Quels sont les différents genres du roman policier ?

lundi 17 décembre 2018

A la découverte des différentes facettes du polar...

Quels sont les différents genres du roman policier ?

Autrefois surnommé « roman de gare », le roman policier (également appelé polar) est aujourd’hui un genre littéraire très apprécié. Différents types de polars sont apparus au fil des ans, ce qui a permis de toucher à terme un public large et varié. Tous ont un point commun : ils créent une tension psychologique chez le lecteur. Partons à la découverte des différentes facettes du polar

Les genres du roman policier

La figure du polar la plus classique

Pour identifier un roman policier parmi une multitude de livres, il est impératif de relever un indice : la présence de la résolution d’un crime dans le récit. C’est ce que suit particulièrement le lecteur dans un roman d’énigme. Tout commence généralement par un meurtre ou un vol. L’histoire tourne par la suite autour de l’enquête menée par un esprit fin déducteur. La résolution de l’enquête est dévoilée généralement à la fin du récit.

Ce sous-genre du roman policier a un frère : le roman de procédure policière. Leur principale différence réside dans le fait que l’investigation est conduite par des policiers tout à fait ordinaires.

 

Les genres de polar à haute tension

Thriller, roman noir ou policier scientifique : voici trois genres qui font frémir.

  • Le thriller est en première place pour donner des sueurs froides aux lecteurs. Le récit est complexe, très structuré et met la victime en son centre. Certains auteurs de thriller ne comptent pas les morts dans leurs histoires. Leur but : créer une véritable tension chez le lecteur.
  • Le roman noir se caractérise par une présence accrue de violence dans le récit. L’univers est très lourd et ne donne pas de répit au lecteur. Il est généralement situé dans des quartiers où la violence urbaine est quotidienne. La mafia et le crime organisé ne sont jamais loin. Le détective est souvent un solitaire confronté à des problèmes personnels, de violence ou d’alcool par exemple.
  • Enfin, le policier scientifique est un genre du polar qui fait la part belle à la médecine, la chimie, les programmations informatiques… L’auteur se renseigne dans un domaine (par exemple les neurosciences ou la psychiatrie) pour construire son récit et en faire parfois l’arme du crime.

A lire aussi : Grand prix de la littérature policière

 

Quand le polar se mélange à d’autres genres littéraires

Le roman policier historique combine savoureusement enquête policière et contexte historique particulier. C’est un genre du roman policier qui plonge le lecteur dans le passé et lui fait revivre de grandes périodes comme le Moyen Âge ou la Renaissance. Un livre est généralement considéré comme roman policier historique quand l’auteur place son intrigue dans une période antérieure d’au moins un siècle à la sienne.

Magie, signe de l’au-delà, fantômes… Ces phénomènes et personnages typiques du surnaturel font partie des romans policiers fantastiques. L’intrigue reste crédible : ce sont les éléments entourant le déroulement de l’enquête et le détective qui créent un univers irréel.

Le polar peut également faire voyager. Ce genre est le roman policier ethnologique. Il emmène le lecteur au sein d’un peuple ou d’une société particulière. Ici, pas d’indices relevés pour identifier le coupable de manière classique. Seule une personne connaissant particulièrement les rites de la communauté peut résoudre l’enquête.

 

A lire aussi : Choisir un bon roman policier : quels critères prendre en compte ?

À découvrir aussi

Voir plus d'articles "Conseils sur l'univers du livre"

Commentaires

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com