Ethan Frome

Couverture du livre « Ethan Frome » de Edith Wharton aux éditions P.o.l

3.875

8 notes

Résumé:

Les montagnes du Massachusetts à la fin du XIXe siècle. Ethan Frome est un jeune homme pauvre qui aime les livres et rêve de voyages. Il a hérité d'une ferme et d'une scierie qui ne rapportent rien, épousé une vieille cousine hypocondriaque. Et, sans comprendre ce qui lui arrive, il tombe... Lire la suite

Les montagnes du Massachusetts à la fin du XIXe siècle. Ethan Frome est un jeune homme pauvre qui aime les livres et rêve de voyages. Il a hérité d'une ferme et d'une scierie qui ne rapportent rien, épousé une vieille cousine hypocondriaque. Et, sans comprendre ce qui lui arrive, il tombe amoureux pour la première fois. En trois jours, sa vie va basculer. Même la mort ne voudra pas des héros de cette tragédie rurale, chef-d'oeuvre atypique d'Edith Wharton.

Donner mon avis

Les derniers avis

  • 0.25

    Histoire d’amour tragique superbement bien écrite avec un éclairage sur la vie américaine rurale à la fin du XIXe siècle. Ce classique américain est le chef d’œuvre d’Edith Wharton, réédité en 2015 par les Editions P.O.L format poche. Magnifique!

  • 0.2

    Ethan Frome est un fermier abîmé par la vie, presque difforme et qui peine à marcher. Il a une cinquantaine d’année mais en paraît trente de plus.
    Sa vie est misérable et à voir sa mine, on a l’impression qu’il porte toute la misère du monde sur ses épaules.
    Avant l’accident qui l’a laissé boiteux, il était un jeune courageux et gai malgré un mariage désastreux avec Zénobia, acariâtre et hypocondriaque. Dans son malheur, il y avait Mattie qui telle une belle fleur était venue illuminer ses journées. Peu à peu et sans vraiment s’en apercevoir, Ethan Frome tombera éperdument amoureux Mattie.
    Peut-on dire d’un roman qu’il est à la fois noir et lumineux ? C’est en tout cas ce que j’ai ressenti à la lecture de ce livre.
    L’histoire est triste, les personnages englués dans une vie sans espoir comme s’ils étaient prisonniers d’un profond brouillard dans un hiver qui n’aurait pas de fin. Tout cela est magnifié par une écriture d’une grande sensibilité avec une précision quasi photographique dans la description des paysages.
    Je ne connaissais pas l’œuvre d’Edith Wharton et cette découverte fut un tel bonheur que je vais poursuivre la lecture de ses ouvrages.

  • 0.15

    Dans la campagne profonde et hivernale en Amérique, un hôte de passage découvre le secret d'Ethan Frome, un homme silencieux et marqué, par une terrible histoire.
    Le début m'a semblé long, laborieux, toute la mise en situation pour atteindre le coeur de l'histoire, l'histoire d'amour. Puis, cette partie est véritablement touchante, émouvante, les mots coulent tout seuls, on vit avec les personnages, on vibre de leurs émois. Impossible d'interrompre la lecture.
    Puis vient la chute, inattendue.
    A ne pas la déflorer pour conserver le plaisir de la lecture.

  • 0.25

    Cette histoire est fascinante , le premier mot qui attire et aimante le lecteur est : écrasement.
    C'est un huis-clos à trois personnages.
    Ethan perd ces parents jeunes et lorsque sa mère meurt c'est Zenobia qui s'occupe d'elle, pris d'effroi à l'idée de rester seul dans cette ferme isolée du Massachusetts il l'a demande en mariage.
    Une fois mariée Zenobia change, de la femme dynamique qu'elle était elle devient hypocondriaque et dépensière, pour des maladies imaginaires. Mattie sa cousine devenue orpheline vient s'installer chez eux afin de s'occuper du ménage et elle illumine la vie d'Ethan. Un amour fou va flamber entre eux et susciter la jalousie de Zenobia
    Sept années de vie commune et première scène ouverte où les rancœurs voient le jour.Ethan entend sa femme lui dire qu'elle va engager une femme de ménage et renvoyer Mattie......
    Il se sent impuissant à juguler la haine souterraine que sa femme a entretenu toutes ces années .
    Faute d'argent Ethan se sent écrasé.
    Il s'entend dire "vous avez eu une vie de misères terribles, Ethan Frome",Et cela provoque une réaction chez cet homme bafoué.
    Edith Wharton situe ce roman lors d'un hiver lourd de neige, atmosphère écrasante, assourdie et rend l'histoire encore plus sombre.
    Le narrateur de passage dans ce paysage emploie le mot d'écrasement lorsqu'il voit pour la première Ethan Frome à la poste.
    Définition d'écrasement : action d'écraser , de s'écraser; attitude qui consiste à rabaisser quelqu'un,
    à humilier; attitude par laquelle on subit le poids de quelque chose.
    Tout est dit de cette histoire en un seul mot.
    Brillant style pour faire vivre ce huis-clos où le lecteur vibre, s'émeut et reste abasourdi par le final.
    A redécouvrir absolument.

  • 0.05

    Pas emballée du tout par cette histoire sommes toutes assez "plate".

    Cela aurait pu être une belle histoire d'amour mais en un peu plus de 200 pages, l'auteure n'est pas parvenue à me faire accrocher aux personnages et à leur histoire.

Voir tous les avis

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Widget

Code à intégrer dans votre page

Code à intégrer dans votre page

Les lecteurs en parlent...

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Le vice de la lecture Edith Wharton EDITIONS DU SONNEUR

Voir tous les livres de Edith Wharton

Autres éditions

Ethan Frome Edith Wharton P.O.L

3.875

Voir toutes les éditions