Femme sur écoute

Couverture du livre « Femme sur écoute » de Hervé Jourdain aux éditions Fleuve Noir

3.857142857

7 notes

  • Date de parution :
  • Editeur : Fleuve Noir
  • EAN : 9782265116368
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de page : 524
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Policier / Thriller grand format
Résumé:

Manon est strip-teaseuse et escort girl dans le quartier du Triangle d'or à Paris. Elle vit avec sa soeur, étudiante en philo, et le bébé qu'elle a eu avec Bison, incarcéré en préventive pour un braquage raté. Manon ne mène qu'une bataille, celle de son avenir. Le plan : racheter une boutique... Lire la suite

Manon est strip-teaseuse et escort girl dans le quartier du Triangle d'or à Paris. Elle vit avec sa soeur, étudiante en philo, et le bébé qu'elle a eu avec Bison, incarcéré en préventive pour un braquage raté. Manon ne mène qu'une bataille, celle de son avenir. Le plan : racheter une boutique sur les Champs-Élysées et par la même occasion, sa respectabilité. Mais ça, c'était avant qu'on pirate sa vie.

Pôle judiciaire des Batignolles. Les enquêteurs de la brigade criminelle, tout juste délogés du légendaire 36 quai des Orfèvres pour un nouveau cadre aseptisé, s'escriment à comprendre pourquoi chacune des enquêtes en cours fuite dans la presse. Compostel et Kaminski sont à la tête d'une jeune garde, qu'a récemment rejointe Lola Rivière. Absences répétées, justifications aux motifs évasifs... La réputation de l'experte en cybercriminalité n'est pas brillante. Compostel a malgré tout décidé de lui accorder sa confiance en lui remettant pour dissection l'ordinateur de son fils, suicidé trois ans plus tôt.

Sexe, politique, sécurité... Et des morts sans connexions apparentes. Au plus près du réel, en s'appuyant sur le système des écoutes téléphoniques, Hervé Jourdain bâtit une intrigue à l'architecture saisissante, doublée d'un portrait (à l'acide) de son époque.

Donner mon avis

Les derniers avis

  • 0.2

    Tout ce qu'on peut dire, c'est que Hervé Jourdain ne fait pas dans la demi-mesure.
    Nous voilà plongé des deux côtés du paysage : du côté de la Loi, le côté limpide, et du côté obscur. Et parfois le côté obscur vient toquer le côté clair et réciproquement.
    On a de la compassion pour cette prostitué qui fait de son mieux.
    On aimerait baffer ces flics qui baffent à tout va. Surtout Kaminski, misogyne à l'extrême.
    Et pourtant chacun est à sa place. Chacun fait son job.
    Le 36 a déménagé au Bastion, aux Batignolles.
    L'auteur nous livre les coulisses de ce nouveau décor de polar, où la technologie s'est ouvertement invitée, puisque réelle. On badge à tous les étages au Bastion. Inutile de dire bonjour aux caméras, vous y passeriez la journée.
    On se demande où Jourdain nous emmène. On est malmené entre des affaires différentes. Des blocs de pages les séparant.
    On se doute bien, nous, lecteurs avides de polars, que le lien ressortira bien à un moment donné.
    Mais Hervé Jourdain semble avoir pris du plaisir à jouer avec nos nerfs et notre impatience. Car l'enquête est admirablement bien ficelée.
    Aucun raccourci. Aucun subterfuge ou d'élément surprise qui permettrait de bâcler l'écriture, professionnelle pour ce pro de la Police, ancien capitaine.
    Il sait de quoi il parle. Aucun moyen de le piéger.
    La contrebande, la justice, la Police, la Politique, les pu***.
    Tout le monde y passe.
    Mention spéciale pour parler du handicap. Car tout handicap ne se voit pas. Ce n'est pas pour autant qu'il n'existe pas.

    Ma mise en scène :
    https://twitter.com/jalleks/status/858686089711800322

  • 0.2

    « Femme sur écoute » d’Hervé Jourdain est un excellent polar qui m’a fait passer un agréable moment. Ancien capitaine de police à la brigade criminelle de Paris, Hervé Jourdain sait de quoi il parle et cela se ressent. Tout dans ce polar sonne juste et j’ai eu le sentiment d’être immergé totalement dans le quotidien de ce groupe d’enquêteurs.

    Ce polar débute à Paris, en avril 2017, deux semaines avant les présidentielles en France. L’univers politique et journalistique traverse cette intrigue. Le monde de la nuit est également très présent avec ses strip-teaseuses et escort girls de luxe pour clients fortunés.

