Arrte t.1

Couverture du livre « Arrte t.1 » de Kei Ohkubo aux éditions Komikku

4

2 notes

  • Date de parution :
  • Editeur : Komikku
  • EAN : 9782372870436
  • Série : (non disponible)
  • Support : Poche
  • Nombre de page : 192
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Mangas / Manwha / Man Hua
Résumé:

Le hobby d'Arte, jeune fille aristocrate, à toujours été de dessiner et peindre. Une activité que son père à toujours encouragé et que ça mère à toujours dénié.

Lorsque son père vint à décéder subitement, sa mère lui ordonne d'arrêter ses activités futiles. Arte repousse alors sa mère et se met... Lire la suite

Le hobby d'Arte, jeune fille aristocrate, à toujours été de dessiner et peindre. Une activité que son père à toujours encouragé et que ça mère à toujours dénié.

Lorsque son père vint à décéder subitement, sa mère lui ordonne d'arrêter ses activités futiles. Arte repousse alors sa mère et se met un quête d'un atelier ou elle pourrait pratiquer sans peine et sans avoir ce sentiment de discrimination.

Porter par son amour de l'art, Arte, au tempérament toujours optimiste, quitte ainsi l'aristocratie et entre dans la vraie vie difficile des artistes.

Donner mon avis

Les derniers avis

  • 0.2

    L'aristocratie à l'époque de la Renaissance en Italie. Le peuple est pauvre mais l'art connaît un véritable réveil chez les artistes florentins, une apogée !
    C'est au cœur de la Cité au lys rouge que grandit Arte, la jeune fille très dynamique et enthousiaste que l'on va découvrir dans cette série. Animée par sa passion qu'est le dessin, Arte se rebelle contre sa famille, sa mère surtout, qui lui reproche sa façon de vivre pour l'art et non pour les hommes et la richesse.
    Elle fugue et décide alors de vivre de sa passion. En cherchant un atelier où elle pourrait devenir apprenti, elle se rend compte de l'énorme obstacle devant elle : elle est une femme, et les hommes refusent très catégoriquement de prendre une apprentie à cette époque très sexiste.
    Arte trouve heureusement Léo, un homme bougon mais susceptible de trouver une place à Arte dans sa vie de peintre.

    Arte est un nom loin d'être japonais, les personnages sont tous Italiens, Florentins pour être précise et en cela, le manga est assez rare. La ville de Florence se transforme en théâtre où évolue des personnages agréables à découvrir, très réalistes, comme Léo ou la courtisane. Arte a une forte personnalité et m'a très vite plu.

    Très belle découverte. Je n'accrochais pas au premier abord au synopsis, mais dès que j'ai ouvert ce manga, je me suis sentie invitée à découvrir une partie de l'histoire fascinante du monde. Je pense que le côté féministe du personnage principal n'y est pas pour rien.
    Dans une période telle que la Renaissance, je pensais découvrir la peinture, ce qui ne m'attirait malheureusement pas plus que cela, et une histoire d'amour peut-être. Néanmoins, le mangaka Kei Ohkubo a fait bien plus, il a transformé un combat pour l'égalité homme/femme dans un manga aux graphismes sublimes !
    La documentation nous éclaire tout en nous distrayant avec une ambiance jeune et énergique, et non jeunesse. Je découvre la ville de Florence et j'adore.

Voir tous les avis

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Discussions autour de ce livre

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Widget

Code à intégrer dans votre page

Code à intégrer dans votre page

Les lecteurs en parlent...

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Arte t.2 Kei Ohkubo KOMIKKU

4

Voir tous les livres de Kei Ohkubo

Récemment sur lecteurs.com