"37, étoiles filantes" de Jérôme Attal et "Les mains dans les poches" de Bernard Chenez

jeudi 23 août 2018

Premières impressions sur les romans de la rentrée littéraire...

"37, étoiles filantes" de Jérôme Attal et "Les mains dans les poches" de Bernard Chenez

C'est déjà la rentrée littéraire ! Alors que penser du cru 2018 ?

Nos Explorateurs ont lu, commenté et vont chroniquer dès ce weekend 50 titres de la rentrée littéraire. Ils vont vous aider à dénicher les pépites de la littérature française et étrangère...

 

Leur première étape pendant tout l’été : "l'avis de la page 100". Chacun a fait une pause et a donné son ressenti à ce moment de la lecture. Puis viendra le temps des chroniques !

 

Mais que pensent-ils des romans que l’on trouve déjà dans toutes les bonnes librairies ?

 

Le roman de Jérôme Attal, 37, étoiles filantes, vient de paraitre chez Robert Laffont.

 

TLivresTArts : Le décor de Paris des années en 1930 en plein bouillonnement intellectuel, philosophique et artistique est planté. Jérôme Attal nous offre la voie d’une plume décomplexée, légère et libertine pour évoquer l’histoire d’Alberto Giacometti, artiste sculpteur qui entretient une amitié inconditionnelle avec Jean-Paul Sartre.

Henri-Charles Dahlem : Il n'aura fallu que quelques lignes à Jérôme Attal pour m'embarquer dans un roman aussi historique que joyeux… Je retrouve avec grand plaisir le Paris de l'Entre-deux-guerres et le Montparnasse des artistes et des intellectuels déjà formidablement bien raconté l'an passé par Gaëlle Nohant et sa « Légende d'un dormeur éveillé » et ai hâte de connaître l'épilogue de cette chasse à l'homme.

 

 

Le roman de Bernard Chenez, Les mains dans les poches, vient de paraitre chez Héloïse d'Ormesson.

Olivia : Extraits de vie joliment poétiques, parfois humoristiques, Les Mains dans les poches emmène le lecteur vers les années 1960, ses bouleversements révolutionnaires, sa culture décalée, ses chaînes de montage. Un petit livre qui se lit comme se déguste une pâtisserie sucrée : avec gourmandise !


Zabouille : Petit livre qui se lit rapidement dans lequel le narrateur se plonge et nous plonge dans ses souvenirs, dans cette France de l'industrie, de l'enfance...

 

 

Et vous, que pensez-vous de cette rentrée littéraire ?

Quels sont les romans qui vous tentent déjà ?

 

 

À découvrir aussi

Voir plus d'articles "Club des Explorateurs"

Commentaires

Où trouver « 37, étoiles filantes » en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Forum

Afficher plus de discussions

Récemment sur lecteurs.com