Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Le panier-lecture de la rentrée : Romans français, Partie 2/3

Quels livres avez-vous envie de découvrir ? A vous de voter !

Le panier-lecture de la rentrée : Romans français, Partie 2/3

Pour accompagner comme il se doit cette rentrée littéraire de septembre 2022, voici un tout nouveau dispositif dans lequel vous avez votre mot à dire. A dire vrai, il s’agit bien plus que d’un simple mot, puisque c’est vous qui allez choisir les romans français et étrangers qui seront mis en avant en septembre !

Le principe est simple : voici les romans français proposés par les éditeurs - des titres signés par des auteurs et autrices n’ayant que très peu publié jusqu’ici. Découvrez la liste (divisée en 3 parties pour faciliter votre navigation) puis votez pour les 5 romans que vous souhaiteriez voir mis en lumière à la rentrée. Les titres plébiscités seront ainsi à découvrir, à gagner et à chroniquer sur ce site dès septembre. Et n’oubliez pas de faire la même chose pour les romans étrangers, la même opération vous est proposée !

Vous avez jusqu’au 31 août pour voter.

 

Je vote

  • Romans français - Liste 2/3

    • add_box
      Couverture du livre « La fille aux plumes de poussière » de Nicolas Garma-Berman aux éditions Belfond

      La fille aux plumes de poussière de Nicolas Garma-Berman

      Dans son atelier, Eva, une taxidermiste, doit honorer une commande un peu spéciale : un hamster-lion. C’est une chose rassurante, les problèmes sans solution. On sait ce qu’il faut en faire : les remettre à plus tard. Même si Eva se doute bien que cela va lui causer un déluge d’ennuis. Doit-elle abandonner lâchement et affronter les remontrances de sa cliente ? La lâcheté l’attire, mais elle implique un courage dans l’affrontement dont Eva ne saurait faire preuve. La jeune femme qui a passé sa vie à enfouir ses souvenirs va ainsi se lancer dans une drôle de quête.

    • add_box
      Couverture du livre « Chevalier solitaire - la vie romancee de jehan, aieul de la famille de gaulle » de Yves De Gaulle aux éditions Plon

      Chevalier solitaire - la vie romancee de jehan, aieul de la famille de gaulle de Yves De Gaulle

      De l’Europe jusqu’à l’Orient, l’épopée de Jehan, chevalier normand du XVe siècle, nous est ici romancée par l’un de ses descendants, Yves de Gaulle, petit-fils du Général.
      Fidèle au roi de France et à sa foi, Jehan, docteur en droit et investi de sa mission, parcourt les territoires en quête de liberté et de savoirset se tisse une vie romanesque à l’aube de la Renaissance où il côtoie Charles vii, Jeanne d’Arc, Jacques Coeur, Van Eyck, Côme de Médicis…

    • add_box
      Couverture du livre « Le champ des cris » de Genoudet Adrien aux éditions Seuil

      Le champ des cris de Genoudet Adrien

      Au bout de l’impasse du Champ-des-Cris se trouve la maison d’Onésime, inhabitée depuis sa mort. Après une déconvenue personnelle, le narrateur, qui a passé là une partie de son enfance, décide de s’y installer. Il a pour seule compagnie Nicole, une vieille voisine qui fut jadis le premier amour d’Onésime. Ensemble, ils œuvrent à élucider le passé. Nicole lui révèle des pans insoupçonnés de l’existence d’Onésime, ancien maquisard, personnalité taciturne et énigmatique intimement marquée par les violences de son temps.

    • add_box
      Couverture du livre « Zéro gloire » de Pierre Guenard aux éditions Flammarion

      Zéro gloire de Pierre Guenard

      Tout le monde l'appelle Harry mais c'est Aurélien Moreau. En attendant la gloire, Aurélien travaille la nuit chez McDo et le jour aux pompes funèbres. Quand il s'échappe de son quotidien, c'est pour repenser à l'enfant qu'il était dans le petit bourg qui l'a vu grandir, le genre d'endroit où, pour tuer le temps, il faut vivre ses premières fois, frôler le danger et se défoncer. Que deviennent nos rêves dans un monde où tout semble figé ? Zéro gloire, premier roman au style incisif, met en scène cette jeunesse désenchantée.

    • add_box
      Couverture du livre « Ada et Graff » de Dany Hericourt aux éditions Liana Levi

      Ada et Graff de Dany Hericourt

      À La Roque, village cévenol, c'est jour de marché. En ce matin d'août, Ada accomplit son rituel quotidien, une baignade dans la rivière et un passage dans le bourg. Elle sait que, une nouvelle fois, elle n'aura pas l'occasion d'apercevoir sa fille. Cela fait près de dix ans que la vieille dame anglaise attend que Becca accepte de se soustraire à l'emprise des Simples, une communauté d'illuminés. Ada ne peut soupçonner que les clôtures de son existence s'apprêtent à voler en éclats. La nuit précédente, un accident est survenu tandis que le cirque démontait son chapiteau.

