Phobos T.2 ; Il Est Trop Tard Pour Oublier

  • 0.25

    A peine le premier tome terminé que je me plongeais dans la lecture du second opus, totalement happée par l’intrigue et impatiente de connaitre la suite des aventures des douze prétendants de l’espace. Il faut dire que monsieur Dixen sait jouer avec les nerfs de ses lecteurs ! Entre suspenses insoutenables et révélations foudroyantes, ce tome est lourd en rebondissements, et les presque cinq-cents pages ont défilées sans que je ne m’en sois rendu compte. J’avais un mal fou à arrêter ma lecture plus de quelques minutes, complétement absorbée par ce magnifique livre : la couverture est toute aussi belle que celle du premier tome. Contrairement à certains qui trouvaient le début du récit assez lent, je n’ai ressenti aucune longueur du point de vue du rythme.

    Nos douze candidats sont donc arrivés au terme de leur voyage : les voici sur la planète rouge, la majestueuse et tant convoitée Mars ! Grande passionnée d’astronomie et de planétologie, j’ai été soufflée par les descriptions du paysage martien : monsieur Dixen a surement visionné et/ou un certain nombre de documentaires pour parvenir à dépeindre de façon aussi scientifique les différentes facettes de cette mystérieuse planète ! D’ailleurs, toutes les descriptions sont très bien menées, suffisamment précises pour stimuler notre imaginaire mais sans tomber dans l’excès. L’utilisation de schémas aide également les lecteurs à mieux se représenter le cadre spatial de l’histoire, et c’est un véritable plus pour le livre ! 

    Si on s’attarde un instant sur les personnages : comparé au premier tome où la description de leur caractère était assez légère, nous apprenons progressivement à les connaitre, pour le meilleur comme pour le pire ! Certains personnages deviennent donc de plus en plus attachants, affichant librement leurs fragilités, tandis que d’autres s’avèrent être de véritables têtes à claques ! De la même façon, les relations entre les personnages ne font plus complexes, des tensions apparaissent, ce qui rend ce huis-clos spatial encore plus intéressant. Léonor se dévoile peu à peu, avec ses forces et ses faiblesses, ses doutes et ses certitudes. Ce que j’aime chez elle, c’est vraiment ce côté imprévisible, ce refus de se conformer aux règles édictées par d’autres qu’elle … même si le contexte va l’obliger à réfréner ses ardeurs impulsives ! De plus, Léonor découvre progressivement un sentiment qu’elle ne s’attendait absolument pas à éprouver un jour : l’amour. Et elle se rend compte que si cela apporte beaucoup de joie, c’est également une source de soucis permanents …

    Il est assez difficile d’en dire plus sans risquer de dévoiler l’un ou l’autre élément de l’intrigue … Car la force de ce livre, ce sont les multiples rebondissements, les coups de théâtre chocs, les révélations totalement inattendues. Sans cesse, de nouvelles informations arrivent, de nouveaux éléments font surface. L’intrigue se morcelle en toujours plus de sous-intrigues, d’histoires propres à chaque personnage, et si c’est parfois déroutant et difficile à suivre, cela forme finalement un tout cohérent. L’auteur parvient à nous faire croire pendant 99% du roman que le final va se dérouler d’une telle manière … pour bouleverser toutes nos certitudes au cours des toutes dernières pages ! Je dois bien l’avouer, j’ai plusieurs fois grogné de frustration, et je suis allé jusqu’à m’exclamer un tonitruant « QUOI ! MAIS CA NE PEUT PAS FINIR COMME CELA !? » lorsque j’ai tourné la dernière page … Je suis ensuite restée interdite, figée devant mon bouquin pendant plusieurs minutes, à me demander s’il ne manquait pas des pages puis à pester contre ce cher monsieur Dixen, à qui je décerne le prix de « l’auteur le plus cruel » ! Mais cela est à prendre comme un compliment, car même si je râle, j’adore quand on me surprend de cette manière ! 

    Pour conclure, je dirais que ce second tome est digne de son prédécesseur, qu’il a réussi le pari de me faire rire, pleurer et grincer des dents tout en me captivant du début à la fin. Une fin qui rend très compliquée l’attente du prochain opus ! Novembre me semble tellement loin … Heureusement que Phobos Origines sort très prochainement ! Bref, c’est une saga coup de cœur !

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Widget

Code à intégrer dans votre page

Code à intégrer dans votre page

Les lecteurs en parlent...

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Le cas Jack Spark t.1 ; été mutant Victor Dixen JEAN-CLAUDE GAWSEWITCH

4.333333333

Voir tous les livres de Victor Dixen

Récemment sur lecteurs.com