La bibliothèque idéale de Jean-Luc Coatalem

jeudi 18 avril 2019

L'écrivain et rédacteur en chef adjoint de GEO est membre du jury du Prix Orange du Livre 2019

La bibliothèque idéale de Jean-Luc Coatalem

Ecrivain et rédacteur en chef adjoint de GEO, Jean-Luc Coatalem a publié notamment Je suis dans les mers du sud, récit consacré à Paul Gauguin, prix des Deux-Magots, et Le gouverneur d’Antipodia, prix Nimier, (à paraître chez J’ai Lu).

Sont annoncés pour la rentrée 2019 : La part du fils, Eds Stock, et Mes pas vont ailleurs, réédition de son essai sur Victor Segalen, au Livre de Poche, récompensé par le prix Femina essai et le prix de la Langue française.

 

Membre du jury du Prix Orange du Livre 2019, Jean-Luc Coatalem a eu la gentillesse de nous proposer sa bibliothèque idéale...

  • Les 10 livres de la bibliothèque idéale de Jean-Luc Coatalem

    • add_box
      Couverture du livre « Robinson Crusoé ; 1ère partie » de Daniel Defoe aux éditions Gallimard

      Robinson Crusoé ; 1ère partie de Daniel Defoe

      Ce livre-maître fut aussi mon premier livre en version enfantine.
      Je ne m’en suis jamais totalement remis.
      Tout est dedans. Moi inclus.

    • add_box
      Couverture du livre « Gravitations » de Jules Supervielle aux éditions Gallimard

      Gravitations de Jules Supervielle

      La voix douce et presque chuintée de Jules Supervielle m’accompagne depuis toujours.
      Comme un frère proche et lointain qui a parfois des réminiscences d’Uruguay et le goût de la pampa.

    • add_box
      Couverture du livre « Vingt mille lieues sous les mers » de Jules Verne aux éditions Lgf

      Vingt mille lieues sous les mers de Jules Verne

      Pour sa rêverie et son aventure insensée.
      Le capitaine Nemo est un ami très fréquentable dont j’aime le salon sous-marin bourré de livres. Et les hublots rivetés ouverts sur les profondeurs, devant lesquels il joue, mélancoliquement, de l’orgue.

    • add_box
      Couverture du livre « L'usage du monde » de Nicolas Bouvier aux éditions La Decouverte

      L'usage du monde de Nicolas Bouvier

      Partir pour ces voyages sans fin qui font et défont à la fois.
      On monte direct dans sa Topolino et on accueille le paysage qui défile.
      Au programme :  une vie garantie.

    • add_box
      Couverture du livre « Albertine disparue » de Marcel Proust aux éditions Lgf

      Albertine disparue de Marcel Proust

      Disparue peut-être mais pas dans la mémoire du narrateur.
      Plongée dans le temps passé, le seul finalement vécu puisque éclairci, inventorié, décrypté. Retrouvé.

    • add_box
      Couverture du livre « L'inouï ; ou l'autre nom de ce si lassant réel » de Francois Jullien aux éditions Grasset Et Fasquelle

      L'inouï ; ou l'autre nom de ce si lassant réel de Francois Jullien

      Ouvrir les yeux, regarder, voir, entendre de nouveau le grand élan du fluide: vivre au présent plein.
      Une leçon magistrale d’intelligence.

    • add_box
      Couverture du livre « Elsa » de Louis Aragon aux éditions Gallimard

      Elsa de Louis Aragon

      Qui a chanté Paris et l’amour mieux que lui ?
      Ses vers brassés me hantent et m’encouragent. Ils sont éternels eux aussi (comme Paris et parfois l’amour).

    • add_box
      Couverture du livre « Propos sur le bonheur » de Alain aux éditions Gallimard

      Propos sur le bonheur de Alain

      Un manuel de survie pour les temps moroses et nos heures de doute. Toujours consolant.
      Posologie : un chapitre par jour, deux si nécessaire.

    • add_box
      Couverture du livre « Madame Bovary » de Gustave Flaubert aux éditions Gallimard

      Madame Bovary de Gustave Flaubert

      Difficile de passer à côté du « patron » et de son gueuloir.
      Une histoire tendue et un style ciselé où la langue française ne cesse de creuser et de danser.

    • add_box
      Couverture du livre « Steles » de Victor Segalen aux éditions Lgf

      Steles de Victor Segalen

      Plastique, coruscant et coudé…
      Quand le mystère de la Chine impériale enflamme l’imaginaire poétique d’un jeune breton, à l’orée du siècle dernier et du Grand Divers.
      Vibratoire de bout en bout.

À découvrir aussi

Voir plus d'articles "Bibliothèque idéale"

Où trouver « Je suis dans les mers du sud » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Forum

Afficher plus de discussions