Etty Hillesum écrivain ; écrire avant Auschwitz

Couverture du livre « Etty Hillesum écrivain ; écrire avant Auschwitz » de Jeanne-Marie Clerc aux éditions L'harmattan
Résumé:

Pour Jeanne-Marie Clerc, la publication, en novembre 2008, des écrits d'Etty Hillesum, Journaux et lettres 1941-1943, fut l'occasion d'une mission à accomplir à l'égard d'Etty. Ainsi, cet ouvrage montre que malgré l'interruption dramatique de son oeuvre, celle qu'elle nous avait léguée... Lire la suite

Pour Jeanne-Marie Clerc, la publication, en novembre 2008, des écrits d'Etty Hillesum, Journaux et lettres 1941-1943, fut l'occasion d'une mission à accomplir à l'égard d'Etty. Ainsi, cet ouvrage montre que malgré l'interruption dramatique de son oeuvre, celle qu'elle nous avait léguée manifestait toutes les qualités d'un grand écrivain. Une forme d'art poétique originale, une écriture singulière qui nous livre l'un des plus beaux témoignages sur l'époque tragique de l'histoire des Juifs d'Europe.

Donner mon avis

Le courrier des auteurs

Jeanne-Marie Clerc répond à nos questions ! (20/02/2013)

1) Qui êtes-vous ? ! Je suis Professeure de Littératures Comparées Émérite Université Paul-Valéry/Montpellier 3 J'ai publié plusieurs ouvrages dont les principaux : - Littérature et cinéma, Nathan, Paris, 1993, 222 p. - Assia Djebar : Écrire, Résister, Transgresser, L'Harmattan, Collection "Classiques pour demain" dirigée par DH. Pageaux, 1997,173 p. - L'adaptation cinématographique et littéraire, Klincksieck, 2004, 214 p. - en collaboration avec Liliane Nzé, Le roman gabonais et la symbolique du silence et du bruit, L'Harmattan, 2007, 320 p. 2) Quel est le thème central de ce livre ? Il porte sur l'aspect littéraire du journal et des lettres intégralement publiées sous forme d'un volume de plus de mille pages par les éditions du Seuil en 2008. Il raconte, avec un talent littéraire extraordinaire, qu'on a tenté d'analyser, les divers aspects de la griffe nazi se resserrant sur la colonie juive d'Amsterdam entre 1941 et 1943, et conduisant à Auschwitz. 3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ? La phrase qui m'a déterminée à entreprendre ce travail : «Je vais t'aider, mon Dieu, à ne pas t'éteindre en moi (...) Une chose m'apparaît de plus en plus claire : ce n'est pas toi qui peut nous aider, mais nous qui pouvons t'aider...» (Seuil, 2008, 679). 4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ? Si ce livre était une musique, je l'écouterais avec l'émotion que suscite en moi le quintette pour clarinette de Mozart. 5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ? Partout où je vais présenter mon livre, je tente de faire partager l'»empathie» qu'a fait naître en moi l'extraordinaire «présence» de cette jeune femme à travers ces textes aussi riches que variés, qui laissent transparaître un amour de la vie peu commun, malgré le destin fatal qu'elle pressentait et acceptait.

Contenu proposé par lechoixdeslibraires.com

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Widget

Code à intégrer dans votre page

Code à intégrer dans votre page

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Le roman gabonais et la symbolique du silence et du bruit Jeanne-Marie Clerc Liliane Nze L'HARMATTAN

Voir tous les livres de Jeanne-Marie Clerc Voir tous les livres de Liliane Nze

Autres éditions

Etty Hillesum écrivain ; écrire avant Auschwitz Jeanne-Marie Clerc L'HARMATTAN

Voir toutes les éditions