Art pour tous ; la gravure sur bois en couleur à Vienne vers 1900

Couverture du livre « Art pour tous ; la gravure sur bois en couleur à Vienne vers 1900 » de Klaus Albrecht Schroder et Max Hollein et Tobias G. Natter aux éditions Taschen
  • Date de parution :
  • Editeur : Taschen
  • EAN : 9783836539210
  • Série : (non disponible)
  • Support : Beaux livres
  • Nombre de page : 416
  • Collection : Varia
  • Genre : Universitaire, ouvrages de références, Essais, Livres en langue étrangère
Résumé:

Au tournant du XXe siècle, dans la majestueuse grandeur de Vienne, un groupe d'artistes du courant de la Sécession en vient à s'intéresse à nouveau à l'humble technique de la gravure sur bois. Cet élan, bien que de courte durée et largement sous-estimée par les historiens d'art, peut... Lire la suite

Au tournant du XXe siècle, dans la majestueuse grandeur de Vienne, un groupe d'artistes du courant de la Sécession en vient à s'intéresse à nouveau à l'humble technique de la gravure sur bois. Cet élan, bien que de courte durée et largement sous-estimée par les historiens d'art, peut être considéré comme un instant décisif pour la société autant que pour l'art. En élevant un procédé de reproduction de masse, majoritairement illustratif, au rang de beaux-arts, la renaissance de la xylographie crée un précédent formel pour l'expressionnisme autant qu'elle démocratise un art pour tous.

En lien avec l'exposition itinérante qui aura lieu à la Schirn Kunsthalle de Francfort et à l'Albertina de Vienne, cet ouvrage de TASCHEN réunit des exemples majeurs du renouveau de la gravure sur bois viennoise pour explorer enfin en profondeur sa prospérité et son influence. À travers des tirages, des éditions, des calendriers et des pages de Ver Sacrum, le magazine officiel de la Sécession viennoise, il rassemble des oeuvres remarquables par leur intensité graphique et chromatique, et essentielles pour repérer les traces du japonisme et les ébauches stylistiques des groupes d'artistes Der Blaue Reiter (« Le Cavalier bleu ») et Die Brücke (« Le Pont »), ainsi que des mouvements expressionnistes plus tardifs.

Au fil des études de personnages, des paysages, des motifs et des prodiges typographiques, les oeuvres présentées sont accompagnées de légendes détaillées et d'essais analysant leur impact esthétique et idéologique, ainsi que par des biographies de plus de 40 artistes. L'étude de leurs lignes sombres, de leurs surfaces stylisées envisagées comme telles, et de leurs à-plats de couleurs limités permet de voir les gravures sur bois viennoises comme les signes avant-coureurs et des références essentielles pour le futur modernisme du XXe siècle. Elle permet aussi de saisir à quel point la diffusion de la gravure sur bois a nourri l'ambition des Sécessionnistes de développer un art démocratisé et global, tout en renouvelant les notions d'originalité, d'authenticité et les convenances.

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Max Ernst retrospective ; Fondation Beyeler à Bâle (édition anglaise) Klaus Albrecht Schroder Sam Keller HATJE CANTZ

Voir tous les livres de Klaus Albrecht Schroder Voir tous les livres de Sam Keller

Récemment sur lecteurs.com