Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

"Nus", un roman qui parle du moment de la grossesse…mais pas que

lundi 14 septembre 2020

"Nus" est également un roman qui vous plonge dans le monde fermé des mannequins.

"Nus", un roman qui parle du moment de la grossesse…mais pas que

Sylvie Moyere, un de nos membres du Cercle livresque, a commenté pour nous Nus le roman de Laure Becdelièvre aux éditions Plon. Ce livre faisait également partie des romans de la première sélection du Prix Orange du Livre.

 

Nus est le premier roman de Laure Becdelièvre. Elle a aussi réalisé un court-métrage et publié deux essais.

Dans ce roman nous allons suivre Mathilde, modèle vivante de nu artistique. Elle pose depuis l'âge de 14 ans et en a fait son métier depuis 11 ans. Ce travail n'a pas été très bien accepté par sa famille surtout sa mère ce qui a provoqué une rupture entre les deux femmes.

L'auteur va nous faire découvrir cet univers que je ne connaissais pas du tout, ainsi que les difficultés de poser nu qui demande une sacrée maitrise de son corps pour tenir la pose pendant de nombreuses heures. Pas de démangeaisons possibles, d'éternuements. Qu'il est dur d'être nu lorsqu'il fait froid.

"Ses muscles flageolaient, sa nuque la lançait et les fourmis lui explosaient aux genoux, aux hanches."

"Cela nécessite de la rigueur, de l'engagement, de la force, de la souplesse du dépassement de soi."

Et elles ont beaucoup de temps pour penser. Je n'aurais jamais imaginé toutes les difficultés que ces modèles pouvaient rencontrer elles, qui en plus, n'ont pas de statut de travail. Elles sont vacataires et n'existent pas aux yeux de l'administration.

Un autre aspect à prendre en compte est le regard de l'autre. Il faut savoir situer la limite entre le malsain et le beau, il faut savoir accepter son corps et admettre qu'il existe toutes sortes de beauté.

 

Mais un jour la vie de Mathilde va être chamboulée au moment où elle découvre qu'elle est enceinte. Tous ses repères vont changer. Son professeur profite alors de l'occasion pour proposer à ses élèves un stage de dessin qui suivra sa grossesse.

 

Je trouve que c'est une façon originale de parler de ce moment si important dans la vie d'une femme qui entraine tant de perturbations que cela soit physiques ou psychologiques. Il faut dire que cela fait remonter à la surface de nouvelles peurs face à ce désir de protéger son enfant. Elle se pose beaucoup de questions se sentant plus vulnérable car comme le dit Mathilde "Elle a peur de donner la vie car c'est donner la mort en même temps"

 

Ce n'est pas un roman vers lequel je serai allée spontanément surtout que j'avais lu que son thème principal était la grossesse. En fait, pour moi, j'ai trouvé au final qu'il traitait plus du métier de modèle nu de manière très documentée. C’était très intéressant. L'écriture est simple et accessible. On suit avec plaisir la vie de Mathilde qui ne sera pas simple tous les jours. Cela reflète bien la réalité. C'est très bien écrit et je suis ravie de cette découverte.

 

© sylvie MOYERE

 

Vous avez aimé cette chronique qui vous a donné envie de lire Nus ?

N’hésitez pas à suivre ce lecteur pour découvrir vos nouvelles lectures.

Retrouvez toutes les chroniques du Cercle livresque dans  Voir plus d'articles "Cercle livresque"

 

Revivez la rencontre littéraire avec Laure Becdelièvre pour Nus

chez notre partenaire Un endroit où aller

À découvrir aussi

Voir plus d'articles "Cercle livresque"

Commentaires (3)