Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

On aime, on vous fait gagner : "Un papa, une maman, une famille formidable (la mienne !)"

Florence Cestac raconte sa grande évasion du patriarcat : une BD aussi caustique que sensible

On aime, on vous fait gagner : "Un papa, une maman, une famille formidable (la mienne !)"

En cette Journée internationale des droits des femmes, voici un jeu-concours qui tombe à point nommé ! Nous avons eu déjà le plaisir de vous parler de Florence Cestac, notamment l’an passé puisque l’illustre autrice et dessinatrice présidait le jury de la première édition de notre Prix BD (organisé en partenariat avec le CNL). Dans interview qu’elle nous avait accordée à l’automne dernier, Florence Cestac avait d’ailleurs évoqué l’album sur lequel elle planchait : Un papa, une maman, une famille formidable (la mienne !).

Chose promise, chose due, l’album est bien sorti chez Dargaud il y a quelques semaines et nous tenions absolument à vous proposer de le découvrir. L’autrice, qui a reçu le Grand Prix de la ville d’Angoulême en 2000 y raconte sa jeunesse dans une famille bourgeoise de province. Cette BD autobiographique vient mettre un gentil mais franc coup de pied aux fesses de celles et ceux qui pourraient être tentés par le « c’était mieux avant ».

Cet « avant », c’est celui des Trente Glorieuses, période souvent idéalisée mais qui pour Florence Cestac fut synonyme de patriarcat et de conservatisme. L’album, comme l’annonce son titre délicieusement ironique, raconte la cellule familiale de l’époque et notamment ce père phallocrate contre lequel la jeune Florence, désireuse de mener sa vie, ne pouvait qu’entrer en rébellion.

Mais attention, cette BD ne résonne pas comme un règlement de compte amer : le talent de Florence Cestac, comme toujours, est de tourner en dérision les sujets graves ou douloureux et il est avant tout ici question de soif de liberté. L’autrice a recours à ses armes favorites : un humour mordant, une honnêteté salutaire et bien sûr son dessin drôle et chaleureux. Non pas pour relativiser les problèmes rencontrés ou minorer la peine profonde qu’on décèle parfois, mais parce que son message est résolument optimiste et joyeux.

Un papa, une maman nous invite à observer avec acuité un passé pas si lointain et à mesurer le chemin parcouru… tout en restant vigilant !

 

On aime, on vous fait gagner des exemplaires de la BD : Un papa, une maman, une famille formidable (la mienne !), de Florence Cestac

Tentez votre chance pour gagner des exemplaires de : Un papa, une maman, une famille formidable (la mienne !), de Florence Cestac, publié aux éditions Dargaud.

Pour participer, dites-nous ce qui vous donne envie de découvrir cet album !

N’oubliez pas que pour participer et poster votre commentaire, vous devez être connecté avec votre profil, et l'avoir complété avec au moins vos 10 livres préférés et quelques avis sur vos lectures. Attention, pensez à vérifier que vos coordonnées (nom, prénom, adresse) sont bien inscrites dans votre profil.

Vous avez jusqu'au 24 mars.

 

À découvrir aussi

Voir plus d'articles "Partenariat"

Commentaires (35)

  • Romain Ambrosini le 13/04/2021 à 11h45

    Album reçu (hier), lu (ce matin) et chroniquU (à l'instant)...
    Merci lecteurs.com :)

    thumb_up J'aime
  • danielle cubertafon le 02/04/2021 à 17h13

    Je lit très peu de BD ,mais j aime comme celle la ,marrante est agréable à lire elle ma beaucoup plus

    thumb_up J'aime
  • Adrielle le 24/03/2021 à 23h15

    Je ne suis pas une mordue de BD mais j'en lis de temps en temps. Celle-ci m'interpelle de par le sujet et l'utilisation de la BD pour aborder cet « avant », celui des Trente Glorieuses synonyme de patriarcat et de conservatisme, la cellule familiale de l’époque et notamment ce père phallocrate, patriarche... contre lequel la jeune Florence, désireuse de mener sa vie, ne pouvait qu’entrer en rébellion.

