"La Soie et le Fusil" de Gioacchino Criaco

lundi 09 avril 2018

Un Roméo et Juliette à la calabraise - Quais du Polar

"La Soie et le Fusil" de Gioacchino Criaco

La Soie et le Fusil est un roman qui mêle mythologie, histoire d’amour et thriller contemporain… un dosage juste pour un polar haletant. 

A l’occasion du festival Quais du Polar 2018 dont lecteurs.com est partenaire, nous avons rencontré son auteur, le romancier italien Gioacchino Criaco.

 

Avec La Soie et le Fusil,  l’auteur nous invite dans l’histoire chargée de deux familles - les Dominici et les Therrime - qui s’affrontent violemment depuis la nuit des temps de part et d’autre de la vallée de l’Aspromonte. Une inondation amènera les deux clans à immigrer et à cohabiter sur la côte. Les enfants se côtoient dans les jardins et se défient à cloche-pied… C’est ainsi que Julien Dominici et Agnese Therrime tombent amoureux sous le regard jaloux d’Alberto, le frère jumeau d’Agnese. 

 

Après American taste et Les Âmes noires, Gioacchino Criaco construit une épopée où il est de nouveau question de la destinée de ces enfants descendants de ‘Ndranghetta, la mafia calabraise. Nous avons rencontré l’auteur à l’occasion des Quais du Polar, pour un retour sans filtre sur ces terres ancestrales qu’il connaît si bien.

Découvrez la vidéo puis l'interview complète ci-dessous.

 

 

 

- D’abord avocat à Milan, vous êtes revenu écrire dans votre village natal en Calabre. Dans quelle mesure vos origines et votre expérience dans le milieu judiciaire vous ont-elles conduit à écrire sur la mafia calabraise ?

Quand j'étais avocat, je me suis occupé principalement d'affaires criminelles. Dans bien des cas, les responsables de ces faits divers étaient des jeunes garçons que j'avais connus enfant. Mon expérience d'avocat m'a dont inévitablement rattaché à mes origines. 

 

"La paix représentée par les femmes"

– Le titre de votre ouvrage est Il saltozoppo en italien (le saut à cloche pied). Pourquoi alors ce choix de titre en français « La Soie et le Fusil » ?

Le titre en français est une métaphore. La soie représente les femmes qui, par leur travail dans l’ombre, ont tissé une sorte de toile pacificatrice dans un monde où les hommes ont été particulièrement violents. Cette violence est symbolisée par le fusil.

Il ne faut pas oublier que la région de la Calabre d’où je viens, l’Aspromonte, a été fondée en partie par des femmes. Ces femmes d’origine grecque ont dû quitter leur village et ont par la suite essayé de monter un société pacificatrice. C’est ce qui fonde ma région : la paix représentée par les femmes.

 

– Pensez-vous que la mafia est une malédiction familiale qui ne peut trouver d’issue que grâce à l’intervention des femmes ? En cela, peut-on dire que vous avez une vision féministe ?

En effet, les femmes ont évidemment joué un rôle très important en Calabre. Notre société est matriarcale et les femmes représentent la porte de sortie de cette violence qui alimente les faits divers. Il ne faut pas oublier que ce qu’on entend par « mafia » n’est pas un phénomène originaire de ma région. C’est quelque chose qui a été implanté par d’autres communautés et qui ne faisait pas partie de la culture locale à l’origine.

 

 

- Très vite, la presse s’empare de votre roman comme le Roméo et Juliette version Aspromontaise. Que pensez-vous de cette dénomination, et dans quelle mesure reflète-t-elle un choix volontaire de votre part ?

Ce livre fait écho effectivement à la pièce de Shakespeare. Dans La Soie et le Fusil,  c’est une histoire d’amour qui dure depuis 6 siècles. Les histoires d’amour se sont succédé dans le temps. Mais seule l’idylle des deux personnages principaux, Agneze et Julien, parviendra à mettre un terme à cette rivalité meurtrière qui oppose les deux familles depuis si longtemps. C’est enfin la fin de la malédiction ancestrale.

