Au jour le jour, ou victoire contre un poison ordinaire

Couverture du livre « Au jour le jour, ou victoire contre un poison ordinaire » de Jean Brugheat aux éditions Persee

0 note

  • Date de parution :
  • Editeur : Persee
  • EAN : 9782823103953
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de page : 124
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Autobiographies contemporaines Anthologies/Dico
Résumé:

« Un poison ordinaire », c'est bien ce que représente l'alcool dans notre société moderne. Si ordinaire qu'il s'infiltre partout dans nos habitudes, de plus en plus tôt, de plus en plus profond.
Ce poison, Jean Brugheat l'a rencontré de bonne heure. À cause de lui, il a connu l'enfer... Lire la suite

« Un poison ordinaire », c'est bien ce que représente l'alcool dans notre société moderne. Si ordinaire qu'il s'infiltre partout dans nos habitudes, de plus en plus tôt, de plus en plus profond.
Ce poison, Jean Brugheat l'a rencontré de bonne heure. À cause de lui, il a connu l'enfer de la dégradation physique et morale, la misère, la solitude, l'incompréhension des autres, leur mépris, voire leur dégoût. Que peut-on attendre d'un alcoolique ?
La maladie alcoolique est une perturbation des fonctions métaboliques mais aussi du psychisme difficile à cerner. Difficile à traiter. Un « naufrage du foie » mais aussi de la volonté contre lesquels les thérapeutes se retrouvent parfois démunis.
L'alcoolisme ne se guérit pas. Pourtant, il peut se vaincre et le meilleur « soignant », c'est souvent celui qui a souffert lui-même de cette addiction. Il sait de quoi on parle, il comprend les rechutes. Sans juger. Plein de compassion au sens littéral du terme.
C'est à l'instant de cette victoire sur lui-même que Jean Brugheat se confie. Pour démontrer aux autres malades qu'on peut arriver à s'en sortir. Comme lui, grâce à des rencontres déterminantes et au soutien constant de l'association Vie Libre, qui l'a aidé dans sa remontée vers la lumière. Ce qui compte, c'est de ne pas rester isolé, de ne pas se croire « foutu ». D'apprendre qu'une victoire peut être précédée de grandes et petites défaites, jusqu'aux matins bénis où l'on pourra se regarder dans le miroir sans avoir honte de soi.
Avec humilité mais fier de lui, - et il a raison -, mon ami Jean se confie de page en page, plein d'une « sensibilité à fleur de coeur ». Une sensibilité qu'il tient peut-être de son amour pour la Poésie, dont la Muse accompagne certaines de ses nuits blanches. En espérant de toutes ses forces retrouvées que les échos de sa lutte pourront servir à d'autres malades, à d'autres frères et soeurs qui se croyaient perdus.
« Chaque jour passé sans ce poison qu'est l'alcool est un jour de gagné... Sacré combat ! » Docteur Catherine BANKHEAD

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Récemment sur lecteurs.com