Et devant moi, le monde

Couverture du livre « Et devant moi, le monde » de Joyce Maynard aux éditions Philippe Rey

2

1 note

  • Date de parution :
  • Editeur : Philippe Rey
  • EAN : 9782848761787
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Printemps 1972 : Le New York Times Magazine publie un long article intitulé An 18-year-old girl looks back on Life (Une fille de dix-huit ans se retourne sur sa vie) qui connaît un succès prodigieux. L'auteur, Joyce Maynard, en première année d'université à Yale, reçoit des centaines de lettres... Lire la suite

Printemps 1972 : Le New York Times Magazine publie un long article intitulé An 18-year-old girl looks back on Life (Une fille de dix-huit ans se retourne sur sa vie) qui connaît un succès prodigieux. L'auteur, Joyce Maynard, en première année d'université à Yale, reçoit des centaines de lettres de lecteurs enthousiastes, parmi lesquelles celles de J. D. Salinger, 53 ans, dont elle n'a jamais lu une ligne. S'ensuit une correspondance fascinante entre le jeune prodige littéraire et l'auteur-culte. Sur les instances de son admirateur, Joyce abandonne Yale et ses études pour aller vivre dans un splendide isolement (il habite au sommet d'une colline perdue) et l'ascétisme culinaire : l'homme ne se nourrit que de " graines " et d'herbes. Passionné d'homéopathie, il passe des heures enfermé dans son bureau-laboratoire à mettre au point des produits étranges, toujours à diluer abondamment, et parfois miraculeux...
Au fil des jours, s'installe une atmosphère bizarre. Joyce est de plus en plus amoureuse, Salinger, semble-t-il, de plus en plus exaspéré. Il faut dire que les problèmes se multiplient. L'un d'eux - et sans doute pas le moindre - est que les rapports sexuels du couple sont compliqués : Galatée ne peut être pénétrée par son maître. Acupuncture et homéopathie n'y pourront rien. Est-ce la raison du renvoi soudain de Joyce ? Fin de l'épisode mais pas de l'histoire...
Car, vingt-cinq ans plus tard, Joyce Maynard, divorcée et mère de trois enfants, décide de tout raconter, sans jamais attaquer un homme dont elle est toujours amoureuse.
Ce livre, Le monde à bras ouverts, va susciter une vague de désapprobation à l'encontre de l'auteur : on a osé toucher à l'idole. Avec ce que d'aucuns ont taxé de franchise choquante, elle y raconte l'histoire de son adolescence entre un père alcoolique, et une mère décidée à faire de sa fille un prodige littéraire, mais surtout son combat désespéré pour retrouver son équilibre après que Salinger a mis fin à leur liaison avec une impitoyable cruauté. Une liaison étrange et dévastatrice dont le récit éclaire d'un jour certainement nouveau l'idole des lettres américaines...



Auteur de plusieurs romans et essais (dont Long week-end), collaboratrice de multiples journaux, radios et magazines, Joyce Maynard, 55 ans, vit désormais entre la Californie et le Guatemala.

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Widget

Code à intégrer dans votre page

Code à intégrer dans votre page

Les lecteurs en parlent...

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Long week-end Joyce Maynard 10/18

3.75

Voir tous les livres de Joyce Maynard

Autres éditions

Et devant moi, le monde Joyce Maynard 10/18

2

Voir toutes les éditions