Artères souterraines

Couverture du livre « Artères souterraines » de Warren Ellis aux éditions Lgf

3

1 note

  • Date de parution :
  • Editeur : Lgf
  • EAN : 9782253178910
  • Série : (non disponible)
  • Support : Poche
  • Nombre de page : 288
  • Collection : Ldp policier/thriller
  • Genre : Policier / Thriller format poche
Résumé:

Michael McGill, privé à la dérive, doit retrouver l'original de la Constitution des Etats-Unis, version secrète aux annotations à l'encre alien, grâce à laquelle le gouvernement veut remettre le pays dans le droit chemin d'une morale inflexible. McGill part à la recherche du précieux... Lire la suite

Michael McGill, privé à la dérive, doit retrouver l'original de la Constitution des Etats-Unis, version secrète aux annotations à l'encre alien, grâce à laquelle le gouvernement veut remettre le pays dans le droit chemin d'une morale inflexible. McGill part à la recherche du précieux document volé dans les années 1950 et passé depuis de main en main.

Donner mon avis

Les derniers avis

  • Lechoixdeslibraires.com

    Attention gros coup de coeur !
    Ça faisait tellement longtemps que je n'avais pas ri comme ça !
    Ce bouquin est un énorme délire trash-urbain, une errance déjantée dans les profondeurs de la perversion. Le résumé de l'éditeur :
    "Michael McGill, un privé à la dérive, est embauché pour retrouver l'original de la Constitution des États-Unis : une version jusqu'alors tenue secrète et comportant des amendements écrits à l'encre alien invisible, qui ont le pouvoir d'insuffler au lecteur des idées proches de celles des puritains Pères fondateurs. Pour le gouvernement, il s'agit de remettre le pays sur le droit chemin d'une morale inflexible.

    Mike se lance sur la piste du précieux document, dérobé dans les années 50 et depuis passé de main en main en échange de services louches entre gens mal intentionnés. Pour un demi-million de dollars, il accepte de mettre le pied dans ce que l'Amérique a de plus fou, de plus grotesque, de plus déviant et de plus hilarant."

    On dirait que les dialogues ont été écrits pas un Audiard qui aurait grandi dans les bas-fonds new-yorkais. Chaque situation, chaque répartie sonnent déjà comme un grand moment de film culte, c'est à la fois très visuel (peut-être parce que Warren Ellis est d'abord scénariste de comics) et en même temps très bien écrit. C'est subversif et déjanté, rien de tel pour ne pas le lâcher !

  • Lechoixdeslibraires.com

    Attention gros coup de coeur !
    Ça faisait tellement longtemps que je n'avais pas ri comme ça !
    Ce bouquin est un énorme délire trash-urbain, une errance déjantée dans les profondeurs de la perversion. Le résumé de l'éditeur :
    "Michael McGill, un privé à la dérive, est embauché pour retrouver l'original de la Constitution des États-Unis : une version jusqu'alors tenue secrète et comportant des amendements écrits à l'encre alien invisible, qui ont le pouvoir d'insuffler au lecteur des idées proches de celles des puritains Pères fondateurs. Pour le gouvernement, il s'agit de remettre le pays sur le droit chemin d'une morale inflexible.

    Mike se lance sur la piste du précieux document, dérobé dans les années 50 et depuis passé de main en main en échange de services louches entre gens mal intentionnés. Pour un demi-million de dollars, il accepte de mettre le pied dans ce que l'Amérique a de plus fou, de plus grotesque, de plus déviant et de plus hilarant."

    On dirait que les dialogues ont été écrits pas un Audiard qui aurait grandi dans les bas-fonds new-yorkais. Chaque situation, chaque répartie sonnent déjà comme un grand moment de film culte, c'est à la fois très visuel (peut-être parce que Warren Ellis est d'abord scénariste de comics) et en même temps très bien écrit. C'est subversif et déjanté, rien de tel pour ne pas le lâcher !

  • Lechoixdeslibraires.com

    Attention gros coup de coeur !
    Ça faisait tellement longtemps que je n'avais pas ri comme ça !
    Ce bouquin est un énorme délire trash-urbain, une errance déjantée dans les profondeurs de la perversion. Le résumé de l'éditeur :
    "Michael McGill, un privé à la dérive, est embauché pour retrouver l'original de la Constitution des États-Unis : une version jusqu'alors tenue secrète et comportant des amendements écrits à l'encre alien invisible, qui ont le pouvoir d'insuffler au lecteur des idées proches de celles des puritains Pères fondateurs. Pour le gouvernement, il s'agit de remettre le pays sur le droit chemin d'une morale inflexible.

    Mike se lance sur la piste du précieux document, dérobé dans les années 50 et depuis passé de main en main en échange de services louches entre gens mal intentionnés. Pour un demi-million de dollars, il accepte de mettre le pied dans ce que l'Amérique a de plus fou, de plus grotesque, de plus déviant et de plus hilarant."

    On dirait que les dialogues ont été écrits pas un Audiard qui aurait grandi dans les bas-fonds new-yorkais. Chaque situation, chaque répartie sonnent déjà comme un grand moment de film culte, c'est à la fois très visuel (peut-être parce que Warren Ellis est d'abord scénariste de comics) et en même temps très bien écrit. C'est subversif et déjanté, rien de tel pour ne pas le lâcher !

  • Lechoixdeslibraires.com

    Attention gros coup de coeur !
    Ça faisait tellement longtemps que je n'avais pas ri comme ça !
    Ce bouquin est un énorme délire trash-urbain, une errance déjantée dans les profondeurs de la perversion. Le résumé de l'éditeur :
    "Michael McGill, un privé à la dérive, est embauché pour retrouver l'original de la Constitution des États-Unis : une version jusqu'alors tenue secrète et comportant des amendements écrits à l'encre alien invisible, qui ont le pouvoir d'insuffler au lecteur des idées proches de celles des puritains Pères fondateurs. Pour le gouvernement, il s'agit de remettre le pays sur le droit chemin d'une morale inflexible.

    Mike se lance sur la piste du précieux document, dérobé dans les années 50 et depuis passé de main en main en échange de services louches entre gens mal intentionnés. Pour un demi-million de dollars, il accepte de mettre le pied dans ce que l'Amérique a de plus fou, de plus grotesque, de plus déviant et de plus hilarant."

    On dirait que les dialogues ont été écrits pas un Audiard qui aurait grandi dans les bas-fonds new-yorkais. Chaque situation, chaque répartie sonnent déjà comme un grand moment de film culte, c'est à la fois très visuel (peut-être parce que Warren Ellis est d'abord scénariste de comics) et en même temps très bien écrit. C'est subversif et déjanté, rien de tel pour ne pas le lâcher !

Voir tous les avis

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Ils ont lu ce livre

Autres éditions

Artères souterraines Warren Ellis LGF

3

Voir toutes les éditions

Récemment sur lecteurs.com