 

– La narration passe de main en main, un personnage à la fois, et le récit est ainsi rythmé par ces différents protagonistes. Pourquoi cet effet de style qui tend à, en quelque sorte, chahuter le lecteur ?

C’est une volonté de ma part. Je voulais que le lecteur s’immerge complètement dans ce monde complexe. Pour qu’il puisse comprendre les subtilités, les détails de cet univers, il me semblait judicieux de passer dans la peau des différents protagonistes. Ainsi on peut appréhender les différents points de vue.

 

– Cette histoire est très ancrée dans l’Italie profonde. Pourquoi y mêler les triades chinoises ?

Après une enfance sur la côte ionienne de la Calabre, les deux jeunes gens se retrouvent à Milan. Et une grande partie de l’histoire s’y déroule. C’est dans cette grande ville italienne que Julien se lie d’amitié avec Tin, originaire de Chine. Julien se retrouve alors, malgré lui, impliqué dans une histoire de trafic de drogue. Cette rencontre amène le héros à découvrir pas à pas un monde particulier, celui de la mafia chinoise qui en bien des points ressemble à la mafia calabraise. Il était donc très intéressant pour moi de faire des parallèles entre ces deux organisations criminelles.

 

- Comme pour les Âmes noires, votre précédent opus, envisagez-vous une adaptation cinématographique ?

J’ai eu la chance d’obtenir la participation professionnelle du réalisateur, Francesco Munzi  sur l’adaptation des Ames Noires, qui a duré 4 ans. De ce tournage est née une amitié très forte. Francesco connaît bien la région de l’Aspromonte et  nous avons le projet de prolonger l’aventure pas seulement sur « La Soie et le Fusil » mais sur l’ensemble de mes ouvrages. En effet, je viens de sortir en Italie il y a quelques semaines un nouveau roman,  il s’agit de « La Maligredi » mais je ne sais pas quand il sortira en France.

 

On aime, on vous fait gagner !

En partenariat avec les éditions Métailié, nous vous proposons de gagner l’un des exemplaires de  La soie et le fusil mis en jeu.

En quelques mots, racontez-nous dans la partie commentaires ci-dessous ce qui vous attire dans ce roman. Est-ce l’intrigue, l’amour des polars en général, ou l'atmosphère des romans de cet auteur ? Soyez original ! N'oubliez pas que pour participer, vous devez être connecté avec votre profil, et que vous devez avoir complété ce dernier avec vos 10 livres préférés et au moins 3 ou 4 avis. Vous avez jusqu’au 22 avril.

Bravo aux gagnants : Nancy Delbos ; Krys Aline ; mylittlepatchoulie ; Root ; anais44. Un mail vient de vous être envoyé pour confirmer vos coordonnées.

 

À découvrir aussi

Voir plus d'articles "Reportage"

Pour aller plus loin :

Livres

Auteurs

Commentaires

  • Axelle AUBIN le 21/04/2018 à 12h33

    Je ne connais pas cet auteur. Un Polar, une histoire d'amour, une histoire de famille..... je tente ma chance pour cette approche qui pique ma curiosité !! Une belle surprise en perspective je pense !

    thumb_up J'aime flag Signalez un abus
  • Lucie Pt le 21/04/2018 à 12h13

    Allez, je tente de gagner celui-ci, parce que l'Italie est mon pays de coeur et que j'aime beaucoup tout ce qui est rapport avec la mafia. Merci de le proposer !

    thumb_up J'aime flag Signalez un abus
  • Christian MICHEL le 17/04/2018 à 10h16

    Je lis beaucoup de roman policier et j'aimerai découvrir cet auteur

    thumb_up J'aime flag Signalez un abus
  • Nathalie DEFLORAINE le 17/04/2018 à 07h28

    Je lis beaucoup de polars et je ne connais pas cet auteur. Une faille dans ma culture....j'espère que vous me permettrez de la combler. Merci à vous !

