Êtes-vous libre ? le problème du déterminisme

Couverture du livre « Êtes-vous libre ? le problème du déterminisme » de Ted Honderich aux éditions Syllepse

5

1 note

  • Date de parution :
  • Editeur : Syllepse
  • EAN : 9782849501962
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Ommes-nous libres ? Sommes-nous déterminés à faire les choix que nous faisons, à agir comme nous agissons ? Une grande partie de la philosophe occidentale s'est employée à défendre la thèse du libre arbitre - offrant ainsi à l'Homme la croyance rassurante d'une maîtrise de son destin. Cependant,... Lire la suite

Ommes-nous libres ? Sommes-nous déterminés à faire les choix que nous faisons, à agir comme nous agissons ? Une grande partie de la philosophe occidentale s'est employée à défendre la thèse du libre arbitre - offrant ainsi à l'Homme la croyance rassurante d'une maîtrise de son destin. Cependant, un autre courant de pensée (Hobbes, Spinoza, pour ne citer qu'eux) a fait valoir que l'Homme ne saurait se placer hors de la nécessité qui régit l'univers. Sauf à excepter l'Homme de la nature et de ses lois, on voit mal comment il pourrait ne pas en dépendre. Pour le philosophe Ted Honderich, comme pour ses illustres prédécesseurs, le déterminisme - qui n'est ni le fatalisme, ni la prédétermination, au sens théologique - apparaît comme une thèse raisonnable. Ted Honderich renouvelle les arguments en faveur du déterminisme en s'appuyant sur les savoirs de notre temps, principalement les neurosciences.
Cependant, si la raison nous oriente vers le déterminisme, cette thèse ne continue-t-elle pas à nous effrayer ? Le déterminisme a toujours été dépeint par les partisans du libre arbitre comme une prison de l'âme. à cela, Ted Honderich répond d'une part que le coût ontologique du libre arbitre est exorbitant, d'autre part que, contrairement aux apparences, l'humanisme n'est pas du côté que l'on croit : la fiction morale du libre arbitre ne garantit pas les conditions d'une société juste. Dans un chapitre consacré à la théorie de la justification des peines, Ted Honderich propose une remise en cause radicale de notre rapport au crime, sous l'éclairage du déterminisme. Si l'on ne considère pas que les individus ont une souveraineté totale sur leurs décisions, alors une bonne partie de la justification sociale actuelle du système pénal cesse de valoir.
En dépit d'un socle théorique aussi probant, Ted Honderich n'en reconnaît pas moins notre besoin existentiel de liberté, pour penser nos propres actions et certaines modalités de notre rapport aux autres, comme la gratitude. Il propose une version inédite du déterminisme qui fasse justice à notre besoin vital d'agir comme si nous étions libres.

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Widget

Code à intégrer dans votre page

Code à intégrer dans votre page

Les lecteurs en parlent...

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Ils ont lu ce livre

Du même auteur

The Oxford Companion to Philosophy Ted Honderich EDITIONS RACINE

Voir tous les livres de Ted Honderich