Offrez des beaux livres sans vous ruiner !

vendredi 20 décembre 2019

7 ouvrages tous beaux, tous différents et tous abordables...

Offrez des beaux livres sans vous ruiner !

Le plus joli cadeau de Noël ? C’est un livre, bien sûr.

Le tout étant d’offrir le bon voyage à la bonne personne.

 

Voici une sélection de sept beaux livres, tous très différents, qui répondent à des appétits et des curiosités variés, tous proposés, on y a veillé, à des prix abordables.

  • Biographique

    • add_box
      Couverture du livre « Boris Vian, 100 ans ; le livre anniversaire » de Nicole Bertolt et Alexia Guggemos aux éditions Heredium

      Boris Vian, 100 ans ; le livre anniversaire de Nicole Bertolt - Alexia Guggemos

      C’est l’année du centenaire Vian, la responsable du patrimoine de Boris Vian, associée à une critique d’art se sont attelées à la tâche considérable de faire pénétrer dans l’univers protéiforme de Vian par 100 objets, 100 disques, 100 dates, 100 noms, 100 aphorismes et 100 titres choisis parmi ses écrits.
      Une approche précise mais très originale qui rend hommage à un artiste iconoclaste, à la créativité singulière et inouïe, que le temps n’a pas réussi à empoussiérer. Moins de 40 euros

  • Géopolitique

    • add_box
      Couverture du livre « Le siècle rouge ; les mondes communistes 1919-1989 » de Jean-Christophe Buisson aux éditions Perrin

      Le siècle rouge ; les mondes communistes 1919-1989 de Jean-Christophe Buisson

      Un livre album dont l’originalité est d’être une chronologie commentée et illustrée qui part de la naissance de l’Internationale communiste en mars 1919, et s’arrête à la chute du mur de Berlin le 9 novembre 1989.
      L’auteur, directeur adjoint du Figaro magazine, dessine date après date la manière dont le communisme jalonne l’histoire du monde. Le Siècle rouge raconte l’évolution des communismes tout au long du XXe siècle, mais examine particulièrement l’effondrement de l’URSS, l’Empire du mal comme l’appelait Ronald Reagan en 1983,  et ses répercussions sur le libéralisme aujourd’hui.
      Un livre à consulter, compulser, qui amène de nombreuses pistes de réflexion. Moins de 30 euros

  • Littéraire

    • add_box
      Couverture du livre « Nouvelles intégrales t.1 ; 1831-1839 » de Edgar Allan Poe aux éditions Phebus

      Nouvelles intégrales t.1 ; 1831-1839 de Edgar Allan Poe

      Certains chipoteront en disant que ce n’est pas ce qu’on appelle «un « beau livre » et pourtant : les trois tomes des Nouvelles intégrales ont un sacré chic dans les rayonnages d’une bibliothèque.
      Grâce aux deux traducteurs, on découvre que la langue de ce héraut du romantisme américain, pionnier du texte court et inspirateur du fantastique, est puissante sans la main de Baudelaire, considérée longtemps comme l’ultime traducteur à qui Poe devait son succès français.
      La présentation chronologique qu’ils ont choisie permet de suivre la créativité de Poe à chaque moment de sa vie, qu’elle soit heureuse ou semée de drames et d’errance. On y lira des chefs-d’œuvre. Un classique des bibliothèques. Moins de 30 euros

  • Ecologique

    • add_box
      Couverture du livre « Émerveillement » de Matthieu Ricard aux éditions La Martiniere

      Émerveillement de Matthieu Ricard

      Il a longtemps célébré la nature humaine à travers ses photographies, mais dans Emerveillement, Matthieu Ricard tourne ses faveurs vers la nature en ce qu’elle ravit, rapte celui qui la regarde.
      C’est l’expérience de la beauté pure dans ce recueil d’une centaine de clichés du monde entier, qui donne sens et matière à un propos médité sur l’environnement et la place de l’homme dans le monde.
      Un livre éclairé de Matthieu Ricard, comme il nous y a habitués, dont les bénéfices sont également toujours reversés à une association caritative. Moins de 35 euros

  • Aventurier

    • add_box
      Couverture du livre « La conquête spatiale de a à z » de Serge Brunier aux éditions Gallimard-loisirs

      La conquête spatiale de a à z de Serge Brunier

      Il y a un demi-siècle, un demi-milliard d’être humains s’étaient massés autour des télévisions du monde entier pour regarder Neil Armstrong et Buzz Aldrin poser le pied sur la Lune.
      Gallimard publie un passionnant abécédaire qui raconte la plus formidable aventure du XXe siècle, Apollo. Une incroyable épopée humaine et technologique, riche comme un roman, mais hélas rapidement sabordée. Serge Brunier évoque également l’avenir des hommes qui recommencent aujourd’hui à rêver en regardant vers les étoiles.
      Un ouvrage trépidant, enthousiasmant. Moins de 25 euros

  • Un petit bijou

    • add_box
      Couverture du livre « Un toit d'etoiles » de Said Mohamed et Annie Courtiaud aux éditions Apeiron

      Un toit d'etoiles de Said Mohamed - Annie Courtiaud

      Un livre où la poésie et l’objet se confondent en un tout ravissant, qui se lit et s’écoute grâce au CD de l’ensemble musical Dounia.
      Errance, migration, nomadisme, le texte de Saïd Mohamed est une ode au mouvement du destin, à l’humain dans ce qu’il a de plus universel et tourmenté. Enfin, le livre, entièrement conçu à la main, ajusté au plus près de son contenu, est une petite merveille en lui-même.
      Cette fusion étroite des arts a valu à ce livre le Grand Prix de l’Académie Charles Cros. Et l’on se sent privilégié de posséder cet objet unique. Moins de 40 euros

  • Enfant

    • add_box
      Couverture du livre « Le géant chagrin » de Carole Martinez et David Sala aux éditions Casterman

      Le géant chagrin de Carole Martinez - David Sala

      Luce et Lucas vivent dans une ville où tout est propre et bien rangé, lisse et un peu gris. Ils se promènent en prenant soin de ne pas aller dans la forêt, à cause des géants qui l’occupent.
      Le jour où la géante et le géant se disputent, ce dernier, désespéré, sort de la forêt et ce maladroit met la pagaille dans la ville, introduisant le désordre, mais aussi la couleur, la fantaisie et l’improvisation.
      On savait le talent de conteuse de Carole Martinez, auteur notamment du Domaine des murmures (Gallimard). Associé au talent de David Sala qui crée des planches larges et splendides, ce joli conte atypique et tendrement naïf est un très joli moment de bonheur à partager en famille. Moins de 20 euros

À découvrir aussi

Voir plus d'articles "Evénements et fêtes"

Commentaires

Forum

Afficher plus de discussions