    thumb_up J'aime flag Signalez un abus
  • kryan soler le 15/04/2018 à 09h39

    Bonjour, Je ne connais pas cet auteur italien par contre les thèmes : polar - histoire d'amour -mafia italienne et chinoise me plaisent et je suis sûre que ça sera intense et rythmé! L'ancien métier de l'auteur (avocat pas criminel!) mettra de la réalité et de la profondeur dans son roman.

    thumb_up J'aime flag Signalez un abus
  • Krys Aline le 14/04/2018 à 21h06

    Oh, un "Roméo et Juliette" revu et corrigé!!!!! ça me tente diablement cette histoire!... et l'univers mafiosi me fascine depuis longtemps. J'ai vu beaucoup de films sur la Mafia, notamment le film culte: Le Parrain et j'ai lu aussi Gomorra qui m'avait beaucoup plu. Une occasion de replonger dans cet univers en y ajoutant un soupçon de mythologie qui n'est pas fait pour me déplaire. Une histoire de femmes aussi.... Tout pour plaire! Je participe donc avec enthousiasme à ce concours en espérant décrocher le "gros lot".... J'ai hâte!

    thumb_up J'aime flag Signalez un abus
  • Bookliseuse le 13/04/2018 à 20h47

    Bonsoir; Je participe. Fan de polar je ne connais pas encore cet auteur. merci.

    thumb_up J'aime flag Signalez un abus
  • Alonzo le 13/04/2018 à 17h19

    Bonjour.
    S'il vous plait, je souhaite participer.
    Merci.

    l’amour des polars en général

    thumb_up J'aime flag Signalez un abus
  • mylittlepatchoulie le 13/04/2018 à 17h10

    Hum Hum ! Mythologie, histoire d'amour à la Romeo et Juliette et thriller ! En voilà une belle triade ! C'est tout ce que j'ai besoin de savoir... Il me faut ce livre

    thumb_up J'aime flag Signalez un abus
  • Nathalie Chartier le 13/04/2018 à 16h15

    Je suis très curieuse de découvrir cet auteur. Son interview est une belle entrée en matière, le titre est prometteur, le thème aussi alors je participe et je croise les doigts ;)

    thumb_up J'aime flag Signalez un abus
  • Evlyne Léraut le 13/04/2018 à 16h03

    Bonjour. ce livre semble porteur d'une destinée incroyable de deux familles qui s'affrontent sur des diktats sociétaux . Je tente ma chance et croise les doigts très fort. Merci pour ce cadeau livresque!!!

    thumb_up J'aime flag Signalez un abus
  • Root le 13/04/2018 à 14h38

    Mythologie, histoire d'amour et thriller contemporain? Inutile de m'en dire plus, il faut que je lise ce roman! Ce sera l'occasion de découvrir un auteur italien qui m'a l'air passionnant. Ma dernière expérience de polar italienne ayant été plus que concluante, j'y reviens sans hésiter.

    thumb_up J'aime flag Signalez un abus
  • P'tite Baf le 13/04/2018 à 11h30

    Depuis "Avril brisé" d'Ismail Kadaré et son adaptation cinématographique de Walter Salles qui m'avait bouleversée, je reste sensible au thème de la vendetta. Terrible poids à porter et quand l'amour naît entre 2 clans rivaux, quelle force ne faut-il pas pour se construire malgré tout. Un titre qui me tente.

    thumb_up J'aime flag Signalez un abus
  • Raphaël Trujillo le 12/04/2018 à 21h12

    Etant d'origine corse, j'ai toujours apprécié la littérature italienne. Bien qu'il s'agisse ici d'une version française traduite (le titre français, bien que très beau et très poétique, ne correspond d'ailleurs pas du tout au titre original, "Il saltozoppo", littéralement "le saute-boiteux"), je ne doute pas de la qualité de la traduction qui saura rendre toutes les couleurs et la musicalité si riche de la langue italienne.

    thumb_up J'aime flag Signalez un abus
  • Marie laigle-chapuy le 12/04/2018 à 17h49

    Un polar écrit par un ancien avocat doit certainement être criant de vérité et donc transporter la lectrice de polars que je suis... Je participe donc volontiers!

