Les ailes des libellules

Couverture du livre « Les ailes des libellules » de Marie-Claude Bur-Bobin aux éditions Do Bentzinger
  • Date de parution :
  • Editeur : Do Bentzinger
  • EAN : 9782849605578
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de page : 234
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Littérature française Romans Nouvelles Correspondance
Résumé:

Un immeuble, un microcosme. Chacun de ses habitants a son histoire, gaie, triste, pathétique, dramatique, secrète, c'est selon. Certains se contentent de la vivre, d'autres de la subir, d'autres encore de l'écrire. A commencer par la concierge au grand coeur, la mémoire de l'immeuble, qui... Lire la suite

Un immeuble, un microcosme. Chacun de ses habitants a son histoire, gaie, triste, pathétique, dramatique, secrète, c'est selon. Certains se contentent de la vivre, d'autres de la subir, d'autres encore de l'écrire. A commencer par la concierge au grand coeur, la mémoire de l'immeuble, qui tient un Journal. Elle s'est particulièrement attachée à plusieurs d'entre eux. D'abord Anne et Erwan, deux grands blessés de la vie, puis Hélène, la dernière venue, si jolie, devenue paraplégique après un accident de voiture.
A vingt ans. C'est-y pas malheureux, comme elle dit. Babou, sa grand-mère très chérie, et sa fidèle Nounou Maria prennent soin d'elle, l'entourent, l'écoutent, lui insufflent le courage d'accepter ce qui est. Ecrivain elle-même, Babou essaiera de lui transmettre le goût de l'écriture. Elle sait que sa petite-fille a besoin d'autre chose que de compassion. "Qui a dit qu'un handicap détruisait la potentialité d'une personne ? Tu dois trouver en toi d'autres chemins.
L'inertie est la véritable ennemie. L'immobilité contrainte il faut bien l'accepter, mais l'immobilisme non ! Je ne te laisserai pas faire ! Si tu ne peux plus marcher, deviens Libellule, ouvre tes ailes et vole !" lui dit-elle un jour de grand découragement. Electrochoc. Peu à peu, Hélène retrouvera le goût de vivre. Et plus encore. Même si elle se montre parfois cruelle, la vie est toujours la plus forte.
"Finalement, il n'y a que de l'amour et du bonheur dans ces pages !" écrit en conclusion de son Journal la concierge de l'immeuble. C'est un livre qui fait du bien. Parole de concierge.

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Récemment sur lecteurs.com