    Des écoutes téléphoniques sur la personne de Manon, une escort girl, servent d’entrée en matière à cette histoire. Manon vit avec sa sœur Julie, étudiante en philo, et avec le bébé qu’elle a eu avec Bison, incarcéré en préventive pour un braquage raté. Manon souhaite changer de vie et s’offrir un avenir meilleur. Mais tout ne va pas se passer comme prévu pour tout ce beau monde.

    Pôle judiciaire des Batignolles. Les enquêteurs de la brigade criminelle de Paris, à peine déménagés du fameux 36 quai des Orfèvres, essaient de comprendre pourquoi chacune des enquêtes en cours fuite dans la presse. Compostel et Kaminski sont à la tête d’un groupe qu’a récemment rejoint Lola Rivière, experte en cybercriminalité.

    L’intrigue de ce polar est très bien construite. Après avoir fait connaissance avec les voyous, les flics et les politiques de cette histoire, j’ai dû me familiariser avec les enquêtes en cours. Une fois fait, j’étais enfin prêt à suivre le lieutenant Lola Rivière et ses collègues dans leur investigation à la recherche de la vérité.

    J’ai apprécié l’écriture fluide et nerveuse de l’auteur et sa connaissance parfaite du milieu policier et de ses procédures. Les personnages féminins ont une place importante dans ce polar. La justesse des dialogues donne vie à tous ces acteurs. Les joutes verbales entre flics sont savoureuses autant que celles entre Manon et ses amies.

    Ce polar est addictif et m’a poussé à enchaîné les chapitres. Plus j’avançais dans cette intrigue, plus j’avais du mal à lâcher ce livre. J’étais inquiet pour Manon car celle-ci commençait à cumuler les ennuis. J’étais anxieux pour Lola qui traversait une passe difficile sans parler du machisme d’un de ses supérieurs. Ces personnages sont devenus attachants et de plus en plus proches. Bravo à l’auteur d’avoir su insuffler autant d’humanité à ses héros.

    Ce polar est un vrai puzzle dont les pièces s’imbriquent entre elles à l’approche du dénouement final. Ce livre devrait plaire à tous ceux qui aiment ce genre mais aussi à ceux qui aiment les rebondissements, le rythme soutenu d’une intrigue, la crédibilité d’une histoire. Un polar d’actualité à ne pas manquer !

    https://lecygnenoirblog.wordpress.com/2017/05/10/femme-sur-ecoute-herve-jourdain/

  • 0.2

    Lola, nouvelle recrue du nouveau 36 quai des Orfèvres, doit enquêter sur la cybercriminalité. Le meurtre d'une journaliste, l'overdose d'une lycéenne, l'enlèvement d'un bébé, tous ces évènements semblent liés. C'est ce que la jeune femme va tenter de prouver avec l'appui de ses collègues, sous le couvert d'un patron affecté par le suicide de son fils.
    Une intrigue bien menée malgré un début laborieux, on se laisse emporter par l'enquête dans la seconde moitié du livre.

  • 0.2

    Comme le titre l'indique, le roman démarre par la retranscription d'écoutes entre Manon, jeune femme strip-teaseuse et plusieurs membres de son entourage. A partir de ces écoutes, de multiples drames vont se jouer, impliquant, entre autres, un cadavre dans les catacombes, le portier d'un palace, une journaliste qui sait des choses qu’elle ne devrait pas savoir, un homme brutal en prison pour braquage, une jeune étudiante en philosophie, une fliquette atteinte d’une maladie grave, un flic très très misogyne, un flic ripoux, une femme politique d’extrême gauche, un candidat à la présidentielle, un flic dépressif mais qui va se trouver des ressources insoupçonnées… bref toute une galerie de personnages bien campés !
    On s’attache aux enquêteurs, héros fatigués du quotidien, qui savent trouver de la force dans leurs propres faiblesses. On est révulsé par la violence d’autres protagonistes, violence verbale souvent (grâce aux écoutes) mais aussi physique…
    Tous les ingrédients d’un bon polar sont donc réunis, avec pour décor, toujours en toile de fond, le nouvel emplacement du « 36 », qui n’est donc plus au quai des orfèvres mais dont l’ombre plane tout au long du livre.
    Plusieurs enquêtes s’enchainent et s’entrecroisent dans ce roman, et j’ai aimé ce jeu de cache-cache, cette enquête à tiroir où les fils ne cessent de se prolonger et de s’emmêler. J’ai aimé le style plutôt simple mais percutant d’H. Jourdain.
    Le seul bémol, peut-être, est que quelques révélations étaient finalement assez prévisibles mais le tout est si bien mené que cela n’enlève en rien à la qualité du livre. On ne s’ennuie jamais.
    Un bon moment de lecture, donc, que je recommande pour ma part.

