Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

"Pour mourir, le monde" de Yan Lespoux : un régal de roman d'aventures !

Début XVIIe, le destin de 3 personnages bien décidés à vivre une autre vie que celle qui leur était dévolue

"Pour mourir, le monde" de Yan Lespoux : un régal de roman d'aventures !

Vous avez plébiscité les romans de la rentrée littéraire sélectionnés par lecteurs.com dans l'article "Rentrée littéraire lecteurs.com " où nous vous proposions d'en remporter des exemplaires.

Les avis des livres ont été publiés et aujourd'hui, nous avons le plaisir de partager avec vous la chronique de Marie Kirzy sur le livre Pour mourir, le monde de Yan Lespoux, paru aux éditions Agullo, qui donne très envie de découvrir cet ouvrage...

 

L'avis de Marie Kirzy sur le livre Pour mourir, le monde de Yan Lespoux (Ed. Agullo)

"Janvier 1627, suite à une tempête dantesque, les sept navires d'une armada portugaise coulèrent au large des côtes du Médoc, dont deux caraques revenant des Indes chargées de toutes les richesses de l'Orient : le plus terrible naufrage de l'histoire de la marine portugaise. Yan Lespoux est parti de ce fait historique présenté en ouverture pour construire un formidable récit fictionnel qui ravira les amateurs de romans d'aventures et d'épopées maritimes.

Le lecteur est embarqué sur les pas de trois personnages enthousiasmants qui emportent immédiatement l'adhésion : Fernando, jeune homme pauvre de l'Alentejo enrôlé de force à quinze ans dans l'armée portugaise pour renforcer ses garnisons de Goa ou d'autres comptoirs coloniaux indiens ; Marie, fille des landes et des dunes battus par le vent, obligée de se cacher dans une communauté de résiniers et de costejaires, pilleurs d'épaves qui arpentent les côtes du Médoc à la recherche de biens échoués ; et Diogo, qui assiste à la chute de São Salvador da Bahia prise par les Hollandais aux Portugais en 1624, puis entre en résistance.

Leur point commun : ils sont très jeunes et décidés à vivre une autre vie que celle qui leur était dévolue, décidés d'échapper à un destin trop étriqué pour aller au-delà des cases de l'échiquier sans attendre leur tour pour jouer et déjouer la fatalité poisseuse qui devait les enchainer.

« Un lopin de terre pour naître ; la Terre entière pour mourir. Pour naître le Portugal ; pour mourir, le Monde. » L'impeccable titre illustre parfaitement leur état d'esprit, extrait d'une citation d'un certain Antonio Vieira, prêtre jésuite, écrivain et prédicateur du XVIIème siècle.

Yan Lespoux est un historien-écrivain. Il déploie avec maestria tout l'arrière-plan historique, remarquablement reconstitué, prenant le temps de développer de longues descriptions qui donnent à voir, sentir, ressentir tous les lieux visités, du Portugal au Brésil en passant par les Indes, des villages miteux des costejaires avec leur auberge repaire jusqu'au palais du sultan de Bijapur ou les cales des galions et caraques portugais. L'immersion est totale, dépaysante en diable, avec un sens de l'action très excitant, notamment lorsqu'il s'agit de décrire le tourbillon des batailles navales que se livrent Anglais, Portugais et Hollandais.

Il y a donc beaucoup de personnages, beaucoup de décors, beaucoup de péripéties, répartis sur les trois arcs narratifs consacrés respectivement aux trois principaux protagonistes. C'est extrêmement dense et pourtant jamais on ne se perd tant l'auteur sait où il va, jusqu'à un croisement des destins en mode feu d'artifices dans les cinquante dernières pages. On savoure d'autant plus qu'on est porté par une écriture de grande qualité, ample, déliée, classique mais avec des accents modernes pour accompagner des personnages du XVIIème siècle aux caractéristiques très contemporaines.

Un régal de roman d'aventures qui porte haut le souffle romanesque allié à la rigueur historique. Epoustouflant !"

 

Merci Marie Kirzy !

 

Pour retrouver d'autres avis sur ce livre, c'est ici : Pour mourir, le monde

 

 

À découvrir aussi

Voir plus d'articles "Paroles de lecteurs"

Commentaires (2)

Où trouver « Pour mourir, le monde » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux

Challenge des FabLabs Solidaires 2024

La Fondation Orange est engagée dans l’accompagnement des jeunes en insertion. Le thème de cette année : HandiSport...