    thumb_up J'aime
  • Colette LORBAT le 21/03/2021 à 22h23

    J'ai écouté cette autrice sur France Inter et cela m'a donné une furieuse envie de découvrir son univers. Pouvoir se défouler sur sa "parfaite famille parfaite" quel délire ce doit être, mais il faut avoir le courage de sauter le pas ! Alors, oui, j'aimerais recevoir cette BD, d'autant que la couverture est très drôle. Manteau de fourrure, cigare, petites filles "modèles"... Oui, cela devrait me plaire et j'ai grand besoin d'un grand bol de rigolade acide

    thumb_up J'aime
  • Thierry BIARD le 21/03/2021 à 09h52

    Je ne lis pas assez de BD, mais celle-là, je suis attiré par son titre et son sujet.

    thumb_up J'aime
  • Corinne J le 19/03/2021 à 20h37

    Pourquoi je participe ? Juste le plaisir de découvrir une nouvelle BD...

    thumb_up J'aime
  • FLORENCE VANRECHEM le 15/03/2021 à 07h31

    J'adore les BD de Florence Cestac, ses fameux personnages "au gros nez" ses histoires pleines d'humour et toujours touchantes et poétiques.
    je serais ravie de gagner cette BD qui enrichira ma collection.

    thumb_up J'aime
  • Mimosa le 14/03/2021 à 19h13

    Je lis désormais peu de B.D.mais j'avoue avoir été intriguée par la couverture de celle-ci:envie d'en découvrir plus.Le thème m'intéresse! la qualité du dessin demande une lecture-découverte attentive.je crois les doigts!

    thumb_up J'aime
  • Mathilde81 le 14/03/2021 à 11h00

    cette BD a l'air amusante et nous replonge dans l'enfance ...... je retrouverais certainement des scènes vécues ........

    thumb_up J'aime
  • Tiboudne62 le 12/03/2021 à 21h26

    Ce qui m'a directement interpellée, c'est le dessin! Waouh, mais c'est la dessinatrice des Déblock, toute ma jeunesse Mickey remonte... J'étais fort attachée à cette BD dan le journal, un rendez-vous hebdomadaire!
    J'aimerais la redécouvrir maintenant, avec mes yeux et mon humour d'adulte, heureuse d'avoir retrouvé par hasard des souvenirs d'enfance.

    thumb_up J'aime
  • LivréeAElleMême le 12/03/2021 à 15h50

    Soif de liberté, dérision, humour! Après avoir lu votre article, je participe pour découvrir cette auteur et sa BD qui me donne envie de lire !

    thumb_up J'aime
  • Martin le 12/03/2021 à 13h18

    Une BD pour découvrir l'univers d'une famille mais qu'elle bonne idée ! J'aimerais beaucoup lire cette BD qui me paraît passionnante. Merci d'avance

    thumb_up J'aime
  • karined1 le 12/03/2021 à 12h39

    J'aimerai découvrir cette BD car le graphisme m'attire, la couverture est extraordinaire, et la thématique peut révéler de belles pépites bien caustiques...

    thumb_up J'aime
  • Sultanne le 12/03/2021 à 10h11

    Je suis impatiente de découvrir cette œuvre et de constater qu'un sujet sérieux peut être traité avec humour !

    thumb_up J'aime
  • Sandrine Blicq le 11/03/2021 à 21h29

    J'aime tellement Florence Cestac, elle a le chic pour croquer les gens et leurs petits défauts (et leurs immenses qualités). Je l'ai découverte avec le Démon de Midi, ai tout suivi depuis <3 J'ai adoré "Je voudrais me suicider mais j'ai pas le temps" et "Fille des Oiseaux" et "Des salopes et des anges" aussi. Elle est incroyablement douée pour présenter des situations terribles avec un humour dévastateur. Du coup, on oscille entre éclats de rires et larmes aux yeux, je la conseille encore et encore et je croise les doigts fort :)

    thumb_up J'aime
  • Pilly le 11/03/2021 à 20h52

    Très tentée par le thème. Il est toujours bon de regarder un peu en arrière pour voir le chemin parcouru.

