Autour de l'indigénisme ; une approche littéraire de l'Amérique latine

Couverture du livre « Autour de l'indigénisme ; une approche littéraire de l'Amérique latine » de Machler Tobar Ernest aux éditions Indigo Cote Femmes
  • Nombre de page : (non disponible)
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Lettres et linguistique Critiques et Essais
Résumé:

Avec la participation de : Carmen María PINILLA (Pontificia Universidad Católica del Perú)./ Eve-Marie FELL (Université de Tours) / Ernesto MÄCHLER-TOBAR (Université de Picardie Jules Verne) / María CABALLERO (Universidad de Sevilla) / Fernando MORENO (Université de Poitiers) / Martín... Lire la suite

Avec la participation de : Carmen María PINILLA (Pontificia Universidad Católica del Perú)./ Eve-Marie FELL (Université de Tours) / Ernesto MÄCHLER-TOBAR (Université de Picardie Jules Verne) / María CABALLERO (Universidad de Sevilla) / Fernando MORENO (Université de Poitiers) / Martín LIENHARD (Université de Zurich) / Julio RODRÍGUEZ-LUIS (Universidad de Wisconsin-Milwaukee) / Mauricio OSTRIA (Universidad de Concepción, Chili).


Une erreur historique (géographique?) a apposé l'étiquette Indiens aux gens qui peuplaient l'Amérique avant l'arrivée de Christophe Colomb et de ses hommes. Une immense variété d'ethnies se trouve ainsi mélangée dans le même creuset, dépourvue de son identité, ses différences et ses particularités. Effective façon de les nier... Au chocmilitaire s¹ajouta le choc de cultures. Et cela jusqu¹à nos jours, où chaque cadre de données statistiques nous offre une version différente de la quantité et du pourcentage d¹Indiens pour les divers pays. L'histoire de l'Indien est celle que l¹homme blanc a voulu établir et écrire, avec la méconnaissance totale d'Autrui que caractérise les vainqueurs. Du "sauvage non-civilisé" au "bon sauvage", en passant par "le bon Indien est l'Indien mort", les réflexions ne se sont jamais arrêtées. L'axe de travail pour comprendre le choc des cultures propose l'étude de deux romans, tous deux à forte évocation poétique: Los ríos profundos, [Les
fleuves profonds] du Péruvien José María Arguedas (1911-1969) et Balún-Canán de la Mexicaine Rosario Castellanos (1925-1974), disparus l'un comme l'autre prématurement de façon tragique.

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Exil Espagnol Dans Les Ameriques Machler Tobar Ernest INDIGO COTE FEMMES

Voir tous les livres de Machler Tobar Ernest

Récemment sur lecteurs.com

Les livres les mieux notés de la semaine