Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

En hommage à Ibrahima Hane, retour sur l'entretien qu'il nous avait accordé

Le romancier sénégalais vient de disparaître. Il avait remporté la mention spéciale du Prix Orange du Livre en Afrique 2023

En hommage à Ibrahima Hane, retour sur l'entretien qu'il nous avait accordé

Article mis à jour le 24 janvier 2024 : nous avons eu la tristesse d'apprendre le décès d'Ibrahima Hane.

Nos pensées vont à sa famille et à ses proches.

 

« Les dieux de la brousse », c’est ainsi que furent surnommés les colons par les populations africaines pendant la colonisation. Les dieux de la brousse ne sont pas invulnérables (L’Harmattan Sénégal) est le titre du premier tome d’une saga captivante et réaliste de l’auteur sénégalais Ibrahima Hane, saga pour laquelle il a obtenu une mention spéciale du Prix Orange du Livre en Afrique. Entre Paris et Dakar, de Berlin aux tranchées de la Somme, l’écrivain nous immerge dans la grande Histoire, de 1899 à 1920, à travers le cheminement de personnages attachants, notamment Amadou, et son père Mamadel. Deux êtres vertueux pris dans les affres de la conquête. Un livre dont son auteur nous parle avec passion depuis Dakar où il demeure.

 

- Comment vous est venue l’idée d’aborder l’Histoire en commençant par la terrible mission Voulet et Chanoine, en 1899 ?

Cette histoire, je l’ai connue dès mon plus jeune âge car mon grand-père a fait partie de la mission Voulet et Chanoine et a combattu pendant la Première Guerre mondiale.  C’était un vieil homme taciturne qui ne voulait jamais me parler de la guerre. Cela a toujours aiguisé ma curiosité. Quand il est mort, on m’a donné sa malle militaire en héritage. Il la couvait comme un trésor. Il y avait des illustrés de tirailleurs, de vieux journaux, quelques tenues militaires plus ou moins fanées. J’ai voulu comprendre ce qui s’était passé. Par ma carrière j’ai eu les moyens de voyager et notamment de me rendre en France pour recueillir le maximum de renseignements. Je voulais connaître le sort de ces gens qui avaient suivi la puissance du colon, écoutant des promesses d’argent, d’instruction, de confort. Mais je n’étais pas satisfait ; on ne vous dit jamais tout en France sur cette période. Jusqu’à ce qu’un ami de mon fils saint-cyrien me dise qu’on lui avait confié de nombreux documents et notamment la copie du carnet du Général Joalland, qui faisait lui aussi partie de la mission Voulet-Chanoine. Et il m’y a donné accès. J’ai beaucoup lu par ailleurs.

Ce livre me tient particulièrement à cœur, il s’approche au maximum de la vérité historique.

 

- Vos valeureux héros, Mamadel et son fils Amadou vont servir la France et s’engager, volontairement. Qu’est-ce qui les anime pour agir de la sorte ?

Le père de Mamadel a été obligé par un « dieu de la brousse » à l’engager dans l’école à Saint-Louis pour servir dans l’interprétariat. Mamadel a donc été conditionné ; dès 12 ans il était dans l’armée. Il a servi jusqu’à l’expédition Voulet -Chanoine. Quant à Amadou, il a fait la première école des maîtres de Gorée d’où sont sortis par mal de cadres africains et ministres d’Afrique, notamment Dadié. De là, il a suivi, à son corps défendant, la Comtesse de Villeneuve en France. Quand la Première Guerre mondiale a éclaté, il avait l’âge de combattre. Il y est allé de lui-même, mais conditionné pour le faire.

 

- Vos personnages féminins sont forts, jamais manichéens. Pour quelles raisons leur donnez-vous une grande importance ?
Je les ai décrites dans leur vraie nature. Elles ne sont pas toutes imaginaires, par exemple, William Ponty a vraiment eu une femme sénégalaise et ils ont eu effectivement deux enfants qui se sont dilués dans la population française. La Comtesse, je l’ai inventée. Elle m’a permis d’analyser la société française telle quelle était à travers un personnage féminin dynamique et aisé.


- Certains personnages ont réellement existé, à l’instar de l’administrateur colonial William Merlaud-Ponty. Pourquoi avez-vous souhaité écrire sur cette figure historique du Sénégal ?

Il ne fallait surtout pas peindre les Français sous des traits manichéens. La colonisation a eu des effets pervers terribles mais aussi positifs, véhiculés par des administrateurs comme lui. C’est quelqu’un qui a laissé son empreinte, c’est l’un des seuls qui ne soit pas sorti de l’école militaire, il avait fait du droit. Et il a essayé de gérer les populations africaines d’une façon moderne et civilisée. Ce personnage m’a beaucoup marqué. Il nous a considérés comme des citoyens. Je l’aime pour ça. Et je ne suis pas le seul. On devrait lui consacrer un livre. Il avait pris l’Afrique comme un sacerdoce. Je l’admire.

