Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

"Mémoires de la Forêt" de Mickaël Brun-Arnaud : un concentré d'humour, de sagesse et d'émotions pour ce premier roman jeunesse

L'amitié qui se dévoile entre Archibald et Ferdinand a de quoi émouvoir un cœur de pierre

"Mémoires de la Forêt" de Mickaël Brun-Arnaud : un concentré d'humour, de sagesse et d'émotions pour ce premier roman jeunesse

 Il y a quelques semaines, nous vous avions parlé du livre Mémoires de la Forêt, Les souvenirs de Ferdinand Taupe du tout jeune auteur Mickaël Brun-Arnaud, en vous proposant d’en remporter des exemplaires.

Les avis ont été publiés et aujourd'hui, nous avons le plaisir de partager avec vous la chronique de Lunartic... qui donne très envie de découvrir cet ouvrage !

 

L'avis de Lunartic sur Mémoires de la Forêt : 

"Ce roman a été un véritable enchantement à lire, une exquise douceur qui se savoure comme un excellent chocolat chaud ou plutôt comme l'un des succulents pains surprises dont l'adorable Elisabeth a le secret.
Dès les premières pages, on se sent enveloppé par cette atmosphère si particulière qu'est celle de la forêt où vivent Archibald, Ferdinand et tous les autres merveilleux personnages de ce récit. L'auteur a su donner à l'univers qu'il a crée une aura indescriptible, incomparable à aucune autre, aidé en cela par le remarquable travail d'illustration de Sanoe qui s'est ici assurément surpassée. Ce livre est une explosion de lumière, de mille couleurs et rayonne d'une bienveillance qui fait fondre le cœur et qui est purement contagieuse.

Il y a tant d'éléments qui m'ont séduite dans ce premier tome. L'amitié qui se dévoile entre Archibald et Ferdinand a de quoi émouvoir un cœur de pierre, de même que l'histoire bouleversante de notre si attachante petite taupe qui se révèle au fur et à mesure des péripéties et rencontres de nos deux compères. J'ai particulièrement aimé le fait que l'auteur s'inspire de son vécu de libraire et d'aide-soignant pour composer son histoire. On sent que c'est personnel, qu'au travers d'Archibald et de la manière dont celui-ci se comporte avec Ferdinand, il parle d'expérience et cela le tout plus crédible et poignant. Comme l'indique la dédicace du livre, ce dernier est une ode à la mémoire de ceux qui n'en n'ont plus et qui n'en restent pas moins des individus avec une histoire, une personnalité, un ensemble de choses qui font d'eux ce qu'ils sont : des êtres uniques en leur genre et dignes d'être aimés avec d'autant plus de sincérité et de vigueur même s'ils ne s'en souviennent pas.

Ce roman est aussi une ode au livre, au fait de le vendre, de le lire, de l'écrire, de lui permettre quelque soit l'action d'accomplir sa vocation qui est celle de nous faire vivre mille et une aventures et d'être la mémoire vivante, écrite, éternelle de nos émotions et des plus beaux chapitres de notre vie, même ceux rédigés dans la souffrance. Mon coeur de lectrice s'est gonflé d'amour et de fierté face à une telle déclaration qui se traduit de nombreuses manières dans le récit : le bonheur qu'a Archilbald a exercé son métier, celui éprouvé par Elisabeth à aider les écrivains dans leur art en leur fournissant un refuge d'écoute, de tendresse et de nourriture tant matérielle qu'émotionnelle, le fait que chaque visiteur de la librairie Bellécorce soit invité à écrire l'histoire de sa vie, une vie qui a du sens, une valeur inestimable qu'elle qu'elle soit...

Enfin, Mémoires de la Forêt, ce sont une myriade de petits détails qui changent tout : le nom des lieux, des personnages, les expressions adorables avec lesquelles ils ponctuent la fin de leurs phrases, tout ce vocabulaire élaboré qui donne à la Forêt de Bellécorce son identité et qui nous donne indubitablement envie d'y retourner. Pour ma part, c'est ce que je compte bien faire en 2023 avec la parution de l'ouvrage dédié au grand-père d'Archibald dont je suis impatiente de découvrir l'histoire !

Vous l'aurez compris, Mémoires de la Forêt - Les souvenirs de Ferdinand Taupe a été un véritable coup de cœur pour moi. Délicieux roman anthropomorphique rappelant les lectures et dessins animés chéris de notre enfance, ce concentré d'humour, de sagesse et d'émotions pour le moins intenses et belles ne manquera certainement pas de plaire à tous les lecteurs de 7 à 77 ans ! Une réussite totale à dévorer sans modération.
 
Je remercie infiniment le site lecteurs.com et les éditions Ecole des Loisirs pour ce magnifique envoi."
 

Merci à Lunartic

 

Pour découvrir les autres avis sur ce livre, c'est ici : Mémoires de la forêt : les souvenirs de Ferdinand Taupe

 

À découvrir aussi

Voir plus d'articles "Paroles de lecteurs"

Commentaires (2)

Où trouver « Mémoires de la forêt : les souvenirs de Ferdinand Taupe » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux