10 autrices de science-fiction : parce que la SF, ce n'est pas que par (ou pour) les garçons

jeudi 14 novembre 2019

Quand la science-fiction se conjugue au féminin...

10 autrices de science-fiction : parce que la SF, ce n'est pas que par (ou pour) les garçons

On vous le dit, on vous le répète, et on continuera à le marteler : la science-fiction peut plaire à tous les lecteurs et à toutes les lectrices !

Pour cette nouvelle liste, Xavier Vernet, de la librairie Scylla, spécialisée en Science-fiction, Fantasy et Fantastique, se propose d’ailleurs de vous montrer que la SF se conjugue bien souvent au féminin.

Voici donc 10 romans et recueils d’autrices (ou auteures, c’est comme vous voulez) qui sont autant de merveilles du genre…  De quoi ravir les amateurs/amatrices mais aussi les novices !

Avez-vous déjà lu les œuvres de romancières de science-fiction ? Peut-être celles-ci ? Dites-nous tout dans la partie « Commentaires » au bas de l’article !

  • 10 autrices majeures de la science-fiction des 20e et 21e siècles

    • add_box
      Couverture du livre « Complications » de Nina Allan aux éditions Tristram

      Complications de Nina Allan

      Dès ce premier recueil traduit, c'est une révélation.
      Vous savez que vous lisez une œuvre personnelle, singulière. Très vite, les nouvelles se font échos et forment un ensemble d'histoires d'amours impossibles entre un frère et une sœur. Elles se succèdent et dégagent une tristesse impressionnante qui pulse de plus en plus fort sans jamais être plombante.
      Un tour de force que Nina Allan ne cesse de confirmer livre après livre.

    • add_box
      Couverture du livre « Kallocaïne » de Karin Boye aux éditions Moutons Electriques

      Kallocaïne de Karin Boye

      Avec Nous autres de Zamiatine, Kallocaïne est une des sources d'inspiration reconnue par Orwell pour 1984.
      Dans une société totalitaire, un scientifique crée un sérum de vérité.
      Le Saint Graal du pouvoir en place !

    • add_box
      Couverture du livre « La parabole du semeur » de Octavia E. Butler aux éditions Au Diable Vauvert

      La parabole du semeur de Octavia E. Butler

      Comment survivre dans une Amérique en plein chaos lorsqu'on est doté d'une empathie hors-norme, d'un véritable pouvoir de ressentir ce que ressent l'autre quand tout s'effondre ?
      Malédiction ou don du Ciel ?

    • add_box
      Couverture du livre « Jardins virtuels » de Sylvie Denis aux éditions Gallimard

      Jardins virtuels de Sylvie Denis

      Grandement inspiré par Greg Egan, qu'elle a traduit et publié, Sylvie Denis nous plonge dans ce recueil de 13 nouvelles dans un futur proche très réaliste.
      Inventif, parfois angoissant aussi, ce recueil mérite d'être plus connu qu'il ne l'est.

    • add_box
      Couverture du livre « Le Goût de l’immortalité » de Catherine Dufour aux éditions Lgf

      Le Goût de l’immortalité de Catherine Dufour

      "La fantasy, c'est pour les filles et la SF pour les garçons." Le nombre de fois qu'on a pu lire ou entendre ça...
      Catherine Dufour écrit aussi bien l'un que l'autre. De la fantasy humoristique de Quand les dieux buvaient, elle est passée à une SF bien sombre et polluée et récolte pour l'occasion une avalanche de prix littéraires bien méritée.

    • add_box
      Couverture du livre « Les livres de la terre fracturée T.1 ; la cinquième saison » de N. K. Jemisin aux éditions J'ai Lu

      Les livres de la terre fracturée T.1 ; la cinquième saison de N. K. Jemisin

      Premier volet d'une trilogie qui débute comme un cycle de fantasy.
      Ce monde est soumis à d'incroyables tremblements de terre. Certaines personnes ont le pouvoir de les sentir arriver, de les contrôler. Elles sont craintes et réduites en esclavage pour protéger les populations.
      Mais vient de se produire ce qui sera sans doute le dernier grand séisme qui détruira tout...

    • add_box
      Couverture du livre « Les dépossédés » de Ursula K. Le Guin aux éditions Lgf

      Les dépossédés de Ursula K. Le Guin

      Ursula Le Guin écrit aussi bien de la fantasy (son cycle Terremer est un grand classique du genre) que de la SF.
      Cette utopie anarchiste prend place dans son cycle de l'Ekumen : l'humanité s'est répandue un peu partout dans les étoiles et après une période d'oubli où chaque planète est restée isolée, le nouvel Empire humain reprend contact avec ces civilisations.
      Chaque roman du cycle se lit de manière autonome et permet de voir d'autres sociétés, d'autres systèmes politiques.

    • add_box
      Couverture du livre « Le Moineau De Dieu » de Mary-Doria Russel aux éditions Albin Michel

      Le Moineau De Dieu de Mary-Doria Russel

      Une expédition est montée pour aller à la rencontre de la première espèce extraterrestre que l'humain détecte. Plusieurs années après, un seul survivant revient sur Terre : le prêtre et linguiste Emilio Sandoz. Il a les mains totalement déchiquetées et est accusé d'avoir causé la mort de tous les membres de la mission.
      Deux fils narratifs alternent : le déroulement de ladite mission et le procès du prêtre.
      À la fois un page-turner et une fable dure sur la communication.

    • add_box
      Couverture du livre « Infinités » de Vandana Singh aux éditions Denoel

      Infinités de Vandana Singh

      Infinités, c'est l'Inde de demain entre tradition millénaire et modernité.
      Le système de caste fige ce monde et le progrès balaye tout de manière irrépressible.
      Et au milieu, l'humain.

    • add_box
      Couverture du livre « Amatka » de Karin Tidbeck aux éditions La Volte

      Amatka de Karin Tidbeck

      Sur cette planète, si vous ne nommez pas plusieurs fois par jour tous les objets qui vous entourent, si vous n'écrivez pas dessus ce qu'ils sont, ils se désagrègent dans une espèce de bouillie qui terrifie les colons. Une des villes a été par le passé détruite à cause de ce phénomène.
      Amatka, dans la lignée des romans des années 70, développe, sur une idée de départ simple, une parabole sur le pouvoir et la dictature.

Merci à Xavier Vernet, libraire spécialisé, éditeur et formateur !

Librairie Scylla - Science-fiction, Fantasy, Fantastique

8, rue Riesener - 75012 Paris

Métro : Montgallet (ligne 8), Reuilly-Diderot (ligne 1), Daumesnil ou Dugommier (ligne 6)

Site web - Facebook

Horaires : jeudi et vendredi de 12 h à 20 h - Samedi de 10 h à 20 h 

Éditions Dystopia : https://www.dystopia.fr/

 

Et vous, que pensez-vous de cette liste ?

À découvrir aussi

Voir plus d'articles "Science-fiction, Fantastique, Fantasy"

Commentaires

Forum

Afficher plus de discussions