Passionné(e) de lecture ? Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rejoindre la communauté et bénéficier de toutes les fonctionnalités du site !  

Chronique du roman de "Revenir fils", de Christophe Perruchas – Palmarès de la rentrée littéraire 2021

10 livres chroniqués par les Explorateurs, 10 chroniques à découvrir !

Chronique du roman de "Revenir fils", de Christophe Perruchas – Palmarès de la rentrée littéraire 2021

Depuis neuf ans, l’opération des Explorateurs de la rentrée de lecteurs.com est tout autant un rendez-vous incontournable qu’une magnifique expérience collective, stimulante, créatrice de liens et d’échanges, de celles que nous encourageons à chaque moment sur ce site.

Le palmarès 2021 des 10 meilleurs romans sélectionnés par nos Explorateurs de la rentrée littéraire est enfin paru. Vous allez pouvoir découvrir ces romans français ou étrangers écrits par de nouveaux talents de la scène littéraire. Nos cinquante lecteurs s’en sont délectés et vous font part de leurs coups de cœur. 10 livres, 10 chroniques qui vont vous mettre en appétit, si ce n’est déjà fait, et vous permettre de faire votre propre sélection.

 

Aujourd’hui, jml38, un de nos explorateurs de la rentrée littéraire vous présente le roman de Christophe Perruchas, Revenir fils (Rouergue), N°1 de notre palmarès dans la catégorie littérature française.

 

"Le récit se déroule sur deux périodes de quelques semaines espacées d’une vingtaine d’années.

Deux narrateurs s’expriment alternativement dans une première partie : un enfant de presque 15 ans et sa mère. En 1987, ils vivent seuls dans la région de Nantes depuis la mort accidentelle de l'homme de la maison. Le jeune garçon tente de surmonter ce drame en continuant à vivre son adolescence avec ses amis, les filles, et le théâtre dans lequel il se réfugie. Pour sa mère, c'est malheureusement la tragédie de trop après le décès d'un premier enfant.

 

L'écriture est efficace, percutante, dans des styles adaptés à la personne qui s'exprime. Lorsqu'il apprend que sa mère est sous calmants et doit se reposer, le jeune garçon le retranscrit avec ses mots à lui : « la mère a touché les fils, elle a fondu les plombs ». Il se demande ce que l’avenir peut réserver à un ado dont un parent s’est tué en voiture et l’autre vient de faire « une sortie de route en pleine ligne droite ». Surtout que la situation implique rapidement pour lui un exil à Rennes chez son oncle, en attendant une amélioration de l’état de santé de sa génitrice. Les chapitres où la mère s’exprime sont perturbants au début. La façon dont elle dit « on » au lieu de « je » déroute un peu et contribue à l’impression de malaise la concernant.

 

2007, le fils s’est marié, il a deux enfants, un travail, une vie stable. Après des vacances chez ses beaux-parents, profitant d’un moment de solitude, il décide de revoir celle qui l’a « orpheliné » des années plus tôt et dont il n’a pas de nouvelles.

Il découvre une maison envahie d’objets, la manie maladive de sa mère de tout conserver n’ayant fait que s’amplifier, comme une manifestation physique de son état psychologique, au point que faire un pas dans une pièce ressemble à une expédition amazonienne. Et surtout, il trouve une petite dame âgée n’ayant, pour reprendre l’expression consacrée, plus toute sa tête, qui se nourrit mal et néglige sa toilette.

 

J’ai trouvé les pages de cette deuxième partie extrêmement belles et bouleversantes. Certains passages, notamment la scène de la douche que le fils fait prendre à sa mère, ont provoqué quelques échos en moi, déclenchant une émotion inattendue venue de loin.

L’auteur ne ménage pas son lecteur jusque dans les ultimes lignes, que chacun pourra apprécier et juger selon sa sensibilité."

© jml38

À découvrir aussi

Voir plus d'articles "Explorateurs"

Commentaires (1)