Sombre vallée

Couverture du livre « Sombre vallée » de Thomas Willmann aux éditions Belfond

2.5

4 notes

  • Date de parution :
  • Editeur : Belfond
  • EAN : 9782714459565
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de page : 336
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Littérature Allemande
Résumé:

Alpes bavaroises, fin XIXe siècle Peintre solitaire, Greider débarque un soir dans un village isolé des Alpes. Personne ne sait d'où il vient et nul ne souhaite le voir rester. À commencer par les Brenner, père et fils, qui règnent en maîtres sur le village.
Placé sous bonne garde chez la veuve... Lire la suite

Alpes bavaroises, fin XIXe siècle Peintre solitaire, Greider débarque un soir dans un village isolé des Alpes. Personne ne sait d'où il vient et nul ne souhaite le voir rester. À commencer par les Brenner, père et fils, qui règnent en maîtres sur le village.
Placé sous bonne garde chez la veuve Gader et sa fille, le jeune homme se voit autorisé à arpenter les sentiers alentours pour croquer le paysage. Mais s'il esquisse et dessine, Greider profite aussi de ces excursions pour s'enfoncer de plus en plus dans la vallée et espionner ses habitants...
Alors que la neige entrave toute velléité de retour pour le peintre, un événement vient troubler la communauté : le corps de l'un des fils Brenner est découvert dans les bois. Accident ? Meurtre ? Personne ne semble vouloir se poser de questions. Jusqu'à ce que la fille Gader annonce ses fiançailles et qu'un deuxième cadavre soit retrouvé. Quelle est cette malédiction qui frappe soudain le village ?
Tous les yeux se tournent vers Greider : quel est le dessein véritable de cet inconnu ? Mal incarné ou ange vengeur ? Certains ne tarderont pas à connaître la réponse...

Donner mon avis

Les derniers avis

  • 0.05

    Tout d'abord, merci a lecteurs.com de m'avoir fait découvrir ce livre et cet auteur.

    Par contre, j'avoue ne pas vraiment avoir apprécié ce livre. L'histoire s'installe lentement mais trop lentement a mon gout. Beaucoup de descriptions mais avec des phrases trop longues donc en fait j’étais noyée dans les infos et n'arrivais pas a me faire réellement une image du paysage.

    Dans les passages de souvenirs (parfois plusieurs en même temps) on n'est pas du tout placé ni dans le temps ni dans l'histoire des personnages donc on ne comprend pas grand chose.

    Je trouve ça dommage car l'histoire de vengeance est assez intéressante mais on y arrive seulement au 3/4 du roman. En conclusion, je n'ai apprécié que la fin du livre.

  • 0.1

    Sombre vallée, livre gagné grâce aux explorateurs du polar, je remercie vivement lecteur.com !

    J'ai moyennement aimé ce roman, ou plutôt, je me suis ennuyée... Il y a énormément de descriptions, de cette vallée, des habitants, du paysage, et du personnage principal. L'histoire met du temps à se mettre en place. En même temps, cela pose l'ambiance. L'ambiance du sombre, du mystère, du froid, du suspens.
    Je suis pourtant fan des polars, j'en lis énormément, celui-ci est un autre genre.
    Je le conseille tout de même, car on s'accroche à ce personnage, Greider (et son mulet ^^) et on a quand même envie de savoir la suite!

    Une belle histoire de vengeance, de sang, un drame aux conséquences dévastatrices.

