"mon cher Casanova ..." ; lettres du comte Maximilien Lamberg et du sénateur Pietro Zaguri, patricien de Venise à Giacomo Casanova

Couverture du livre «

0 note

  • Nombre de page : 704
  • Collection : Bibliotheque des correspondances
  • Genre : Histoire Faits de société, témoignages contemporains, actualité
Résumé:

Les archives casanoviennes du château Waldstein de Dux en Bohème, où Casanova vécut la fin de sa vie, renferment une volumineuse correspondance qu'il entretint avec l'Europe entière. Les lettres du comte allemand Maximilien Lamberg et celles du patricien vénitien Pietro Zaguri, ses deux... Lire la suite

Les archives casanoviennes du château Waldstein de Dux en Bohème, où Casanova vécut la fin de sa vie, renferment une volumineuse correspondance qu'il entretint avec l'Europe entière. Les lettres du comte allemand Maximilien Lamberg et celles du patricien vénitien Pietro Zaguri, ses deux meilleurs amis, y forment les corpus les plus importants et les plus intéressants.
D'abord pour les amateurs de Casanova, car ces précieux documents permettent de le suivre dans ses activités intellectuelles et sociales au-delà du récit de ses Mémoires, et d'assister à l'élaboration de son oeuvre dans ces treize dernières années qui furent les plus fécondes de sa vie d'écrivain. Mais ces documents paraîtront aussi précieux aux historiens de la seconde moitié du xviiie siècle. Les lettres familières, chaleureuses, plaisantes de Maximilien Lamberg sont des sortes de nouvelles à la main bourrées d'événements, de faits, de nouvelles de l'actualité politique, sociale, intellectuelle ou mondaine de l'Europe fin de siècle ; celles de Zaguri narrent au vif à l'ami vénitien exilé la chronique des dernières années et la chute de la République de Venise.
Ces deux correspondances ont été minutieusement transcrites à partir des manuscrits, et ont fait l'objet d'un grand travail de présentation et d'annotation, afin d'en rendre aisée la lecture. Celle du comte Lamberg se voit pour la première fois publiée en français, sa langue originale, et dans son intégralité. Celle de Pietro Zaguri est présentée dans une traduction française, elle aussi inédite, due aux soins de Gérard Luciani, spécialiste de la littérature vénitienne du xviiie siècle.

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Spider-man t.1 ; les illusions perdues Collectif PANINI

Voir tous les livres de Collectif

Récemment sur lecteurs.com