Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

"Majnoun et Leïli : chants d'outre-tombe" de Yann Damezin : un conte amoureux dans un album somptueux

L'Amour ne sait ni se tarir, ni se trahir quand il est si intensément vécu...

"Majnoun et Leïli : chants d'outre-tombe" de Yann Damezin : un conte amoureux dans un album somptueux

Vous êtes de plus en plus nombreux à partager vos lectures sur ce site. Nous mettons donc régulièrement en avant vos avis éclairés sur des romans de jeunes auteurs, de jeunes maisons d'édition ou moins connues.

Vous les attendiez nous le savons, les albums sélectionnés par le jury du Prix Orange de la Bande Dessinée 2023...

Cette semaine, c'est au tour de L'ivresse des bulles, membre du jury, de partager son avis sur la BD Majnoun et Leïli : chants d'outre-tombe, de Yann Damezin, paru aux éditions La Boîte A Bulles, faisant partie de la sélection des 6 finalistes du Prix Orange de la Bande Dessinée.

 

L'avis de L'ivresse des bulles sur l'album Majnoun et Leïli : chants d'outre-tombe de Yann Damezin (Editions La Boîte A Bulles) 

"Leïli est la beauté incarnée.
Qaïs lui sa beauté il la tient des mots du poète.
"Leïli s'en trouvait, ai-je dit , prisonnière :
son cœur était l'oiseau et Qais, l'oiseleur.
Or, de son geôlier, elle était geôlière
et détenait la clef du cœur de l'engeôleur."
Mais la famille de Leïli ne voyait pas d'un bon œil cette union qu'elle rendit impossible et pour toujours.
Pourtant, au-delà de la distance et même au-delà de la vie, l'Amour ne sait ni se tarir, ni se trahir quand il est si intensément vécu.

Je n'ai que rarement vu une BD aussi poétique. Et même si l'histoire ne se termine pas comme un récit de contes de fées (Ils vécurent heureux, eurent beaucoup d'enfants) ou même comme la tragédie shakespearienne Roméo et Juliette, elle nous parle pour autant d'un amour indéfectible, bravant les conventions, la religion, les obligations, la pression patriarcale et même la mort. C'est beau, c'est triste, c'est fort, c'est unique... Côté graphisme, les dessins font corps et cœur avec les mots et la poésie du texte, c'est totalement envoûtant.

Vous l'aurez compris, je suis sous le charme de cet amour, qui au-delà des conventions, ne faiblit pas. Un récit atypique dans la forme mais finalement si inébranlable sur le fond. Tout en étant totalement différent sur le fond, je n'ai pas pu m'empêcher de penser à Nadia Naklé et son merveilleux Les Oiseaux ne se retournent pas.

Le précédent album de Yann Damezin, publié en 2019, Concerto pour la main gauche est ressorti en grand format le 09 novembre 2022, c'est l'occasion de découvrir ou redécouvrir son univers."

 

Merci à L'ivresse des Bulles !

 

Pour retrouver d'autres avis sur cette BD, c'est ici : Majnoun et Leïli : chants d'outre-tombe

 

À découvrir aussi

Voir plus d'articles "Paroles de lecteurs"

Commentaires (2)

Où trouver « Majnoun et Leili : chants d'outre-tombe » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux

Challenge des FabLabs Solidaires 2024

La Fondation Orange est engagée dans l’accompagnement des jeunes en insertion. Le thème de cette année : HandiSport...