Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Clarisse Crémer et Maud Bénézit remportent le 5e Prix Orange de la BD pour "J’y vais mais j’ai peur" !

Le jury et les internautes récompensent la bande dessinée publiée cette année aux éditions Delcourt

Clarisse Crémer et Maud Bénézit remportent le 5e Prix Orange de la BD pour "J’y vais mais j’ai peur" !

C’est ce jeudi 13 juin à Paris qu’était remis le Prix Orange de la Bande Dessinée 2024.

Sous la présidence de Cy., dessinatrice et autrice, le jury a récompensé J’y vais mais j’ai peur, un album racontant l’incroyable aventure humaine de la navigatrice Clarisse Crémer, notamment autour de son Vendée Globe 2020. Fruit de son travail avec la co-scénariste et dessinatrice Maud Bénézit, J’y vais mais j’ai peur partage les doutes, les efforts et les joies de Clarisse Crémer, en mêlant engagement et autodérision.

La soirée a mis à l’honneur l’ensemble des finalistes de cette 5e édition, qui porte plus que jamais l’engagement de soutenir les nouveaux talents de la BD. La présidente du jury, Cy., elle-même ancienne lauréate pour Radium Girls, a d’ailleurs insisté sur les nombreuses difficultés auxquelles sont confrontés les auteurs et autrices en début de carrière. Elle a souligné la place importante que le prix organisé par la Fondation Orange a acquis au fil des années pour donner de la visibilité à leur travail et les aider à poursuivre dans cette voie et à s’y épanouir.

 

L’album, J’y vais mais j’ai peur – Journal d’une navigatrice

87 jours pour boucler son tour du globe en solitaire ont fait de Clarisse Crémer « la femme la plus rapide du monde » mais l'album raconte avant tout une incroyable aventure humaine loin des récits de mer héroïques. Avec la dessinatrice Maud Bénézit, elles embarquent dans leur sillage les voileux comme les néophytes qui ont suivi ses aventures et les tempêtes qu'elle a traversées...

 

Les quatre autres finalistes de cette édition sont :

  • Sylvain Bordesoules, L'été des charognes, Gallimard BD
  • Edith Chambon, Ma famille imaginaire, L’agrume
  • Jean Cremers, Le grand large, Glénat
  • Yoann Vornière, Silence, Kana

 

Sous la présidence de Cy., dessinatrice et scénariste, le jury est composé de Yann Damezin (lauréat 2023) ; Matthieu Maury de la Librairie de la Cité internationale de la bande dessinée et de l'image d’Angoulême ; Lionel Arnould représentant le site SambaBD.net ; Yoann Debiais du compte Instagram L’ivresse des bulles ; l’association Enimie BD basée à Sainte-Enimie et 5 lecteurs bédéphiles issus de la communauté Lecteurs.com.

Un comité constitué d’anciens jurés-lecteurs complète le jury et compte pour une voix. Le Club de lecture de Cités Caritas, association ayant pour mission d’agir pour l’inclusion des personnes en situation de précarité, d’exclusion ou de handicap, compte également pour une voix.

 

Nous tenons à féliciter Clarisse et Maud pour leur magnifique album, à remercier notre merveilleux jury, aussi exigeant que passionné, ainsi que tous les internautes qui ont voté et témoigné de leur enthousiasme pour la bande dessinée !

À découvrir aussi

Voir plus d'articles "Prix Orange de la Bande Dessinée"

Commentaires (5)

Où trouver « J'y vais mais j'ai peur : Journal d'une navigatrice » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux

Challenge des FabLabs Solidaires 2024

La Fondation Orange est engagée dans l’accompagnement des jeunes en insertion. Le thème de cette année : HandiSport...