La salle de bal

Couverture du livre « La salle de bal » de Anna Hope aux éditions Gallimard

4.5

4 notes

  • Date de parution :
  • Editeur : Gallimard
  • EAN : 9782072688720
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de page : 400
  • Collection : Du monde entier
  • Genre : Littérature Anglo-Saxonne
Résumé:

Lors de l'hiver 1911, l'asile d'aliénés de Sharston, dans le Yorkshire, accueille une nouvelle pensionnaire : Ella, qui a brisé une vitre de la filature dans laquelle elle travaillait depuis l'enfance. Si elle espère d'abord être rapidement libérée, elle finit par s'habituer à la routine de... Lire la suite

Lors de l'hiver 1911, l'asile d'aliénés de Sharston, dans le Yorkshire, accueille une nouvelle pensionnaire : Ella, qui a brisé une vitre de la filature dans laquelle elle travaillait depuis l'enfance. Si elle espère d'abord être rapidement libérée, elle finit par s'habituer à la routine de l'institution. Hommes et femmes travaillent et vivent chacun de leur côté : les hommes cultivent la terre tandis que les femmes accomplissent leurs tâches à l'intérieur. Ils sont néanmoins réunis chaque vendredi dans une somptueuse salle de bal. Ella y retrouvera John, un « mélancolique irlandais ». Tous deux danseront, toujours plus fébriles et plus épris.À la tête de l'orchestre, le docteur Fuller observe ses patients valser. Séduit par l'eugénisme et par le projet de loi sur le Contrôle des Faibles d'Esprit, Fuller a de grands projets pour guérir les malades. Projets qui pourraient avoir des conséquences désastreuses pour Ella et John.Après Le chagrin des vivants, Anna Hope parvient de nouveau à transformer une réalité historique méconnue en un roman subtil et puissant, entraînant le lecteur dans une ronde passionnée et dangereuse.

Donner mon avis

Les derniers avis

  • 0.2

    La salle de bal – avis page 100
    ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
    « La salle de bal » est un livre polyphonique racontant des histoires parallèles et des destins qui se croisent. Anna Hope nous immerge dans le cadre sinistre d'un asile avec des personnages cabossés à leur entrée puis cassés par l'enfermement et l'aliénation des traitements ; elle laisse s'exprimer le ressenti des principaux protagonistes. A travers eux vont émerger des raisons d'espérer dans la fuite ou la redécouverte de beaux sentiments.

    A ce stade du livre, deux équations sont à résoudre :
    - le bal du vendredi soir permet aux plus méritants de la semaine de se rencontrer ; ce rassemblement sera-t-il suffisant pour lutter contre la pesanteur de l'institution ?,
    - au fil de l'évocation des réflexions du médecin, se profile la mise en œuvre du projet gouvernemental de contrôle voire d'élimination des faibles d’esprit. Deux écoles s'affrontent dans un enjeu terrible entre les partisans de la guérison des malades et ceux de leur stérilisation .

    Quelle sera la solution à toutes ces inconnues ??.

  • 0.2

    Avis de la page 100 - La salle de bal, Anna Hope

    En 1911, Ella fileuse dans l'usine qui l'emploie depuis ses huit ans casse une vitre. Rien de bien méchant me direz-vous sauf que ce geste anodin cache un mal plus profond et le mal, sous n'importe quel forme se guérit à l'époque à l'asile. C'est justement à celui de Sharston qu'elle atterrit, véritable usine indépendante et regroupant plus de deux mille hommes et deux mille femmes. On y croise le portrait de John, l'irlandais mélancolique et celui du Dr Fuller, mélomane averti qui utilise la musique comme palliatif pour ses pensionnaires, faisant une véritable expérience. En organisant un bal tous les vendredis dans la grande salle, on se doute que Ella et John vont se rencontrer et pourquoi pas former une équipe à la hauteur du médecin qui à soif de reconnaissance. Roman choral, on suit le destin de ses trois personnages prisonnier de leurs souffrances mais épris de leur propre liberté. Un écriture fine, des sentiments mis à nu, une tension dramatique et historique...comme un petit air des "Magdalene sisters". Quel est le l'avenir de ce trio? J'ai peur pour Ella et John, peur de l'ambition de Fuller et surtout peur de l'injustice d'époque. Captivant!

  • 0.25

    Avis de la page 100
    J'avais beaucoup aimé Le chagrin des vivants, et c'est donc avec une immense joie que j'ai découvert La salle de bal.
    Il y a Ella, et il y a John... Deux solitudes, deux êtres à fleur de peau, qui se rencontrent dans le plus lugubre des endroits : l'affreux asile d'aliénés de Sharston...
    Elle a voulu voir la couleur du ciel, il est mélancolique..
    Les 100 premières pages sont totalement envoûtantes !

  • 0.25

    Avis de la page 100 (vite, j'ai hâte de m'y remettre !)

    "La salle de bal" nous emmène dans un établissement psychiatrique au début du XXè siècle. On y suit trois personnages : Ella, hospitalisée (ou plutôt devrais-je dire enfermée) suite à un coup d'éclat durant lequel elle a brisé une vitre ; John, un ténébreux Irlandais, et Charles Fuller, jeune médecin persuadé du bienfait de la musique pour les patients. J'ai d'emblée basculé dans le roman : Anna Hope excelle dans l'art de dresser un décor (en l'occurrence, celui d'un asile en 1911) et de dévoiler ses personnages petit à petit, maintenant un certain mystère. On pressent cependant déjà que l'histoire d'Ella et de John va servir de toile de fond pour décrire la condition des patients atteints de maladie mentale. Anna Hope parvient dès les premières pages à insuffler de l'émotion dans son récit et à captiver le lecteur !
    Coup de cœur en vue...

Voir tous les avis

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Les articles associés

Widget

Code à intégrer dans votre page

Code à intégrer dans votre page

Les lecteurs en parlent...

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Le chagrin des vivants Anna Hope GALLIMARD

4.407407407

Voir tous les livres de Anna Hope

Récemment sur lecteurs.com