Espoir d'un printemps israélien ; à une amie palestienne

Couverture du livre « Espoir d'un printemps israélien ; à une amie palestienne » de Avirama Golan aux éditions Galaade

0 note

  • Date de parution :
  • Editeur : Galaade
  • EAN : 9782351761007
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

" Ma chère Nidal, plus le temps passe, plus je pense à toi. L'été touche à sa fin et la vigne se teinte de rouille dans le jardin. Tes cheveux sont-ils parsemés de fils blancs ? As-tu la nostalgie de l'odeur brûlante de la mer dans les ruelles de Saint Jean d'Acre ? [...] Les événements et le... Lire la suite

" Ma chère Nidal, plus le temps passe, plus je pense à toi. L'été touche à sa fin et la vigne se teinte de rouille dans le jardin. Tes cheveux sont-ils parsemés de fils blancs ? As-tu la nostalgie de l'odeur brûlante de la mer dans les ruelles de Saint Jean d'Acre ? [...] Les événements et le lieu nous ont éloignées l'une de l'autre, et ce moment de grâce qui a duré quelques jours pendant lesquels nous avons ri de surprise et pleuré de chagrin, de colère et d'une douce solidarité entre femmes, a plongé dans l'oubli. Il y a des moments où, au déclin du jour, il remonte dans mon souvenir, clair et beau. " - Avirama Golan Lettres d'une femme israélienne à une amie arabe rencontrée en Palestine en 1980, ce livre à la fois littéraire et grand public revient sur les fondements d'une amitié en évoquant la suspicion des premiers temps, la douceur et les traumatismes du passé, les faux espoirs ou les incertitudes face à l'avenir.

Ancrées dans le quotidien et le passage des saisons, ces missives limpides et extrêmement personnelles nous parlent d'Israël et de la Palestine au présent, disent la peur que soit rompu l'équilibre fragile entre deux peuples meurtris, émiettés en groupes hostiles, et racontent l'histoire récente de cette région devenue un tissu de ressemblances et de dépendances où voisinent la proximité humaine autant que le repli sur soi.

Mais surtout, dans une région où la peur et la haine sont autant de menaces, ces pages d'une femme à une autre femme disent la nécessité de poser chaque jour les actes d'apaisement qui, demain, permettront à tous ceux qui y habitent de vivre ensemble.

La force de ce document exceptionnel réside dans le style d'Avirama Golan. Entre le récit de la réalité vécue par les habitants du Moyen-Orient, le recours aux souvenirs, aux images et aux destins emblématiques, Lettres à ma soeur palestinienne est un témoignage indispensable sur le devenir de cette région.

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Widget

Code à intégrer dans votre page

Code à intégrer dans votre page

Les lecteurs en parlent...

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !