Esclaves de l'amour

Couverture du livre « Esclaves de l'amour » de Hamsun-K aux éditions Calmann-levy

0 note

  • Date de parution :
  • Editeur : Calmann-levy
  • EAN : 9782702114537
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Toutes les facettes du multiple génie de Knut Hamsim se trouvent éclairées dans ce choix de nouvelles extraites des trois recueils qu'il publia entre 1897 et 1905 : son infime tendresse dans l'analyse des amours malheureuses d'adolescents ou de jeunes gens plus épris de leur propre passion que... Lire la suite

Toutes les facettes du multiple génie de Knut Hamsim se trouvent éclairées dans ce choix de nouvelles extraites des trois recueils qu'il publia entre 1897 et 1905 : son infime tendresse dans l'analyse des amours malheureuses d'adolescents ou de jeunes gens plus épris de leur propre passion que de l'Autre, ses satires ironiques et feutrées de la bêtise humaine en milieu petit bourgeois et surtout à travers de possibles souvenirs personnels, ses esquisses de ce qui restera son personnage inoubliable, le vagabond au grand coeur qu'une irrépressible passion de la liberté, un sens impénitent de la légende et une connivence innée avec le rêve écartent à jamais de toute stabilité.
S'y ajoute ce qui reste sa marque inimitable cette voix de conteur inlassable qui s'entend magistralement à captiver l'attention du lecteur à partir indifféremment d'incidents insignifiants (" Une mouche tout à fait banale, de taille moyenne "), ou de ces histoires tragiques d'amour et de mort (" A Plamandso ") dont il fera, par la suite, les grands chefs-d'oeuvre de sa maturité. On retiendra surtout, peut-être, ces merveilles que sont les nouvelles ou la force de la fiction complaisamment entretenue aux dépens de toute vraisemblance (" La Dame du Tivoli ", " Un fieffé gredin ") finit par l'emporter sur le bon sens : ici, vraiment, la Parole s'est faite Création.
Régis Boyer Né en 1800 en Norvège, Knut Hamsim était fils de paysans et autodidacte.
Ses premiers écrits passèrent inaperçus, et il dut émigrer aux Etats-Unis.
Il obtint le Prix Nobel en 1920.
Son talent est exprimé également à travers des récits de voyages, contes, nouvelles et pièces de théâtre.
Il est décédé en 1952.

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Widget

Code à intégrer dans votre page

Code à intégrer dans votre page

Les lecteurs en parlent...

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Reveurs Hamsun-K CALMANN-LEVY

Voir tous les livres de Hamsun-K

Autres éditions

Esclaves de l'amour Hamsun-K CALMANN-LEVY

Voir toutes les éditions