    • add_box
      Couverture du livre « L'homme qui danse » de Victor Jestin aux éditions Flammarion

      L'homme qui danse de Victor Jestin

      La Plage est le nom de la boîte de nuit d'une petite ville en bord de Loire. C'est là qu'Arthur, dès l'adolescence et pendant plus de vingt ans, se rend avec frénésie. Dans ce lieu hors du temps, loin des relations sociales ordinaires, il parvient curieusement à se sentir proche des autres, quand surtout ailleurs sa vie n'est que malaise et balbutiements. Sur la piste de danse, il grandit au gré des rencontres - amours fugaces, amitiés violentes, modèles masculins écrasants. Au fil des ans, il se cherche une place dans la foule, une façon d'exister. Jusqu'où le mènera cette plongée dans la nuit ?

    • add_box
      Couverture du livre « Nous en resterons là » de Chloe Lambert aux éditions Rocher

      Nous en resterons là de Chloe Lambert

      Margot, 17 ans, souffre depuis plusieurs mois de malaises fréquents et peine à se rendre en classe. Divers médecins ont échoué à la guérir. Jusqu'au jour où elle atterrit chez un psychiatre, le docteur Donnelheur. Face à lui, chaque semaine, pendant quarante-cinq minutes, Margot se heurte au silence des mots qu'elle ne trouve pas. Heureusement, le docteur Donnelheur se révèle être un très bon psy. Libérée de son secret, Margot reprend pied. Donnelheur devient un sauveur, un père, un maître à penser... Cependant, au fil des séances, le sorcier bienveillant et malicieux se mue en recteur insatisfait et colérique. Le sauveur serait-il devenu dangereux ?

    • add_box
      Couverture du livre « Le principe de réalité ouzbek » de Tiphaine Le Gall aux éditions La Manufacture De Livres

      Le principe de réalité ouzbek de Tiphaine Le Gall

      «Madame, J'ai bien reçu votre lettre datée du 5 avril m'informant que ma candidature au poste de professeur de français et de philosophie au lycée de Tachkent (Ouzbékistan), en dépit de ses nombreuses qualités, n'avait pas été retenue. J'ai pris acte de vos regrets et de votre respect profond. Je suis cependant moi-même au regret le plus sincère de vous informer que je ne peux accepter votre refus. Ma décision est irrémédiable : je prendrai le poste, il faut que vous en soyez convaincue.» Car il existe certaines circonstances qui imposent qu'une femme d'une trentaine d'années s'embarque avec son mari et ses deux enfants dans l'aventure de l'exil en terres ouzbeks.

    • add_box
      Couverture du livre « Vivance » de David Lopez aux éditions Seuil

      Vivance de David Lopez

      Une mauvaise herbe entre deux plaques de bitume. Le soleil printanier chauffant les pommettes. Une voiture brûlée dans un décor intact. Une maison en cours de réfection. Le lit d’une rivière redessinant ses contours. Viser une cible en plein centre. Viser une cible à côté. Marcher dans l’eau. S’entendre raconter une vie qui n’est pas la sienne. Être tenté de l’essayer pour voir ce qu’elle a de si désirable. Prendre une photo qui ne parlera qu’à soi. Attendre. Déblayer un chemin. Trouver une clairière. S’asseoir. Choisir sa route. Trouver une personne belle. Le lui dire. S’installer près de l’eau. Écouter les histoires. Prendre le visage des autres. Se glisser dans leur peau. Vivance.

    • add_box
      Couverture du livre « L'aveuglé » de Lorho Anne aux éditions Mercure De France

      L'aveuglé de Lorho Anne

      À trente-huit ans, Guillaume travaille dans une banque new-yorkaise comme informaticien. Guillaume est un dandy, mais il a été défiguré par un accident. Aveugle et sans nez, il sent constamment sur lui des regards apeurés ou dégoûtés.
      À New York, les obstacles sont partout : Guillaume a donc développé des stratégies très élaborées pour se déplacer et comprendre le monde. Pour les rencontres amoureuses, c’est plus compliqué : il fréquente les prostituées chez qui il peut laisser libre cours à ses fantasmes. Mais ces relations tarifées ne lui suffisent pas. Guillaume s’inscrit donc sur un site de rencontres.