 

- À qui ce livre s’adresse-t-il ? 

Je l’ai écrit à la communauté française, pour le poser sur les plaies que des Français ont créées et fait semblant d’oublier. C’était aussi une façon de rendre hommage à mon grand-père. Je voulais faire un livre qui ne soit pas identique aux autres, bien écrit, bien documenté et qui interpelle beaucoup.

 

Propos recueillis par Marjorie Bertin

 

À découvrir aussi

Voir plus d'articles "Prix Orange du Livre Afrique"

Commentaires (43)

  • PatiVore le 27/01/2024 à 19h17

    Quelle tristesse. Merci à vous d'avoir republié son interview.

    thumb_up J'aime
  • Leschroniquesdelyane le 26/01/2024 à 15h28

    Sincères condoléances.

    thumb_up J'aime
  • Kryan le 25/01/2024 à 17h58

    Merci pour cet hommage.
    Mes sincères condoléances à la famille.

    thumb_up J'aime
  • JOUANNEAU le 19/01/2024 à 20h32

    Je souhaite découvrir ce livre, un sujet sur l'histoire oubliée

    thumb_up J'aime
  • danielle Cubertafon le 19/01/2024 à 17h15

    Sûrement un sujet très intéressant que je ne connais pasbeaucoup sur les colons mais qui me donne envie de le découvrir car l histoire me plaît est me plongera dans l Afrique ou ma mère a passer 6 ans de sa vie la bas

    thumb_up J'aime
  • Ninie le 29/12/2023 à 08h27

    C’est toujours dans les vieilles malles familiales que l on trouve des trésors et grâce à sa persévérance l auteur a pu percer les secrets que son grand père cachait
    J adore ces livres qui permettent de nous apprendre tellement de choses sur des périodes de l histoire que ma génération ne connaît pas

    thumb_up J'aime
  • Sevlipp le 28/12/2023 à 13h56

    Bonjour,
    J'aime les sages, les romans historiques et l'Afrique ; alors je tente ma chance pour recevoir ce livre.

    Bonne journée

    thumb_up J'aime
  • DELPHINEPALISSOT le 28/12/2023 à 01h00

    Bonjour,
    Un livre qui semble être une somme de savoirs sur la colonisation. Un héritage qu'il nous faut affronter et enseigner aux nouvelles générations.
    J'aimerais beaucoup le partager avec mes élèves et mes enfants.

    thumb_up J'aime
  • Sophie Moisy le 26/12/2023 à 18h52

    Bonjour et merci pour cet article, je participe aussi :)

    thumb_up J'aime
  • Monique PERS le 23/12/2023 à 15h14

    Bonjour et merci pour ce concours auquel je participe avec grand plaisir. L'ensemble de l'interview de l'auteur me donne envie de lire ce roman qui se passe dans un contexte historique réel que je méconnais.

    thumb_up J'aime
  • Mako le 20/12/2023 à 22h43

    La manière dont l'auteur parle de ses figures féminines !

    thumb_up J'aime
  • VH le 20/12/2023 à 17h36

    Toujours émouvant de voir une histoire personnelle portée et racontée dans un destin contextuel difficile à vivre afin d'en comprendre toutes les nuances et la réalité - merci à l'auteur de ce témoignage :)

    thumb_up J'aime
  • Laurelyn13 le 20/12/2023 à 17h30

    Je souhaite découvrir ce livre, un sujet sur l'histoire oubliée, un roman qui se rapproche de la vérité historique donne encore plus envie d'avoir ce livre entre mes mains. J'ai pu lire dans son interview la place réservée aux femmes et cela m'intéresse de découvrir ces personnages. Merci pour cette découverte, un livre avec un prix, on n'en a peu entendu parlé.

    thumb_up J'aime
  • Calimero29 le 20/12/2023 à 13h23

    La mémoire oubliée ramenée à la lumière par un homme qui souhaite honorer son grand-père : je trouve la démarche émouvante. De plus, je suis intéressée par l'arrière-plan historique bien documenté et l'éclairage africain sur notre histoire coloniale.

    thumb_up J'aime
  • MALF le 19/12/2023 à 21h28

    Voilà une Histoire que l'on ne nous a pas appris à l'école... Je suis curieux de la découvrir grâce à cet ouvrage ! Merci !