  • 0.1

    Je remercie L'équipe de lecteurs.com, qui dans le cadre des "explorateurs polars", m'a permis de découvrir ce nouvel auteur.
    Greider est sans contexte le personnage principal du roman. L’histoire commence lorsqu’il fait irruption dans un village à dos de mulet, juste avant l’hiver et il dit vouloir peindre des paysages.
    L’auteur s’applique à nous peindre ce personnage particulièrement aimable, courtois et prévenant.
    Il utilise aussi un narrateur extérieur et un point de vue externe. Je trouve ça très pertinent dans l’histoire, car dans les 200 premières pages on se sent comme Greider : étranger dans ce village, ne comprenant pas ce qu’il s’y passe et encore moins leurs coutumes. Après ces fameuses 200 pages on comprend que l’auteur nous a bien bernés car Greiner connait très bien leur us et coutumes.
    Pendant longtemps je me suis demandée quel été vraiment l’élément déclencheur de l’histoire : l’arrivé de Greider dans ce village ou bien la mort du premier des fils Brenner. Ni l’un ni l’autre. Si Greider est venu dans ce village c’est pour se venger d’un évènement particulièrement monstrueux qui s’y est déroulé bien des années auparavant, et nous l’apprenons au bout de 200 pages.

    Nous sommes sous tension tout au long de l’histoire. Thomas Willmann à l’art et la manière de nous tenir en haleine.
    Néanmoins je n’ai apprécié le roman que partiellement. J’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de scènes violentes (vous me direz que c’est normal pour un polar) moi ça m’a dérangé parce que je n’ai pas l’habitude de me plonger dans des récits aussi noirs. J’ai trouvé le roman particulièrement sombre, d’autant plus que les passages violents et noirs sont énormément décrit et particulièrement long.
    Mais je l’ai aussi en partie apprécié parce qu’il y a des personnages intéressants et malgré toute cette noirceur, l’auteur c’est appliqué à décrire de la même façon les scènes horribles que les jolis moments de la vie.
    Enfin, il s’agit bien d’un polar et non pas d’un roman noir : c’est-à-dire que la fin est mieux que la situation de départ, du style « tout est bien qui finit presque bien »
    Il s’agit là du premier roman de Thomas Willmann qui a été adapté au cinéma en 2014. (Un livre qui vaut le détour)
    C’est donc un bon roman pour les personnes aimant les histoires sous tensions, le suspense, le goût pour le sang, la violence et la vengeance.

  • 0.25

    Je lis très rarement de la littérature allemande mais je pouvais pas passer à côté de ce roman noir comparé aux romans américains du genre ou même au style western : quel roman !

    Ici tous les ingrédients sont réunis pour nous conter une histoire sombre dans une vallée ténébreuse : un récit emprunt de vengeance, de sang et de la rancœur passée. Le décor est parfait pour mettre en place une atmosphère digne d'un Winter's Bone : coin paumé, pauvre, désert, froid... Bienvenue dans les montagnes bavaroises où plusieurs drames ont eu et vont avoir lieu ! Je me suis plongée dans cette lecture comme on plonge dans un lac sans en voir le fond, c'est profond, terrifiant et captivant...

    Le style de l'auteur est à mes yeux assez différent des américains dans le domaine : c'est moins rythmé et plus poétique, lent, c'est une ambiance qui s'installe de façon sinueuse et énigmatique; le lecteur est aux aguets à la moindre page tournée comme si on était dans une forêt et que le plus mince craquement nous fasse sursauter. La nature est un personnage omniprésent et c'est ainsi que Thomas Willmann mélange le nature writing au roman noir pour nous délivrer un texte magnifique. La traduction nous permet d'autant plus d'apprécier les mots et les tournures de phrases.

    Face à l'hégémonie tyrannique d'un père et de ses fils sur le village, un homme revient sur ces terres afin de mener sa vendetta et peut-être réussir à libérer les habitants du joug cruel de la famille alpha. Au fur et à mesure on comprend ce qui a pu se jouer il y a quelques années amenant Greider, l'étranger à venir accomplir une forme de destinée. Ce roman mixe les genres et nous avale dans des brumes littéraires fascinantes.

    En définitive, j'ai adoré ce livre qui a été une très belle surprise !

Voir tous les avis

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Het duistere dal Thomas Willmann OVERAMSTEL UITGEVERS

Voir tous les livres de Thomas Willmann

Autres éditions

Sombre vallée Thomas Willmann BELFOND

2.5

Voir toutes les éditions

Récemment sur lecteurs.com