Les Très petites histoires de A.L. Snijders 5/5 L’anarchiste

vendredi 29 septembre 2017

Cinquième extrait des bonnes feuilles de "N'écrire pour personne"

Les Très petites histoires de A.L. Snijders 5/5 L’anarchiste

Il y a le post twitter, l’haïku, la brève de presse, la nouvelle : quelque part dans cette énumération de catégories de textes plus ou moins longs, se placent les « toutes petites histoires » d’A.L. Snijders, un écrivain néerlandais qu’on fait le pari de vous faire découvrir tout au long du mois de septembre sur lecteurs.com, avec cinq extraits hebdomadaires de son recueil N'écrire pour personne (ed. Observatoire).

 

Sur lecteurs.com, on a décidé de vous faire découvrir ces petites merveilles sans plus de discours. On laisse au lecteur le plaisir de tomber sous le charme d’une littérature simple et inouïe, d’un regard lucide solidement fixé sur le monde, d’une prose bien sentie dans la poésie de moments minuscules.

 

© Karine Papillaud

 

 

Retrouvons, comme chaque semaine, une toute petite histoire d’A.L. Snijders.

Cette semaine : L’anarchiste

Dans les années 1950, j’ai été un moment ami avec Richard Ellmander. Il habitait dans la rue Titiaan. Richard était un garçon bien élevé et pacifique. Son père était médecin et avait une maîtresse. Sa sœur cadette, Eline, était magnifique, j’étais amoureux d’elle. Richard m’a dit un jour que cet amour ne pourrait jamais être consommé car Eline préférait les filles. Déception. Richard a étudié la sociologie à l’université publique d’Amsterdam. Il est parti à Paris après sa licence, où il a terminé ses études et où il est devenu anarchiste. Il a publié des livres sur ce courant de philosophie politique et il a eu une vie calme et heureuse. À sa retraite, il est revenu aux Pays-Bas. Je l’ai vu hier au supermarché Albert Heijn, à Arnhem. Il a verrouillé l’antivol de son vélo, a été chercher un chariot. J’ai pensé : voilà un anarchiste qui met un antivol sur son vélo.

Le 6 mars 1894, Jules Renard a écrit dans son journal : « Je serais anarchiste si j’étais malheureux. Mais je n’ai pas à me plaindre. Comment pourrais-je être à la fois anarchiste et satisfait ? »

 

© A. L. Snijders

 

Les cinq nouvelles d’ A. L. Snijders

Les monuments naturels

L’échelle

Le cap

Le plaisir

L’anarchiste

 

Quand on aime, on vous fait gagner : à chaque nouvelle un exemplaire du recueil d'A. L. Snijders à gagner en partenariat avec les éditions de l’Observatoire !

Dites-nous en quelques mots pourquoi vous avez envie de le lire, ce qui vous attire chez cet auteur que nous vous faisons découvrir chaque semaine.

N’oubliez pas que pour participer et poster votre commentaire, vous devez être connecté avec votre profil, et avoir complété ce profil avec au moins vos 10 livres préférés et quelques avis sur vos lectures. Vous avez jusqu’au 8 octobre.

 

Merci pour votre participation. Bravo SANDRINE GOUAILLARDOU. Vous avez gagné N'écrire pour personne d’A.L. Snijders.

À découvrir aussi

Voir plus d'articles "Tendance"

Pour aller plus loin :

Livres

Auteurs

Commentaires

Où trouver « N'écrire pour personne » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Forum

Afficher plus de discussions