Aux franges de la vie

Couverture du livre « Aux franges de la vie » de Bernard Fintz aux éditions Petites Vagues

0 note

  • Nombre de page : (non disponible)
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Littérature française Romans Nouvelles Correspondance
Résumé:

« Montre ton coeur sans réserve et ton pinceau sera inspiré.


Écrire et peindre servent un même but, la révélation de la beauté intérieure ». Gao Xingjian, écrivain et peintre chinois, naturalisé français en 1997, Prix Nobel de Littérature en 2000, lança cet appel généreux,... Lire la suite

« Montre ton coeur sans réserve et ton pinceau sera inspiré.


Écrire et peindre servent un même but, la révélation de la beauté intérieure ». Gao Xingjian, écrivain et peintre chinois, naturalisé français en 1997, Prix Nobel de Littérature en 2000, lança cet appel généreux, repris par Bernard FINTZ, qui, sans détour, sans fausse pudeur, nous livre les « Franges » de son Être. Son oeuvre poétique puise à la source de sa sensibilité artistique et de son activité de médecin généraliste qu'il exerça durant plus de quarante ans, et pendant laquelle il a toujours essayé, à travers une « thérapie d'écoute », de favoriser l'ouverture du coeur de ses patients afin de leur permettre la révélation de leur équilibre physiologique, c'est-à-dire leur beauté intérieure qui engendre la paix des organes.


Lire un poème à haute voix, se laisser bercer tant par les mots qui parlent au coeur que par la mélodie qui ravit l'esprit, entrer dans un univers de couleurs et de formes qui ne disent pas le réel, mais qui permettent d'imaginer tout, voilà l'univers qui nous est proposé en nous laissant rêver « Aux Franges de la Vie »

Donner mon avis

Le courrier des auteurs

Bernard Fintz répond à nos questions ! (02/06/2010)

1) Qui êtes-vous ? Je suis docteur en médecine. Formé initialement à la chirurgie gynécologique et à l'obstétrique, j'ai finalement préféré pratiquer la médecine générale et je me suis perfectionné dans les techniques de la communication et de la relation humaine. Après une formation en sophrologie auprès du professeur Caycedo en 1974, j'ai créé l'École Alsacienne de Sophrologie Médicale, que j'ai animée pendant 20 ans en tant que directeur et enseignant. Ma pratique médicale en fut profondément marquée. Sachant que chaque être humain possède des systèmes autorégulateurs, je me suis efforcé de donner à mes patients la possibilité de les laisser s'exprimer quelque soit leur pathologie. Qui suis-je ? Le début de ma scolarité fut une catastrophe à cause de la guerre et parce que je suis un gaucher contrarié et un dyslexique que personne n'avait détecté. Jusqu'en seconde au lycée j'ai dû essuyer les humiliations et les affronts. Un professeur a su reconnaître mon problème et a réussi à me redonner confiance dans la vie. Il m'a encouragé à surmonter ma peur en m'obligeant à participer aux bourses de voyages Zellidja. Une pêche à la baleine en Norvège et une chasse à l'éléphant au Cameroun m'ont permis de remporter respectivement le 1er et le 2ème prix de rapport récompensé au concours général. Je découvrais qu'il était possible de s'en sortir. La rencontre des autres à travers de très nombreux voyages, m'a ouvert les yeux, et m'a poussé vers l'étude de "l'Homme ". La pratique de la médecine m'a rapproché de moi-même et m'a permis de glaner au fond de ma grande sensibilité la substance même de mon oeuvre artistique et poétique. Afin de lever un petit coin de voile qui recouvre mon être, je me suis exposé au danger, à la fatigue, à l'endurance, à la solitude. J'ai assumé de lourdes responsabilités, j'ai dû prendre des décisions graves de conséquence. Je m'exprime et je m'expose afin de laisser apparaître ma part cachée et permettre aux autres de dire qui je suis. La difficulté n'est pas un frein mais un aiguillon qui me pousse à agir. La lecture de poèmes, les expositions de peintures et de sculptures me confrontent aux autres, donc à moi-même. 2) Quel est le thème central de votre livre ? Le thème central de mon recueil de poèmes est le même que celui exposé dans mes autres livres ; " La sagesse du corps " et " Sophrologie et maternité, une nouvelle espérance". Favoriser l'ouverture du coeur des êtres afin de leur permettre la révélation de leur équilibre physiologique, c'est à dire, leur beauté intérieure qui engendre la paix des organes et l'ouverture de l'esprit. 3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de votre livre, laquelle choisiriez-vous ? Elle est extraite du poème : " Le chemin vers le coeur "page 93. " Le chemin vers le coeur passe par la main de l'homme " 4) Si votre livre était une musique, quelle serait-elle ? Ce serait sans hésitation un concerto de Mozart, piano et flute traversière. Ces merveilleuses mélodies dont Mozart disait : " Je rassemble simplement des notes qui s'aiment ". Dans l'écriture de mes poèmes je permets à des mots qui s'aiment de se rapprocher, de se marier pour former un rythme, une mélodie. Les pastels qui les accompagnent ne sont pas des illustrations mais un prolongement offert à la rêverie que suggère la lecture. 5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ? J'aimerais partager avec mes lecteurs l'émotion qu'engendre la lecture d'un poème à haute voix qui franchit les obstacles dans l'oubli des mots qui alors se composent et s'accouplent d'eux-mêmes. Le poème traduit des images d'une réalité jamais vue. Dans l'image, il n'y a plus de contrainte, la liberté peut s'exercer et se développer à l'infini.

Contenu proposé par lechoixdeslibraires.com

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

La sophrologie et la maternité ; une nouvelle espérance Bernard Fintz AMBRE

Voir tous les livres de Bernard Fintz

Récemment sur lecteurs.com