    thumb_up J'aime flag Signalez un abus
  • Virginie SAGRADO le 10/04/2018 à 14h44

    Un Roméo et Juliette des temps modernes au milieu de la mafia. Des destins de femme au cœur de cette histoire. J espère pouvoir découvrir cette histoire

    thumb_up J'aime flag Signalez un abus
  • Chantal LAFON le 10/04/2018 à 09h45

    Je n'ai pas eu le bonheur d'être à QDP ce week-end à Lyon mais ce polar me tente. Un homme qui pense que la paix peut arriver par les femmes.... mérite une étude plus précise. Merci pour ce concours.

    thumb_up J'aime flag Signalez un abus
  • nathalie fourez le 09/04/2018 à 21h45

    J’ai eu la chance d’ecouter Cet auteur aux quais du Polar ce week end, j’apprecie Particulièrement le roman noir plus que le Polar, j’aime l’authenticité des récits empreints de fiction et de réalité, à la sauce Ellroy un maître du genre. Je lirais volontiers Criaco.

    thumb_up J'aime flag Signalez un abus
  • Maju Twin Books le 09/04/2018 à 21h35

    Bonjour, je tente ma chance car j'adore les polars. En outre, je ne connais pas cet auteur italien mais ayant lu récemment Valerio Varesi, j'ai envie de continuer ma découverte des polars italiens !

    thumb_up J'aime flag Signalez un abus
  • anais44 le 09/04/2018 à 16h59

    Je participe car j'adore les polar , l'intrigue est super et la c'est un auteur italien j'adore l'Italie, je l'étudie, cela serait cool de le lire cela me donnerait plus de référence pour les examen et puis j'aimerais faire partager mon avis sur lecteur. Com, instagram, mon blog et sur babelio!

    thumb_up J'aime flag Signalez un abus
  • Myriam riou le 09/04/2018 à 14h46

    Après la vague scandinave, le polar italien fait de plus en plus parler de lui et j'aimerai bien découvrir cet auteur que je ne connais pas. Je serais bien tentée par un petit voyage en Calabre..
    .Merci de nous faire découvrir plein d'auteurs de tous horizons !

    thumb_up J'aime flag Signalez un abus
  • Nancy Delbos le 09/04/2018 à 14h36

    Bonjour, je ne connait pas du tout cet auteur et j'aimerai beaucoup le découvrir à travers ce roman qui me tente beaucoup. Le résumé donne très envie et cette histoire mêlant histoire d'amour, thriller et mythologie a l'air très intéressante et passionnante.

    thumb_up J'aime flag Signalez un abus
  • Sophie Wag le 09/04/2018 à 14h05

    Je ne connais pas cet auteur non plus... Et un Roméo et Juliette contemporains à la mode calabraise, pourquoi pas... Que de concours ces temps-ci chez lecteurs.com, on ne sait plus où donner de la tête et du commentaire! ;)

    thumb_up J'aime flag Signalez un abus
  • sylvie MOYERE le 09/04/2018 à 11h23

    Bonjour.Je n'ai jamais lu de polar italien et je ne connais pas cet auteur.Mais son roman qui mêle mythologie, histoire d’amour et thriller contemporain semble vraiment intéressant.Je ne sais pas trop à quoi m'attendre et cela peut être une belle surprise.Merci.

    thumb_up J'aime flag Signalez un abus
  • Annie Boucher le 09/04/2018 à 10h04

    L'auteur ancien avocat puise dans son expérience de la criminalité. Il nous immerge dans son monde, et nous fait découvrir l'Aspromonte et la Calabre. Certainement un beau voyage ! Il fait les parallèles entre mafia calabraise et mafia chinoise. Il sait que les femmes font un travail de pacification dans l'ombre. Les femmes ont du poids. Je pense que cette histoire doit être passionnante. J'ai hâte de partir en Italie.

    thumb_up J'aime flag Signalez un abus
  • Vous souhaitez réagir ? Identifiez-vous ou rejoignez la communauté de lecteurs.com

Où trouver « La soie et le fusil » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Forum

Afficher plus de discussions