Art nègre

Couverture du livre « Art nègre » de Bruno Tessarech aux éditions Buchet Chastel

3

1 note

  • Nombre de page : 254
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Littérature française Romans Nouvelles Correspondance
Résumé:

Le livre Hésitant, velléitaire, perdu, Louis ne parvient plus à écrire. Même sa compagne aimante, Olivia, a déserté le champ de ruines qu'est devenue son existence.


Un beau jour, un vieux copain éditeur lui propose de rédiger les mémoires d'une célébrité. Il faut bien gagner sa... Lire la suite

Le livre Hésitant, velléitaire, perdu, Louis ne parvient plus à écrire. Même sa compagne aimante, Olivia, a déserté le champ de ruines qu'est devenue son existence.


Un beau jour, un vieux copain éditeur lui propose de rédiger les mémoires d'une célébrité. Il faut bien gagner sa vie, Louis accepte donc...


Dans la veine de La Femme de l'analyste, Bruno Tessarech signe un nouveau roman, autobiographique et drôle, sur l'écriture - ses vérités et ses mensonges.
  L'auteur Né à Neuilly en 1947. Etudes à Henri IV. Crée en 1973 un établissement secondaire d'inspiration "summerhillienne" installé en Seine et Marne. Abandonne tout en 1995 pour assouvir la passion d'enfance sans cesse différée d'écrire des romans. Ce qu'il fait depuis, en assurant l'ordinaire grâce à des ateliers d'écriture et des boulots de "nègre".

Donner mon avis

Les derniers avis

  • 0.15

    Un auteur en mal d’inspiration se voit confier par un éditeur un travail de « nègre ».
    Et c’est le début d’un engrenage. Après deux tentatives inabouties, le voilà entrainé dans une spirale dont il ne sait pas trop comment sortir. Et son roman à lui alors ?
    Un roman autobiographique que j’ai entamé avec scepticisme.
    Oui, encore un auteur qui écrit pour dire qu’il ne sait plus quoi écrire. Ce n’est pas le premier et c’est plutôt lassant.
    Et bien non. Ce fut plutôt une agréable surprise.
    Avec une écriture très agréable, pleine d’humour, il nous fait partager son expérience et ses doutes. Pas de jérémiades, pas d’apitoiement sur lui-même, mais un ton juste pour raconter ses expériences plutôt amusantes.
    En même temps, l’esprit d’écrivain apparaît, dans la manière de vivre et de penser.
    Un petit tour dans les maisons d’édition et leur fonctionnement
    Et le petit plus, c’est que l’on reconnait quelques personnages pour qui il a écrit.
    Et tout reste positif.
    C’est donc finalement une bonne découverte.

  • Lechoixdeslibraires.com

    Nègre ou ghostwriter ? Esclave ou fantôme ? Plus de 15 ans après La machine à écrire, Bruno Tessarech revient avec malice sur cet art de «fabriquer des livres au fond des souterrains» qui fait le quotidien de Louis, écrivain prolixe et talentueux qui enchaîne les commandes pour mieux, peut-être, remettre au lendemain le chantier de son futur roman...Sous couvert de scènes drôles et très enlevées, Art nègre propose à son lecteur une réflexion des plus fines sur la création littéraire et les rapports entre réalité et fiction.

Voir tous les avis

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Ils ont lu ce livre

Du même auteur

La Femme De L'Analyste Bruno Tessarech BUCHET CHASTEL

Voir tous les livres de Bruno Tessarech

Autres éditions

Art nègre Bruno Tessarech BUCHET CHASTEL

3

Voir toutes les éditions

Récemment sur lecteurs.com

Les livres les mieux notés de la semaine