Barjavel. Comme de nombreuses personnes, je suis fasciné par les récits de voyages dans le temps et j'aime beaucoup la fragilité du personnage confronté à la notion de choix et de limites à dépasser ou à ne pas dépasser.

 

 

Marie-Gabrielle Peaucelle

Qui suis-je ?

J’ai 28 ans, je vis actuellement à Paris après avoir vécu de nombreuses années à l’étranger.

J’ai été chargée de production pour le cinéma et je m’apprête désormais à voler de mes propres ailes en tant que productrice. J’aime voyager que ce soit pour de vrai où à travers les livres et les films.

Si j’étais un livre…

Crime d’honneur d’Elif Shafak. Un roman passionnant qui se situe entre la Turquie et Londres, deux endroits que je connais bien. Un livre romanesque à souhait qui évoque la condition féminine, la complexité d’une famille partagée entre tradition et modernité et surtout une grande histoire d’amour.

Si j’étais un auteur…

Virginia Woolf pour son avant-gardisme à la fois dans le style et dans les sujets de ses livres. J’ai d’abord découvert Une chambre à soi qui m’a bouleversée par son actualité et la limpidité de son propos. C’est une écrivaine que je trouve très inspirante par son courage, sa modernité, sa liberté littéraire et personnelle.

Si j’étais un personnage…

D’Artagnan ! J’ai découvert Dumas en même temps qu’Harry Potter lorsque j’étais adolescente et je n’ai jamais cessé de l’aimer. Pour moi D’Artagnan c’est la figure romanesque par excellence : un ami, un ennemi, un amant, un personnage historique auquel on s’identifie sans problème aujourd’hui.

À découvrir aussi

Voir plus d'articles "Prix Orange du Livre"

Commentaires

Forum

Afficher plus de discussions

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux