Stupor mundi

Couverture du livre « Stupor mundi » de Nejib aux éditions Gallimard Bd

1

1 note

  • Nombre de page : 284
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Bandes dessinées adultes / Comics
Résumé:

Au début du XIIIe siècle, Hannibal Qassim El Battouti, un éminent savant arabe, débarque dans les Pouilles à Castel del Monte, refuge d'érudits en tout genre. Accompagné de sa fille Houdê, paralysée, et de El Ghoul, son serviteur masqué, il a dans ses bagages une invention... Lire la suite

Au début du XIIIe siècle, Hannibal Qassim El Battouti, un éminent savant arabe, débarque dans les Pouilles à Castel del Monte, refuge d'érudits en tout genre. Accompagné de sa fille Houdê, paralysée, et de El Ghoul, son serviteur masqué, il a dans ses bagages une invention extraordinaire : la photographie. Pour obtenir la protection de Frederic II et continuer ses recherches, il lui faudra retrouver une formule chimique disparue, réaliser un faux saint-suaire. et lutter contre les forces ennemies liguées contre lui. Une aventure médiévale digne du Nom de la Rose.

Donner mon avis

Les derniers avis

  • 0.05

    Au 13ème siècle, un savant arabe arrive en Italie, accompagnée de sa fille infirme et d’un serviteur étrangement masqué.

    Il semble porteur d’un grand secret, qu’il cache aux yeux des religieux et autres savants sceptiques ou jaloux, dans un bâtiment moderne qu’il fait construire pour impressionner le souverain des lieux, qui doit bientôt arriver pour découvrir la trouvaille du savant, à savoir comment fixer l’image d’un homme sur un support. Est-ce l’invention de la photographie ? Ou quelque oeuvre du diable ?

    Sa fille quant à elle est douée d’une mémoire infaillible, retient sans effort toutes les formules et participe donc aux travaux de son père. Ils sont cependant en conflit depuis la mort de sa mère dans des circonstances mystérieuses, qui l’ont traumatisée au point qu’elle en a perdu l’usage de ses jambes.

    Les deux récits vont se mêler, interagir plus ou moins bien jusqu’à la fin du livre, mais je garde l’impression d’un récit très décousu, de va-et-vient perturbants entre l’histoire de la découverte scientifique et les efforts de la petite fille pour retrouver la trace de son passé.

    J’ai eu beaucoup de mal à entrer dans ce récit, porté par des dessins aux reliefs très tranchés, obscurs, qui vont certes très bien avec le texte (assez succinct) mais qui ne m’ont pas touchée.

    Il y a sans nul doute de nombreuses références, à l’époque, aux avancées scientifiques, une certaine dose de dénonciation de l’obscurantisme et de l’embrigadement également, qui peut avoir un retentissement plus contemporain.

    C’est une bande dessinée foisonnante, que j’ai peu apprécié. Peut-être n’en ai-je pas perçu tous les ressorts…

    https://mesmotsmeslivres.wordpress.com/2017/02/13/stupor-mundi-de-nejib/

Voir tous les avis

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

L'abécédaire zoométrique Nejib GALLIMARD-JEUNESSE

Voir tous les livres de Nejib