    thumb_up J'aime
  • Catherine Giry-Deloison le 19/12/2023 à 08h27

    Bonjour et merci pour ce concours,
    L'interview d'Ibrahima Hane donne envie de lire son roman qui mêle faits réels et de fiction.
    Une voix africaine pour donner un éclairage différent sur une page peu connue de l'histoire des rapports entre la France et ses colonies.

    thumb_up J'aime
  • MAPATOU le 18/12/2023 à 16h40

    Je tente ma chance pour découvrir ce roman. Ce que répond Ibrahima Hane à la question A qui ce livre s'adresse-t-il ? m'a touchée et donné envie de le lire.

    thumb_up J'aime
  • martine pellerin le 18/12/2023 à 15h59

    bonjour, c'est un sujet brulant et d'actualité dans ce monde si perturbé. J'ai bien envie de lire ce livre, et de plonger dans la vie sénégalaise. Au plaisir, et je croise les doigts :-)

    thumb_up J'aime
  • Yaki le 18/12/2023 à 12h26

    Bonjour et merci pour ce concours !
    Dans les réponses de l'auteur à cette interview, on ressent son émotion, son attachement à son grand-père, son désir de lui rendre hommage. C'est ce qui me touche et m'a donné envie de tenter ma chance. La curiosité aussi de découvrir une page de l'histoire méconnue et qui n'a pas l'air très glorieuse. La découvrir et la partager autour de moi me semble important...

    thumb_up J'aime
  • sylvie MOYERE le 18/12/2023 à 11h36

    Bonjour.
    Je souhaite lire ce livre car cette phrase m'interpelle:
    Je l’ai écrit à la communauté française, pour le poser sur les plaies que des Français ont créées et fait semblant d’oublier.
    Cela est loin de me laisser indifférente. Merci pour cette découverte.

    thumb_up J'aime
  • MLC le 17/12/2023 à 16h34

    J'adore l'histoire et si en plus le cadre est le Sénégal, cela réunit tout ce que j'aime, je tente donc volontiers!

    thumb_up J'aime
  • ChantalChantaki le 17/12/2023 à 11h44

    Bonjour,
    Ce qui me donne envie après lecture de cette interview de l'auteur, c'est qu'il ait écrit son roman pour rendre hommage à son grand-père, et que ce livre m'éclairerait sur des faits historiques dont j'ignore tout je l'avoue. Merci de cette opportunité de pouvoir découvrir l'histoire du Sénégal au travers de ce livre, je tente ma chance.

    thumb_up J'aime
  • danielle Cubertafon le 16/12/2023 à 16h02

    Un sujet brûlant ,est très important à faire découvrir, comment ils on travailler pour la France, les colons n était pas reconnu ,son histoire doit être pas être oublier ,un très beau roman à lire je tente ma chance

    thumb_up J'aime
  • RIVERA le 16/12/2023 à 10h06

    Bonjour, je souhaite participer et lire ce livre. L'auteur me paraît objectif et exprime leur douleur qu'a provoqué cette guerre. Il veut témoigner à travers son grand-père et faire comprendre aux Français qu'il manque une partie dans les manuscrits des écoles françaises. Il est bon de laisser la parole ou la plume à tous les acteurs même si les Français ont commis des erreurs voir des atrocités. Ces témoignages sont une prise de conscience pas un procès. Au moins que cela serve aux générations présentes et futures.

    thumb_up J'aime
  • Fanny C. le 16/12/2023 à 05h21

    Bonjour,
    Je tente ma chance pour découvrir un auteur , et un roman en partie , historique.

    thumb_up J'aime
  • gilles tailliandier le 15/12/2023 à 22h01

    Ce livre éveille ma curiosité, je tente ma chance, merci bcp par avance

    thumb_up J'aime
  • Alonzo le 15/12/2023 à 21h51

    Bonjour.
    S'il vous plait, je souhaite participer.
    Merci.

    Ibrahima Hane met l'accent sur une partie oubliée de l'histoire du Sénégal pays très attachant.

    thumb_up J'aime
  • LOLOFRITE le 15/12/2023 à 21h29

    Quel hommage au Sénégal que j adore je croise les doigts pour le gagner et le devorer

    thumb_up J'aime
  • yaouancq le 15/12/2023 à 20h56

    Bonjour,
    Cette histoire m'intéresse.
    Merci

    thumb_up J'aime
  • yaouancq le 15/12/2023 à 20h23

    Bonjour,
    C'est basé sur des faits historiques.
    Merci

    thumb_up J'aime
  • annie-france belaval le 15/12/2023 à 20h16

    J'aime le Sénégal depuis des années; ma fille y est allée avant moi et y a trouvé son futur mari...J'y suis allée une douzaine de fois. Ce livre m'attire, notamment quand il dit s'adresser, entre autres, aux colonisateurs: ils ont apporté du positif mais surtout du malheur...il veut ouvrir les yeux de ceux qui n'ont toujours pas compris...et bien sûr, il évoque le rôle des jeunes sénégalais lors de la première guerre mondiale. Ce qu'il dit des femmes m'intéresse beaucoup.

