Notre conseil lecture d'octobre : "La mort selon Turner", le dernier roman de Tim Willock

mardi 16 octobre 2018

Un scénario en trois actes digne des plus grands westerns transposé en Afrique du Sud

Notre conseil lecture d'octobre : "La mort selon Turner", le dernier roman de Tim Willock

Ce mois-ci, L'atelier de Litote lalitote,  notre lectrice du mois, a découvert le dernier roman de Tim Willock La mort selon Turner.

 

L’avis de L'atelier de Litote lalitote :

Un scénario en trois actes digne des plus grands westerns transposé en Afrique du Sud, avec toute l’histoire de ce pays qui même sortit de l’apartheid continue à vivre avec ce lourd passé et un présent à peine esquissé. Turner est notre empêcheur de tourner en rond, il est le justicier fait homme, policier incorruptible, il mènera sa mission jusqu’au bout peu importe les conséquences, il reste droit  dans sa ligne de conduite et intransigeant. Il part du Cap pour retrouver et arrêter l’assassin d’une jeune femme, SDF prise en étau entre un container de poubelles et un 4x4. Le conducteur était complètement saoul et ne se souvient plus de rien. Ce jeune Afrikaner appartient à une famille ayant fait fortune dans les mines de manganèse, c’est sa mère Margot Le Roux qui gère d’une main de fer l’entreprise, les mineurs, la région et même la Police locale. Et ce que Margot veut, Margot l’obtient…  elle mettra tout en œuvre pour sauver son fils d’une inculpation avec l’aide de son compagnon Hennie et de Simon son chef de la sécurité. Deux camps vont s’opposer, on assiste à des confrontations écrites comme des duels où la valeur et la force des personnages est évaluées, chacun d’entre eux persuadés de détenir la vérité et aucun ne déviera d’un iota sa position.

 

Le personnage de Turner porte littéralement cette œuvre épique, même si on ne sait pas grand-chose sur lui, on sait qu’il est noir, pratique les arts martiaux (tient comme son auteur, il n’y a pas de coïncidence) il sait garder son calme en toute circonstance et mettre à genoux du bout des doigts ses ennemis. Un véritable maître zen qui nous montrera de quoi il est capable lorsqu’il s’agit de survie en plein désert. Sa force intérieure ne peut qu’entraîner empathie et admiration.

 

Ce thriller est féroce et très rapidement, nous voilà pris à compter les morts, le sang coule, la poussière l’absorbe et le soleil le fait craqueler. Les pages se tournent  à un rythme endiablé sur des moments de suspense intense. Les descriptions deviennent de plus en plus gore, on rentre dans des détails quasi graphiques un peu  comme dans The Religion avec Tannhauser. On en apprend beaucoup sur les différents styles d’armes à feu, de couteaux de chasse, techniques de survie etc. J’ai aussi beaucoup aimé l’authenticité des paysages désertiques, moi aussi j’avais envie de brancher la clim. On se dirige imperceptiblement vers un final inoubliable. J’espère pouvoir lire encore la plume de Tim Willocks et si Turner y apparaît encore cela ne sera pas pour me déplaire parce que  bon, quel homme !

 

 

Nos questions au lecteur du mois octobre :

Le livre qui a bercé votre enfance ? Mon enfance c’est la bibliothèque rose, puis verte avec la série des « Alice » de Carolyn Quine

Le livre qui vous donne le moral ? Les quatre accords toltèques de Miguel Ruiz

Le livre qui vous rend triste mais que vous lisez quand même ? L'enfant aux cailloux de Sophie Loubière

Le livre que vous relisez tout le temps ? Le comte de Monte-Cristo d’Alexandre Dumas

Le livre que vous offrez le plus ? Sukkwan island de David Vann

Le lieu idéal pour lire ? Je n’ai pas de lieu particulier pour lire, je peux lire partout dans une file d’attente, dans le train, chez le dentiste ou dans mon lit, du moment que j’ai un livre entre les mains, je m’évade facilement et je rentre dans ma bulle.

 

Et vous ?

Si vous étiez un livre, vous seriez ? Un livre de cuisine pour être consulté souvent, j’aurai horreur de me retrouver coincé dans une bibliothèque ad vitam aeternam.

Si vous étiez un personnage de roman, vous seriez ? Un tueur en série particulièrement sadique, ingénieux et qui ne se ferait pas attraper à la fin de l’histoire.

Si vous étiez un auteur ? Maud Tabachnik pour sa capacité à me faire frissonner.

Quel lecteur  êtes-vous ? Je suis une lectrice compulsive, principalement de Polar/Thriller je ne suis jamais rassasiée et il m’arrive de lire plusieurs livre en même temps, j’aime lire dans l’urgence.

Pourquoi et quand allez-vous sur lecteurs.com ? J’aime aller sur lecteurs.com pour lire les avis postés par d’autres lecteurs et pour découvrir les dernières nouveautés. J’apprécie aussi de participer à certains jeux ou concours.

 

N'héistez pas à suivre L'atelier de Litote lalitote sur lecteurs.com.Et découvrir son blog L'atelier de litote.

 

 

À découvrir aussi

Voir plus d'articles "Lecteur du mois"

Pour aller plus loin :

Livres

Auteurs

Commentaires

Où trouver « La mort selon Turner » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Forum

Afficher plus de discussions