Au fond des bois

Couverture du livre « Au fond des bois » de Karin Slaughter aux éditions Harpercollins

3.75

4 notes

  • Date de parution :
  • Editeur : Harpercollins
  • EAN : 9791033900221
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
Résumé:

Sous son air angélique, l'une des grandes voix du thriller cache un esprit aiguisé qui a déjà séduit des centaines de milliers de lecteurs.

Lena est flic. Un soir, elle est sauvagement agressée à son domicile. Alors que son mari Jared est touché à la tête, elle perd le contrôle et, prise... Lire la suite

Sous son air angélique, l'une des grandes voix du thriller cache un esprit aiguisé qui a déjà séduit des centaines de milliers de lecteurs.

Lena est flic. Un soir, elle est sauvagement agressée à son domicile. Alors que son mari Jared est touché à la tête, elle perd le contrôle et, prise d'une rage meurtrière, tue tout aussi sauvagement l'un de ses agresseurs. L'enquête commence, ardue et douloureuse. Ses ramifications rejoignent progressivement celles d'un autre dossier :
L'investigation sous couverture menée par Will Trent pour localiser BigWithey, un pédophile proxénète qui domine un trafic d'héroïne depuis son repaire, au fond des bois...

Par le biais d'une intrigue d'une redoutable complexité et déployée à rebours, Au fond des bois révèle la férocité de la nature humaine dans toute sa noirceur. Pour autant, Karin Slaughter fait le pari de personnages tout en nuances, et montre que la lumière est au bout du chemin.

Donner mon avis

Les derniers avis

  • 0.2

    Série Will Trent 11ème tome.

    Ce livre est le premier que je lis de la série, mais grâce aux nombreuses explications de l'auteure, on arrive à comprendre le passé des protagonistes principaux, même si j'ai comme l'impression d'avoir raté une grande partie importante de leur histoire perso.

    Petit clin d'oeil, l'histoire se déroule à Macon au Usa et moi je suis née à Mâcon en Bourgogne 8-)

    L'histoire commence à tout à l'heure, Lena Adams est interrogée par les enquêtes internes. Après plusieurs heures difficiles, elle peut enfin rentrer chez elle y retrouver son Mari Jared, flic "à moto", 14 ans plus jeune qu'elle
    On sent de suite une terrible tension entre eux d'eux, Jared dormant sur le fauteuil depuis plusieurs jours. On apprend dans le même temps que Lena a vécu une douloureuse fausse couche...pfff ça fait déjà beaucoup !

    On continue dans le drame, quand ils tentent, l'un et l'autre, une timide approche, des individus armée font irruptions chez eux et tentent de les tuer. On comprend tout de suite que Jared est grièvement blessé. Léna, s'en sort indemne on ne sait par quel miracle, en tuant un et empêchée par Will Trent de commettre l'irréparable sur le seul survivant des 2 malfrats (elle allait lui briser la colonne vertébrale!!!).

    Will travail sous couverture afin de démanteler un réseau de drogue et arrêter le mystérieux Big Whitley pédophile, meurtrier qui en serait le Chef. Même Sara, sa compagne, pédiatre, ne sait absolument pas sur quoi il enquête.
    Elle déteste Léna qu'elle tient pour responsable de la mort de son mari Jeffrey Tollier 5 ans plus tôt, alors qu'elle était sa coéquipière.

    A partir de là on se dit que la tension va être très palpable entre Léna et Sara.

    Grande particularité de ce roman, on a 2 versions de l'enquête, celle du présent raconter par Will et celle de Léna qui, au chevet de Jared dans le coma, à travers plusieurs flash-back nous explique le début de l'enquête.

    Comme je l'ai dit plus haut je regrette vraiment de ne pas avoir lu tout d'abord les premières enquêtes de Will Trent. Les personnages sont tellement attachants, entourés de drames, qu'on a envie de connaître absolument tout d'eux, de comprendre leur passé, pour comprendre leurs attitudes présentes.

    Il n'y a absolument aucun temps mort dans ce roman. L'histoire est tellement bien écrite, que tout s’enchaîne et s’emboîte avec une facilité assez étonnante, tout est plausible, rien n'est laissé au hasard. L'histoire, en toile d’araignée, se démêle petit à petit, nous emmenant à la conclusion finale imaginable. Les personnages sont cohérents, avec un langage approprié, des comportements tout aussi approprié.

    Je tire mon chapeau à l'auteur qui m'a donné fortement envie de découvrir ces premiers romans afin de découvrir l’histoire de tous ces personnages.

    Vous l'avez compris, j'ai adoré ce livre, je le recommande vraiment !

  • 0.2

    Et voila! Je viens de terminer la lecture de ce roman. L'auteur que je ne connaissais pas m'a vraiment surpris. L'histoire est passionnante même s'il m'a fallu insister au début. Le récit est un peu long à prendre vie, mais une fois que l'on a assimilé tous les personnages, je dois bien reconnaître qu'il devient difficile de lâcher la lecture. L'auteur sait brouiller les pistes et nous tenir en haleine tout au long du récit. J'ai quand même fini par identifier le coupable mais pas avant la fin du livre. Bien joué! J'aime la façon qu'a cette écrivaine de dénoncer la pédophilie et la corruption de l'être humain. Flic ou voyou, la limite est ténue. Merci à Lecteur.com de m'avoir permit de découvrir cette auteur.

