Madame de Jean-Marie Chevrier

mercredi 27 août 2014

Le fils prodige

Madame de Jean-Marie Chevrier

Chirurgien dentiste de profession, Jean-Marie Chevrier situe son dixième roman, Madame, dans la Creuse dont il est originaire. Cependant, l'histoire pourrait bien se situer ailleurs car il émane de ce roman une atmosphère particulière où les épreuves ont fait leur œuvre et figé le temps, son héroïne évoluant dans un cadre de références passées. Cette fine chronique sur la filiation demeure un élégant jeu de pouvoirs.

 

 

 

 

 

 

Antoinette de la Villonière vit seule dans son château accompagnée d'Alexandrine, à son service depuis toujours « Madame ne s'est jamais préoccupée de l'origine d'Alexandrine….. Elle était déjà là quand elle est née et ne peut pas imaginer qu'Alexandrine a été jeune un jour ».
Femme de tête, Madame, se prend d'affection pour Guillaume qu'elle surnomme Willy, le fils de ses fermiers. Un garçon de 14 ans né le jour ou son fils, Corentin s'est tué accidentellement.

Elle veut faire son éducation, veut même l'adopter au grand dam de ses parents qui se sentent dépossédés dès qu'il se rend chez elle.
Stricte et exigeante, au mode de vie et aux principes désuets, roulant en Frégate et chassant le ragondin, elle s'ouvre progressivement à cet adolescent, voulant lui offrir un destin auquel il ne pourrait aspirer.

Pétrie de trop de bienveillance, on entrevoit une relation qui devient étouffante avec le spectre de substituer cet adolescent à son fils perdu, de le comparer sans cesse, de le culpabiliser tout en déversant son affection sur lui. Mais cet adolescent a des parents affectueux et bien présents, inquiets de le voir se dérober à leurs principes et à leur éducation. Cependant, Willy est loin d'être crédule et sait titrer parti de cette situation. 

Jean-Marie Chevrier construit une relation ambivalente entre ses deux personnages principaux où l'adolescent sait tenir à distance cette mère de substitution. Un subtil suspens s'installe, quelle situation pérenne peut émerger de ce jeu sans y laisser des plumes ? Quelles sont les réelles intentions de Madame ? Une extrême bonté, une souffrance exacerbée menant à la folie ?
Le dénouement sera inattendu, loin du schéma convenu qui se laisse dessiner...

Hassina Mimoune

 

Photo©David Ignaszewski/koboy

 

À découvrir aussi

Voir plus d'articles "Chronique"

Pour aller plus loin :

Livres

Auteurs

Commentaires

Où trouver « Madame » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Forum

Afficher plus de discussions