    thumb_up J'aime
  • Christophe CORRE le 11/03/2021 à 19h38

    j’apprécie beaucoup les BD de Florence Cestac concernant les Déblok que j'avais découvert à l'époque dans les pages du "journal de Mickey". Ils sont irrésistibles avec leurs gros nez et leurs aventures sont toujours passionnantes et drôles. Cet album sur le patriarcat semble très réussi. j'ai eu la chance de pouvoir le feuilleté dans une librairie. Le comique se mêle à l'humour et à l'émotion. Je croise donc les doigts pour gagner cet album qui me plaira j'en suis sûr.

    thumb_up J'aime
  • christine Levillain le 10/03/2021 à 22h57

    Quand j'étais gamine je n'aimais pas les dessins de Florence Cesta et je n'ai donc jamais pris le temps de lire ses albums. J'ai envie de découvrir cette BD car le thème m'intéresse et je me dis que cette auteure pourrait surprendre mon regard d'adulte.

    thumb_up J'aime
  • Bd.otaku le 10/03/2021 à 18h41

    J'ai eu l'occasion d'assister à une conférence au Mans en 2019 (et oui quand ce genre d'événements pouvait encore se produire) avec Florence Cestac et Daniel Pennac pour "un amour exemplaire". Sa faconde, son humour et sa drôlerie m'avaient conquise ; j'étais donc passée outre "ses gros nez" qui a priori ne me séduisaient pas et j'avais beaucoup aimé. Je pense que ce roman graphique autobiographique devrait être plus prenant encore : à la fois caustique et mélancolique, véritable radiographie d'une époque patriarcale heureusement révolue... Je vous remercie donc pour ce concours et j'espère avoir la joie d'être sélectionnée !

    thumb_up J'aime
  • Mireille B le 10/03/2021 à 16h54

    Je ne lis guère de BD, j'ai l'impression de ne pas savoir les lire: le texte ou le dessin, mais apprécier les deux en même temps, j'ai du mal. Sauf certaines, et notamment celles de Riad Sattouf. Mais les échos de mes amis (es) lecteurs (trices) attisent parfois ma curiosité, ce fut le cas lorsque que j'ai entendu le nom de Florence Cestac.
    Eh bien, je serais très curieuse de découvrir de quels portraits elle affuble les vieux des Trente Glorieuses!

    thumb_up J'aime
  • Rachida le 10/03/2021 à 16h15

    J'aimerais découvrir cette BD qui m'a l'air très drôle ! Je ne lis que très peu de BD alors ça me permettra peut être de renouer avec cet art littéraire ! ma fille qui adore les BD serait ravie aussi de découvrir cette auteure. Merci.

    thumb_up J'aime
  • kryan soler le 10/03/2021 à 14h57

    Ça a l'air d'être en album libre et engagé comme son auteure !

    thumb_up J'aime
  • kryan soler le 10/03/2021 à 14h55

    Bonjour, j'ai vraiment envie de découvrir cet album autobiographique. Ça a l'air drôle, affûté, sympathique, avec quelques vérités bonnes à entendre.

    thumb_up J'aime
  • Bill le 09/03/2021 à 19h00

    Bonjour,

    Bien sûr que je participe pour retrouver cet auteur à l'humour caustique et sans concession.
    Egalement fille des 30 Glorieuses , je me réjouis d'avance de les découvrir sous sa plume et son crayon
    Je croise les doigts pour gagner cet ouvrage :)

    thumb_up J'aime
  • Maelou le 09/03/2021 à 18h46

    Bonjour je participe et je croise les doigts très fort. Je fais une reconversion pour devenir médiatrice familiales cette BD sur la famille m'intéresse énormément. Merci pour ce concours

    thumb_up J'aime
  • MLC le 09/03/2021 à 17h08

    "Un message optimiste et joyeux" dans une BD qui parle de famille, c'est exactement ce qu'il me faut en ce moment! Je participe donc volontiers!

    thumb_up J'aime
  • Catherine Airaud le 09/03/2021 à 15h32

    Bonjour, parce que j'ai vu à la télévision un portrait de cette autrice et ai très envie de connaître sa famille et lire une bd, ce que je ne fais pas souvent.