  • 0.2

    Je suis une fidèle de cet auteur depuis des lustres et je ne m'en lasse pas!
    Ce roman peut se lire indépendamment mais il faut savoir que c'est le 7ème volet des aventures de Will Trent, avec interaction de personnages de la série des Grant County.
    Oui, il faut le savoir car comme pour toute série incluant un ou des personnages récurrents, toutes les maisons d'édition (ou presque) ne mentionnent jamais nulle part sur les livres qu'il s'agit d'une série, et de la place desdits romans au sein de ces séries. C'est agaçant mais c'est ainsi. Question de marketing, j'imagine! Mais qui, à mon avis, est un très mauvais calcul pour fidéliser le lectorat.
    Enfin bref, pour les lecteurs qui n'auraient pas suivis les romans précédents, Karin Slaughter remémore adroitement les liens existant entre ses différents personnages mais quelques rappels non détaillés du passé procurent le sentiment au lecteur lambda qu'il attrape le train en marche.
    En quelques mots: Jared est le mari de Lena, le beau-fils de Sara, le fils de Jeffrey et de son ex, Nell.
    Will est le nouveau compagnon de Sara.
    Jared, Lena, Jeffrey et Will sont tous des flics ou agents.
    Sara était médecin légiste, retournée depuis à une médecine des vivants.
    Vous me suivez?
    Sara et Nell détestent Lena car elles l'accusent d'avoir causé la mort de Jeffrey, son co-équipier, et d'avoir mis le grappin sur le jeune fils de Jeffrey, Jared.
    Voilà pour l'ambiance familiale!
    Alors quand Jared se retrouve entre la vie et la mort lors d'une sauvage agression du couple à leur domicile, il est sûr que l'inimitié envers Lena ne va pas disparaître… loin de là!
    Parce que, forcément, cette agression, ne peut être qu'à cause de Lena.
    De plus, Lena traîne pas mal de casseroles professionnelles et ce n'est pas Will, agent de GBI, qui va croire spontanément en son innocence possible.
    L'enquête de Will pour débusquer BigWhithey, un gros ponte du trafic de drogues, en infiltrant la base de l'organisation, va s'intensifier alors que l'auteur nous entraîne en arrière pour vivre l'enquête de Lena, découvrir que cette fameuse descente qui l'a menée devant les Affaires Internes va au-delà de la drogue et de l'argent.
    Parce que ces deux enquêtes s'entremêlent, parce que courir après plusieurs lièvres peut mener à la tête de l'organisation.
    Cette double intrigue est passionnante et dense, comme d'habitude.
    Entre la non-communication des services de police, les têtes brûlées, les pervers et les corrompus, le lecteur a matière à se mettre sous la dent pour essayer de trouver les coupables! Beaucoup de personnages, un fil conducteur qui parfois se perd dans quelques longueurs, mais en substance, c'est un très bon épisode dans la série des Will Trent.
    Pour les habitués, je rajoute que j'aime beaucoup l'évolution de Will Trent, dyslexique, au passé chaotique et douloureux, qui en prend plein la gueule (c'est le cas de le dire ici!) mais qui semble cheminer vers un peu de paix.
    Faith, la co-équipière de Will est rafraîchissante avec son franc-parler et reste, somme toute, égale à elle-même.
    Lena est toujours aussi ambivalente. On la déteste ou on la trouve sympa, c'est selon. Un personnage que je trouve un peu agaçant mais dont les fragilités rattrapent le côté tête à claques.
    Entre roman noir et polar à suspens, une très agréable lecture pour les fans mais que je déconseille tout de même à ceux qui ne connaissent pas l'auteur, pour la raison invoquée en tête d'article!

  • 0.15

    Je découvre la plume de Karin Slaughter pour la première fois avec ce roman policier et, pour une première, j'ai trouvé l'ensemble plutôt pas mal ! En tout cas, j'ai beaucoup, beaucoup apprécié la plume de l'auteure et toute l'intrigue autour des protagonistes. Faut dire que Karin Slaughter sait tenir en haleine son lecteur, en le poussant, parfois, jusque dans les tréfonds obscurs de l'être humain. On sent dès les premières pages que ça ne sera pas de la gnognotte et qu'il va falloir s'accrocher pour suivre cette histoire très bien menée.
    D'ailleurs, ça commence fort, puisque nous assistons en direct à une tentative de meurtre sur Lena et Jared, deux policiers en couple. L'un est au sol, tandis que l'autre, Lena, doit garder le cap pour sauver sa peau et celle de son époux, Jared, touché à plusieurs endroits.
    Une fois les forces de l'ordre sur place, ils découvrent un vrai carnage. Certains du milieu savent de quoi est capable cette nana : une tête brûlée, qui s'en fout un peu des règles... et, qui peut aller, parfois, très loin. Mais voilà, pour que l'on décide de l'éliminer elle et sûrement son mari ou l'inverse, d'ailleurs, Lena a du mettre quelqu'un en rogne ou faire quelque chose qui n'était pas clean.
    Quoi qu'il en soit, une enquête est lancée et Will, un flic, va travailler sous couverture, en se faisant passer pour un homme d'entretien, dans l'hôpital où est hospitalisé Jared. Des éléments vont venir s'imbriquer autour des protagonistes avec une deuxième partie qui sera beaucoup plus intéressante.

    Pour ma part, c'est une bonne découverte. J'ai trouvé que le tout était bien mené, mais, pour moi, beaucoup trop de personnages à suivre, à cerner... Faut s'accrocher pour ne pas perdre le fil. J'ai appris par la suite que c'était le septième livre d'une série déjà entamée.

    Je recommande bien évidemment ce roman et, je remercie Babelio et les éditions HarperCollins pour ce livre.

Voir tous les avis

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Widget

Code à intégrer dans votre page

Code à intégrer dans votre page

Les lecteurs en parlent...

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Pas de pitié pour Martin Karin Slaughter GRASSET ET FASQUELLE

3

Voir tous les livres de Karin Slaughter

Autres éditions

Au fond des bois Karin Slaughter HARPERCOLLINS

3.75

Voir toutes les éditions