Ars medicina ; médecine et savoir au XVI siècle

Couverture du livre « Ars medicina ; médecine et savoir au XVI siècle » de Sophie Daynes-Diallo aux éditions Reunion Des Musees Nationaux
  • Nombre de page : 47
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Monographie / Histoire de l'art / Essais / Dictionnaires
Résumé:

L'homme de la Renaissance, marqué par les grandes découvertes techniques, géographiques et scientifiques, voit sa conception du monde, du savant et de la science profondément changer.
Remettant en cause les grands dogmes, mais se référant aux anciens avec un extrême intérêt, ce nouvel... Lire la suite

L'homme de la Renaissance, marqué par les grandes découvertes techniques, géographiques et scientifiques, voit sa conception du monde, du savant et de la science profondément changer.
Remettant en cause les grands dogmes, mais se référant aux anciens avec un extrême intérêt, ce nouvel « humaniste » repense le monde dans sa globalité et la médecine n'échappe pas à cette nouvelle définition de la pensée. Le médecin de la Renaissance est loin du modèle que l'on connaît aujourd'hui. Il se distingue des apothicaires d'une part et des chirurgiens (le plus souvent appelés barbiers) d'autre part. De grandes figures médicales marquent le XVIe siècle : médecins des rois comme Nicolas Jabot ou Jean Heroard (médecin du jeune Louis XIII), chirurgiens de guerre dont le plus célèbre est Ambroise Paré, anatomistes comme Vésale, Joubert ou Estienne, anticonformistes comme Rabelais ou Paracelse. L'exposition évoque le savoir du médecin et la pratique de la médecine la Renaissance. Entre théorie et expérimentation, observation et exploration du corps humain, cette discipline connait au XVIe siècle de véritables bouleversements : l'émergence de l'anatomie puis l'apparition de la chirurgie, en lien avec les nouvelles techniques de guerre. Conçue pour un large public, elle présente un ensemble d'oeuvres prêtées par les plus importants fonds d'Histoire de la Médecine conservés en France. Représentations de scènes médicales, traités, manuels pratiques et pharmacopées mais également instruments et accessoires permettent d'envisager l'Art de la Médecine à la Renaissance depuis l'élaboration et la diffusion du savoir scientifique jusqu'à la pratique médicale et chirurgicale au XVIe siècle.

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Récemment sur lecteurs.com

Les livres les mieux notés de la semaine