    thumb_up J'aime
  • Dominique Jouanne le 09/03/2021 à 13h42

    Bonjour
    'Sa famille à elle' semble correspondre en bien des points de vue générationnels à la mienne et la BD est prometteuse d une bonne régalade tout en rondeur, causticité et dérision.
    D'autre part, découvrir l'auteure dans un grand éclat de rire et petites parenthèses du tissu social rappelant notre époque me ferait vraiment plaisir.
    Dans l attente d une bonne nouvelle...
    Dominique J.

    thumb_up J'aime
  • Claire @fillefan2bd le 09/03/2021 à 12h08

    J'ai eu la chance de rencontrer Florence Cestac lors des délibérations pour attribution du Prix BD Lecteurs.com Orange .
    J'ai découvert son travail notamment avec "Filles des oiseaux" retraçant la vie en internat de deux jeunes filles issues de milieux sociaux différents.
    Cette nouvelle bd me permettrait d'en savoir plus sur sa vie et de comprendre ce qui a amené cette grande dame de le BD à être ce qu'elle est devenue.

    thumb_up J'aime
  • Souris78 le 09/03/2021 à 07h06

    Bonjour chers lecteurs ! La bande dessinée me tente assez , ne serait-ce que le thème principal évoqué, les dessins à l'humour décapant ...
    Nostalgie, quand tu nous tiens ... Les souvenirs, l'enfance, la famiglia ... sont autant de choses que je chéris . J'aimerais la découvrir absolument !

    thumb_up J'aime
  • MICHEL Galane le 08/03/2021 à 19h45

    Moi qui ai une âme féministe, je sens que cette BD va me plaire, en plus les dessins ont l'air vraiment très croustillants !!!! Je tente donc ma chance !!!

    thumb_up J'aime
  • lplbordeaux le 08/03/2021 à 18h57

    Envie de découvrir ce voyage dans le passé... Revivre j'imagine des situations qui aujourd'hui me feront sourire ou encore grincer des dents! Et toujours partager ces souvenirs avec nos enfants, qui auront eu la chance ou pas de ne pas vivre ça!
    merci à vous

    thumb_up J'aime
  • Orely le 08/03/2021 à 18h35

    La famille, un thème à la fois universel et si singulier... Je suis plus que curieuse de découvrir comment cette grande figure de la bd qu'est Florence Cestac a pu appréhender ce sujet. Les Trente Glorieuses, les relations hommes/femmes, parents/enfants, decouvrir comment cette femme s'est construite, les évolutions de la société... Tout cela dans la rondeur des dessins et l'humour de Florence Cestac, mes yeux ne demandent qu'à découvrir ce nouvel ouvrage !

    thumb_up J'aime
  • Marie HECKMANN le 08/03/2021 à 18h33

    La thématique et la derision me donnent envie de decouvrir ce bel ouvrage

    thumb_up J'aime
  • Romain Ambrosini le 08/03/2021 à 17h19

    Pour une fois, premier à identifier ce post...

    Florence Cestac est une auteur-e réfèrente de la BD française moderne, et ce depuis de nombreuses années.

    Bizarrement, je n'ai jamais ouvert (découvert) l'un de ses albums de petits mickeys (euh petits Mickson) qui me semblent pourtant très familiers et je la confond régulièrement avec Dodo dont j'adore les albums (les Closh, Max et Nina, Suivez le bébé, Une histoire Corse...). Elles ont d'ailleurs collaboré sur Quatre punaises au club (histoire de me donner moins mauvaise conscience).
    Incroyable en cette journée de la Femme de faire un tel aveu. Confondre deux femmes...
    Shame, shame on me !!

    Alors pour ne plus avoir comme seule référence les spectacles de Michèle Bernier, j'aimerais réellement fixer dans mon esprit le dessin et les histoires de Florence.

    La thématique de ce nouvel album a l'air plutôt caustique. Je n'ai pas vécu les années évoquées (je suis né en '75), mais je pourrai le partager avec mes parents.

    Je vais me tenir sage jusqu'à la date du 24 mars...

    Hors sujet :
    Florence était présidente du dernier prix BD du site, l'an passé. On ne sait pas encore qui endossera le rôle cette année ?

    thumb_up J'aime
  • Vous souhaitez réagir ? Identifiez-vous ou rejoignez la communauté de lecteurs.com