Barbara : une longue dame brune, s'expose à la Philharmonie

vendredi 27 octobre 2017

Barbara : une longue dame brune, s'expose à la Philharmonie

Barbara.

Morte à 67 ans le 24 novembre.

Une pluie de livres consacrés à Barbara tombe sur la rentrée. Celle dont on célèbre la disparition le 24 novembre prochain inspire dessinateurs, bédéastes, écrivains et biographes en tous genres, pour des parutions qui s’égrènent d’août à novembre.

Après le film de Mathieu Amalric, sorti en septembre avec Jeanne Balibar, c’est la Philharmonie de Paris qui consacre sa première exposition dédiée à une femme, à Barbara. Cette exposition est surtout la première exposition consacrée à celle qu’il est d’usage d’appeler « la dame en noir ». On a rencontré la commissaire de l’exposition qui raconte comment on met en scène une star aussi intime aux yeux de ses fans, dans une exposition qui la révèle sans jamais la trahir. (lien vers l’article)

 

Afin de mieux se retrouver dans les parutions, Lecteurs.com a préparé un florilège de 4 titres consacrés à Barbara et qui viennent de sortir. Tous les quatre ont su éviter l’écueil de raconter une Barbara au pied de la lettre. Qu’on aime ou non l’artiste, chacun de ces livres éclaire l’époque qui a vu la première femme, avec Anne Sylvestre, à devenir une icône de la chanson en France.

Lire également Le texte s’expose : Barbara, tête d’affiche de la Philharmonie

  • Le roman

    • Couverture du livre « Barbara, roman » de Julie Bonnie aux éditions Grasset Et Fasquelle

      Barbara, roman de Julie Bonnie

      Il fallait la sensibilité bouleversée d’un écrivain comme Julie Bonnie pour entrer dans les pas d’une chanteuse tellement iconique qu’il est quasiment impossible d’en parler sans en trahir l’image. Julie Bonnie a choisi la liberté du roman pour raconter l’itinéraire de Monique Serf, jusqu’à ce qu’elle devienne ce personnage sublime et inaccessible qu’est Barbara. L’exercice, bordé d’admiration n’entrave pas le déploiement du roman : on suit Barbara pas à pas, en route vers le firmament, de petits cachets en grands doutes jusqu’à la rupture avec son mari qui fut son mentor. Pari difficile mais pari remporté pour Julie Bonnie : imperceptiblement c’est bien Barbara qu’on finit par entendre à travers les mots de l’auteur.

  • Le récit et les chansons

    • Couverture du livre « Barbara, notre plus belle histoire d'amour » de Kethevane Davrichewy aux éditions Tallandier

      Barbara, notre plus belle histoire d'amour de Kethevane Davrichewy

      Kéthévane Davrichewy sait bien qu’il est très délicat de parler de Barbara, tant chacun de ses fans jalouse « sa » Barbara. Alors elle nous entraine dans le parcours de sa vie jalonnée par les chansons de Barbara, mais aussi des rencontres avec ceux ou celles qui ont été influencés par la dame en noir. C’est ainsi que Carla Bruni, Alex Baupin, Vincent Dedienne, Jack Lang, son ancien accompagnateur Roland Romanelli, son neveu Bernard Serf, ou encore Vincent Delerm racontent leur Barbara à travers les chansons qui les ont portés. Une démarche singulière pour un livre vivant, empli d’émotions dont on se sent le complice.

  • La biographie

    • Couverture du livre « Barbara, la vraie vie ; 1930-1997-2017 » de Jean-Francois Kervean aux éditions Robert Laffont

      Barbara, la vraie vie ; 1930-1997-2017 de Jean-Francois Kervean

      C’est la première biographie de Jean-François Kervéan, auteur d’Animarex et de La Naissance du sentiment. Il a donc choisi de ne pas écrire de biographie. Mais avec lui, on entre dans les secrets des rencontres de Barbara, Depardieu, Sagan, Duras, Reggiani, etc., ses amours, et surtout l’incroyable histoire de ses métamorphoses. Jean-François ne cache rien des ombres ou de la lumière. Les notes de bas de pages marquent chez lui la vigueur d’un texte et la passion documentée qui anima l’écriture de cette plus que biographie.

  • Le catalogue

    • Couverture du livre « Barbara » de Clementine Deroudille aux éditions Flammarion

      Barbara de Clementine Deroudille

      Tous les petits trésors glanés et mis en scène dans l’exposition de la Philharmonie sont rassemblés dans ce magnifique catalogue. Il y a bien sûr des photographies, parmi celles qu’on a très peu vues, toutes plus sublimes les unes que les autres, mais aussi les dessins et esquisses de celui qui partagea sa vie deux ans, Luc Simon, la bédé que Gotlib a consacré à l’Aigle noir en 1974, des partitions inédites et annotées, des anecdotes comme sa rencontre avec Barychnikov, son journal intime retranscrit dans le programme de son tour de chant à Mogador en 1990, et puis des manuscrits de ses chansons, émouvants. Un catalogue en mouvement, dynamique, riche, semé de découvertes, l’aboutissement d’un énorme travail conduit par une auteure, Clémentine Deroudille, respectueuse de son sujet et incroyablement créative.

À découvrir aussi

Voir plus d'articles "Bibliothèque thématique"

Commentaires

Où trouver « Barbara, la vraie vie ; 1930-1997-2017 » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Forum

Afficher plus de discussions