    • add_box
      Couverture du livre « Peine des faunes » de Lulu Annie aux éditions Julliard

      Peine des faunes de Lulu Annie

      Peine des Faunes nous plonge dans la vie quotidienne d’une famille tanzanienne en 1986. Rébecca élève huit enfants. Sa fille aînée, Maggie, rêve d’étudier à l’université. Mais Rébecca entre en lutte contre une compagnie pétrolière sur le point d’exproprier les habitants de son village natal. Son départ précipité fait brutalement basculer le destin de Maggie et pose la première pierre d’une tragédie familiale s’étirant sur cinq générations.

    • add_box
      Couverture du livre « Jouer, trahir, crever » de Frederic Massot aux éditions Rocher

      Jouer, trahir, crever de Frederic Massot

      Montevideo, 1930, première coupe du monde de football : Alexandre Villaplane est le capitaine des Bleus. Une vedette du ballon rond, le Zidane de l'époque. Il connaît la gloire et les paillettes, avant de se perdre. Dans un sport marqué par la corruption, son attrait pour les combines l'entraîne dans la petite délinquance. Celui que l'on surnomme le « bel Alex », réputé pour son charme et son bagout, est emprisonné plusieurs fois. Alors que Paris devient une capitale allemande, Villaplane poursuit sa chute.

    • add_box
      Couverture du livre « Ceux qui restent » de Jean Michelin aux éditions Heloise D'ormesson

      Ceux qui restent de Jean Michelin

      Comme chaque matin, l’aube grise se lève sur l’immuable routine de la garnison. Mais cette fois, Lulu manque à l’appel. Lulu, le caporal-chef toujours fiable, toujours solide, Lulu et son sourire en coin que rien ne semblait jamais pouvoir effacer, a disparu. Aurélie, sa femme, a l’habitude des absences, du lit vide, du quotidien d’épouse de militaire. Elle fait face, mais sait que ce départ ne lui ressemble pas. Quatre hommes, quatre soldats, se lancent alors à sa recherche. Ils sont du même monde et trimballent les mêmes fantômes au bord des nuits sans sommeil. Si eux ne le retrouvent pas, personne ne le pourra.

    • add_box
      Couverture du livre « Par-delà l'attente » de Julia Minkowski aux éditions Lattes

      Par-delà l'attente de Julia Minkowski

      Le Mans, 29 septembre 1933. Maître Germaine Brière prononce les derniers mots de sa plaidoirie. Sur le banc des accusés, les soeurs Papin, les deux bonnes qui ont tué leurs patronnes. Il est minuit passé, les jurés rejoignent la salle des délibérations. Dans le palais désert, Germaine attend le verdict. Elle se remémore les combats de sa vie. Bientôt, elle sera l'avocate qui a sauvé les domestiques assassines ou celle qui a échoué face à une justice d'hommes et de notables. Le triomphe ou la honte.

    • add_box
      Couverture du livre « La sauvagière » de Corinne Morel Darleux aux éditions Dalva

      La sauvagière de Corinne Morel Darleux

      Elle se souvient comme dans un rêve de l'accident, du choc sur l'asphalte. Quand elle reprend connaissance, elle est loin des sollicitations constantes de la ville et de son agitation, à l'abri d'une maison forestière nichée au coeur des montagnes. À ses côtés, Jeanne, Stella et la forêt profonde. On parle peu ici. Mais tout semble bruisser, se mouvoir et palpiter d'une force étrange et magnétique. Ses deux compagnes et la nature alentour se confondent parfois, comme pour mieux l'initier à une autre manière d'être, instinctive et animale. S'en aller, enfin...

    • add_box
      Couverture du livre « Le feu du milieu » de Mouhtare Touhfat aux éditions Le Bruit Du Monde

      Le feu du milieu de Mouhtare Touhfat

      Jeune servante dans la ville d’Itsandra, aux Comores, Gaillard grandit sous la protection de deux figures parentales : son maître, qui lui enseigne le Coran, et sa mère adoptive, qui lui conte les légendes héritées de ses ancêtres esclaves venus de l’autre côté de la mer. Un jour, dans le bois d’Ahmad, Gaillard rencontre Halima, jeune fille bien née qui tente d’échapper à un mariage forcé. Elles deviennent amies, au point qu’avant de rentrer se soumettre à la volonté paternelle, Halima confie à Gaillard un petit objet qu’elle devra conserver sans jamais le montrer.

N'oubliez pas de consulter la première partie et la troisième partie de cette liste.

Vous avez fait votre choix ?

A vous de voter pour les romans qui vous intéressent le plus !

 

Je vote

À découvrir aussi

Voir plus d'articles "Partenariat"

Commentaires (3)