  • 0.2

    Une strip-teaseuse et prostituée, maman d'un bébé et vivant avec sa soeur étudiante, fait rentrer en prison des choses pour son mari incarcéré.
    Une adolescente meurt par overdose, et une journaliste à scandale est retrouvée assassinée dans les catacombes.
    Une équipe de policiers du 36 vont enquêter autour de ces affaires afin de délier le vrai du faux et croiser les histoires de chacun.

    Un polar très bien écrit, un style simple et dynamique. On passe d'un personnage à un autre sans perdre le fil et le suspens reste présent jusqu'au bout !

  • 0.2

    Veille des élections présidentielles 2017. Manon, escort-girl et strip-teaseuse, vient d’avoir un enfant avec Bison, incarcéré pour braquage. Elle vit avec sa sœur, Julie, qui prépare une thèse de philo et qui ne connait pas les dessous de la vie de Manon. Manon rêve de changer de vie, mais c’est sans compter que quelqu’un va pirater sa vie.
    Le 36 quai des Orfèvres est en plein déménagement. Les enquêteurs de la brigade criminelle doivent trouver leurs marques, apprendre à travailler ensemble au sein d’une nouvelle équipe. En effet, Hervé Compostel est le nouveau chef de la brigade et Lola Rivière, spécialiste de la cybercriminalité, est nouvelle arrivée. Tous doivent élucider une succession d’affaires : le décès par overdose de la fille d’une candidate à l’élection présidentielle, découverte du corps d’une femme nue dans les catacombes, enlèvement d’enfant.

    Dès les premières pages du roman, nous sommes happés par le rythme soutenu et la plume efficace de l’auteur. Le suspense est garanti tout au long du roman.
    J’ai beaucoup aimé les personnages. Il y en a une multitude que ce soit du côté de la police que du côté des escrocs. J’ai aimé le personnage de Manon qui essaye de se sortir de son quotidien sombre de fille de nuit. J’ai été ému par le soutien entre Lola Rivière et Hervé Compostel. J’ai aussi aimé le personnage de Lola, sa fragilité, mais aussi ténacité, elle se bat pour prouver qu’elle est un bon policier, mais elle se bat aussi contre sa maladie. Et Puis il y a Hervé Compostel qui essaye de se reconstruire après le suicide de son fils. Tous ces personnages et leur vie prennent autant de place que l’enquête et cela m’a beaucoup plu.
    L’auteur est un ancien capitaine de police de la brigade criminelle de Paris et ça se sent. Tant au niveau des enquêtes, qu’au niveau de l’écriture. Cela rend véridique et donne une certaine véracité lors des descriptions des conditions de travail, des auditions, de la vie en milieu carcéral. J’ai aimé être plongée dans la vie de cette équipe d’enquêteurs. De plus l’auteur met l’accent sur l’abus de pouvoir des grands hommes, des hauts placés. Il montre du doigt les manigances politiques, journalistiques et policières.

    Un bon polar, très efficace. J’ai passé un très bon moment de lecture.

  • 0.15

    Une enquête richement alambiquée un peu longue à se mettre en place et qui se déroule gentiment et sans grande originalité.
    Les nombreux personnages, aussi bien du coté des "voyous" que de la brigade criminelle, sont attachants et occupent plus l'espace de lecture que l'enquête elle même.
    On y découvre le monde de la nuit, les manigances politico-journalistiques, les dessous de Paris, la vie carcérale, les journées sans fin ...
    Quelques coups d'accélération et rebondissements permette de garder le lecteur attentif mais il y a quand même beaucoup de longueurs.

Voir tous les avis

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Widget

Code à intégrer dans votre page

Code à intégrer dans votre page

Les lecteurs en parlent...

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Sang d'encre au 36 Hervé Jourdain LES NOUVEAUX AUTEURS

4.5

Voir tous les livres de Hervé Jourdain

Autres éditions

Femme sur écoute Hervé Jourdain FLEUVE NOIR

3.857142857

Voir toutes les éditions

Récemment sur lecteurs.com