Autobiographie d'un médecin anesthésiste

Couverture du livre « Autobiographie d'un médecin anesthésiste » de Paul Fabrizy aux éditions Baudelaire

0 note

  • Date de parution :
  • Editeur : Baudelaire
  • EAN : 9782355083945
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de page : (non disponible)
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Autobiographies contemporaines Anthologies/Dico
Résumé:

« Aide-toi, le ciel t'aidera ! » Lors d'une interview du président Pompidou, on lui demanda une définition du bonheur... Après avoir réfléchi quelques minutes, le président répondit : « Le bonheur... c'est de faire le métier que l'on aime. » Et pour moi, ce fut le cas. Bien que... Lire la suite

« Aide-toi, le ciel t'aidera ! » Lors d'une interview du président Pompidou, on lui demanda une définition du bonheur... Après avoir réfléchi quelques minutes, le président répondit : « Le bonheur... c'est de faire le métier que l'on aime. » Et pour moi, ce fut le cas. Bien que d'origine très modeste (mon grand père était berger, mon père garçon de café, ma mère sans profession), j'allais à l'école communale, puis au collège, où je réussis à faire des études secondaires correctes. Puis à la faculté, je fis des études médicales jusqu'à ma thèse. Je continuais en me spécialisant en anesthésie réanimation. Mais pour faire ce parcours, il m'a fallu travailler pendant onze ans, sans prendre de vacances, en acceptant tous les travaux qui se présentaient à moi (laver des voitures, démarcher à domicile, travailler le soir dans une menuiserie, prendre des gardes de nuit dans des cliniques... et pratiquer, dès la première année, des remplacements d'anesthésie) aussi bien les week ends, que le jour ou la nuit ! N'est-il pas dit quelque part : « aide-toi, le ciel t'aidera ! » Il m'est arrivé assez souvent de faire 35 heures en deux jours... Quelquefois plus. Étant d'une intelligence moyenne, n'ayant pas une excellente mémoire, je devais travailler beaucoup plus pour acquérir les connaissances nécessaires à l'obtention de mes diplômes. Ce qui m'animait fortement, c'était d'arriver à suivre mes camarades plus doués que moi ! Et ce fut un excellent stimulant ! Ce livre est avant tout un message aux jeunes générations : il n'est de rêve, de place, que l'on ne puisse atteindre à force de travail et d'obstination.

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Récemment sur lecteurs.com