    thumb_up J'aime
  • JOUANNEAU le 15/12/2023 à 20h15

    Merci pour cette opportunité. Je tente ma chance

    thumb_up J'aime
  • Jean François Alcazar le 15/12/2023 à 20h14

    Bonjour,
    Merci de me permettre de participer. J aimerai connaître la partie de la vraie histoire de ce magnifique pays qu est le Sénégal où j' ai séjourné à plusieurs reprises en tant que touriste.

    thumb_up J'aime
  • Lena46 le 15/12/2023 à 19h49

    Merci pour cet interview. Avec ce livre on va decouvrir une partie méconnus de l’histoire du Sénégal, et de celle de la France, j ai hâte .
    On sent l envie, le besoin d un petit fils de raconter l histoire de son grand père , de cette période qu il a vécu . Tout ça sous un format romanesque, ce qui permet de lui donner plus de profondeur

    thumb_up J'aime
  • Mizdema le 15/12/2023 à 19h42

    "Vos personnages féminins sont forts, jamais manichéens. Pour quelles raisons leur donnez-vous une grande importance ?
    Je les ai décrites dans leur vraie nature. Elles ne sont pas toutes imaginaires, par exemple, William Ponty a vraiment eu une femme sénégalaise et ils ont eu effectivement deux enfants qui se sont dilués dans la population française. La Comtesse, je l’ai inventée. Elle m’a permis d’analyser la société française telle quelle était à travers un personnage féminin dynamique et aisé."

    thumb_up J'aime
  • Kryan le 15/12/2023 à 18h58

    Félicitations à l'auteur, je sens son investissement personnel, et son sens du récit historique aussi !
    Voilà un roman sans aucun doute très intéressant, plein de réflexions et d'émotions !

    thumb_up J'aime
  • Nessbh.lit le 15/12/2023 à 18h36

    Merci pour cette opportunité. Je tente ma chance parce que je suis curieuse d'avoir un point de vue autre que celui de la France sur ce pan de l'histoire. Je trouve cet entretien très émouvant

    thumb_up J'aime
  • Cazoocazoo le 14/12/2023 à 04h35

    Bonjour,
    J'aime beaucoup la période de la première guerre mondiale. Les archives familiales m'ont permis de voir un des pans de cette guerre. Il est passionnant de découvrir d'autres facettes.
    Merci pour le concours.

    thumb_up J'aime
  • Babethbooks le 13/12/2023 à 10h18

    Ce sujet me semble extremement important et l'auteur en parle si bien que l'on a envie de se plonger dans ce roman. Ce qui m'attire le plus dans cette interview, c'est cette vision des femmes fortes et non manichéennes. Ca j'adore :) !

    thumb_up J'aime
  • Morgane Maelou le 12/12/2023 à 21h55

    Bonjour je vous remercie pour ce concours qui donne envie de retourner au Sénégal en plongeant dans un roman qui se rapproche de la vérité historique. Bonne soirée
    Morgane

    thumb_up J'aime
  • Frisca le 12/12/2023 à 12h13

    Bonjour,
    J'ai très envie de découvrir ce roman. Il s'agit d'un roman historique et dans son interview , l'auteur Ibrahima Hane met l'accent sur une partie oubliée de l'histoire du Sénégal pays très attachant.
    Bonne semaine à tous

    thumb_up J'aime
  • Leschroniquesdelyane le 12/12/2023 à 11h30

    Bonjour et merci aux responsables. Chaque fois que je lis "se rapproche de la vérité historique", je vibre ! Pourquoi ? Parce que je trouve que le roman historique écrit sous cet angle rassemble tous les ingrédients qui m'attirent : travail de recherche de l'auteur, souci de l'exactitude des faits, imagination pour mettre la connaissance au service du lecteur curieux et non spécialiste. Découvrir des périodes (1899 à 1920) avec les secrets d'époque me tente. Merci pour l'intérêt porté à ma demande.

    thumb_up J'aime
  • Souris78 le 12/12/2023 à 06h44

    Bonjour, sujet abordé dans cet ouvrage important à mes yeux , je tente ma chance ce jour !

    thumb_up J'aime
  • Vous souhaitez réagir ? Identifiez-vous ou rejoignez la communauté de lecteurs.com

Où trouver « Les dieux de la brousse ne sont pas invulnerables » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux

Challenge des FabLabs Solidaires 2024

La Fondation Orange est engagée dans l’accompagnement des jeunes en insertion. Le thème de cette année : HandiSport...