Esthétique de la ponctuation

Couverture du livre « Esthétique de la ponctuation » de Isabelle Serca aux éditions Gallimard
Résumé:

Ce livre n'est ni un traité des signes de ponctuation en usage, ni un ouvrage sur la ponctuation à telle époque, dans tel genre ou chez tel auteur. C'est un essai qui pose la ponctuation comme un objet esthétique pour en faire la pierre de touche d'une expérience du temps dans l'écriture, tout... Lire la suite

Ce livre n'est ni un traité des signes de ponctuation en usage, ni un ouvrage sur la ponctuation à telle époque, dans tel genre ou chez tel auteur. C'est un essai qui pose la ponctuation comme un objet esthétique pour en faire la pierre de touche d'une expérience du temps dans l'écriture, tout particulièrement la prose romanesque : plaçant son objet au carrefour de plusieurs domaines, il les fait jouer ensemble en s'intéressant non seulement aux textes de Proust, Simon ou Gracq, mais aussi à des uvres d'artistes contemporains comme Parmiggiani ou Serra. Le terme s'emploie en effet aussi dans les arts comme la musique, la peinture, le cinéma ou l'architecture, où les places et les axes marquent la déambulation du piéton et ponctuent son cheminement. Le parcours du lecteur de roman est ainsi rapproché in fine de celui du spectateur des installations de Richard Serra, celle du musée Guggenheim de Bilbao, The Matter of Time, ou celle qui a été proposée au Grand Palais en 2008, Promenade. Marcher dans la phrase, marcher dans le temps, marcher dans 'La Matière du Temps' : la ponctuation marque les temps de la lecture comme elle marque les temps de la promenade du visiteur. Elle serait alors un des critères nécessaires de l'uvre d'art.

Donner mon avis

Le courrier des auteurs

Isabelle Serça répond à nos questions ! (22/05/2012)

1) Qui êtes-vous ? ! Je suis professeur de stylistique à l'Université du Mirail à Toulouse, mais avant cela, j'ai enseigné dans beaucoup d'autres classes, ce qui explique peut-être mon désir d'être compris de tout un chacun, même avec un sujet a priori aride comme la ponctuation. 2) Quel est le thème central de ce livre ? Comme son titre l'indique, c'est bien entendu la ponctuation qui est le thème central. Mais s'il y avait eu un sous-titre, c'eût été «Écrire le temps» : la ponctuation est en effet posée comme l'un des traits formels du "rythme", et le rythme, comme le rappelle Peter Brook, est le facteur commun à tous les arts. Il ne s'agit donc pas uniquement de la ponctuation d'un texte, mais aussi de la ponctuation de l'oeuvre d'art - musique, peinture, cinéma, architecture... Une fois établie l'affirmation selon laquelle «ponctuer la phrase, c'est ponctuer le temps», je rapproche le parcours du lecteur de roman de celui du visiteur-marcheur de l'installation de Richard Serra exposée au Musée Guggenheim de Bilbao, "The Matter of Time" : «Marcher dans la phrase, marcher dans le temps, marcher dans La Matière du temps». Ce livre est donc un "essai", et non un "traité" des règles en usage (voir pour cela l'excellent livre de Jacques Drillon). Cependant, avant de poser la ponctuation comme un objet esthétique, je donne une approche historique, linguistique et littéraire de mon objet, car j'ai besoin d'assises solides avant de proposer une promenade dans les oeuvres. Je donne aussi un aperçu de génétique textuelle, en m'intéressant aux brouillons de Proust (dont certains sont reproduits), qui est l'auteur au coeur du livre. 3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ? La dernière, sans doute : «La ponctuation est le stylet - le style - dont use l'auteur pour façonner la phrase à son usage, pour mesurer son allure : elle est le biais par lequel il peut "écrire le temps". Elle bat le rythme, elle jalonne la marche du lecteur qui s'avance dans le roman : elle est le biais par lequel il peut "saisir le temps".» 4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ? Excellente question ! Mais je n'ai pas la réponse. Je crois qu'il en faudrait au moins trois puisque dans mon livre j'écoute la phrase de Proust, celle de Claude Simon et celle de Gracq qui n'ont pas la même respiration, qui ne donnent pas à sentir la même expérience du temps. Dans la phrase équilibrée de Gracq, on marche d'un pas tranquille en suivant Grange, le héros d'"Un Balcon en forêt" ; dans la phrase étirée de Proust, on court à perdre haleine, manquant trébucher quand on bute sur le point final ; dans la phrase de Claude Simon, qui a largué les amarres, on fait la planche, flottant entre deux eaux. Je vous retourne donc la question, qu'il faudrait poser aux lecteurs mélomanes : si la phrase de Proust/de Gracq/de Simon était une musique, quelle serait-elle ? Cela m'intéresserait beaucoup d'avoir ces réponses ! 5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ? Lorsque j'ai écrit ce livre, mon souci était de ne pas m'adresser aux seuls linguistes ou littéraires et d'ouvrir cette notion de ponctuation à d'autres domaines dans lesquels je ne suis pas moi-même spécialiste : mon analyse sur Serra par exemple est uniquement fondée sur l'expérience que j'ai faite en déambulant dans "Promenade" ou dans "The Matter of Time". Ma visée serait atteinte si les lecteurs, qu'ils soient ou non spécialistes, me suivaient dans ma promenade dans les oeuvres. Mais chaque lecteur est sensible à des choses différentes... Par exemple, j'avais peur que les premiers chapitres, qui posent des «assises solides» ne soient un peu trop arides. Et bien, beaucoup me parlent de l'aperçu historique de la ponctuation, qui prend en compte l'évolution des façons de lire et jusqu'à l'évolution des supports matériels des textes : du "volumen" au volume en passant par le manuscrit médiéval, des conservateurs de la bibliothèque d'Alexandrie - les «inventeurs» de la ponctuation - aux démêlés de George Sand avec les imprimeurs en passant par le moine qui annotait le manuscrit dont il allait faire la lecture à voix haute à la communauté..., on me dit qu'il s'agit là aussi d'une promenade.

Contenu proposé par lechoixdeslibraires.com

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Widget

Code à intégrer dans votre page

Code à intégrer dans votre page

Les lecteurs en parlent...

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Les coutures apparentes de la recherche ; Proust et la ponctuation Isabelle Serca HONORE CHAMPION

Voir tous les livres de Isabelle Serca

Autres éditions

Esthétique de la ponctuation Isabelle Serca GALLIMARD

Voir toutes les éditions