Les lectures de Sigolène Vinson

lundi 07 août 2017

Que lisez-vous cet été ? Les conseils lecture des écrivains

Les lectures de Sigolène Vinson

Impatients de retrouver la chanson mélancolique de la langue de Sigolène Vinson, nous le sommes et nous n’attendrons plus longtemps : deux ans après Courir après les ombres (Plon), la romancière enchérit la rentrée de ses Jouisseurs, roman publié par la nouvelle maison des Editions de l’observatoire.

 

Une histoire où il sera question d’un automate capable d’écrire le roman que l’un des héros n’arrive pas à imaginer, et où l’on voyagera de la Suisse au Maroc, dans la tension de la lancinante question de la joie de vivre qui hante le texte.

 

Mais d’ici la fin août, il reste du temps pour se plonger comme l’auteure dans des ouvrages très loin de la rentrée et de sa frénésie. Sigolène Vinson prend son lecteur par la main et l’invite à suivre, comme elle, les voies des classiques et des irréguliers. 

 

 

Les livres que je vais lire cet été :

Je vais lire Jours barbares de William Finnegan qui raconte une vie entière de surf. Parce que Simon, libraire au Divan, à Paris, me l’a conseillé. A quelle occasion lui ai-je dit que j’étais surfeuse ? Attention, ce n’est pas faux. Mais ce n’est pas vrai non plus. Car si je suis surfeuse, je le suis piètre. Et voilà que piètre surfeuse, je vais lire un écrivain, un grand.

Je vais également lire La conquete de plassans et La débâcle d’Emile Zola. Parce qu’il y a quelques mois, je me suis mis en tête de lire tous les Rougon-Macquart et que ce sont les deux qui restent sur ma liste (je n’ai pas suivi l’ordre dans lequel Emile Zola les a écrits. J’avais besoin de lire Le Docteur Pascal, le dernier de la série, avant certains autres. L’arbre généalogique y est fourni au lecteur. Mais ce n’est pas la seule raison, je réclamais l’intelligence du docteur). Emile Zola n’a pas toujours du cœur dans ses livres mais il a du talent et des visions. Alors.

Il y a aussi sur ma table de chevet Le camp des autres de Thomas Vinau (je ne suis pas sûre qu’il soit déjà sorti) parce que j’avais beaucoup aimé 76 clochards célestes ou presque, et Mets le feu et tire-toi de James McBride. Encore une fois parce que Simon me l’a conseillé. A moins que ce ne soit Jonathan (de la librairie Delamain) (j’écoute toujours les libraires).

Un conseil de lecture pour l’été ?

Je crois justement que je conseillerais 76 clochards célestes ou presque de Thomas Vinau. A lire en août, lors des Nuits des Etoiles.

 

Propos recueillis par Karine Papillaud

 

Tous les conseils de lecture des écrivains…

Les lectures de Lola Lafon

Les lectures de Catherine Cusset

Les lectures de Sorj Chalandon

Les lectures de Philippe Jaenada

Les lectures de Carole Zalberg

Les lectures de Sigolène Vinson

Les lectures de Véronique Olmi

Les lectures de Shumona Sinha

Les lectures de Blandine Rinkel

 

 

Pour aller plus loin :

Livres

Auteurs

Où trouver « Les jouisseurs » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de cet article

Il n'y a pas encore de discussion sur cet article
Soyez le premier à en lancer une !

Les lecteurs en parlent...

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !