Architrek, marcher pour savourer l'espace

Couverture du livre « Architrek, marcher pour savourer l'espace » de Philippe Robert aux éditions La Decouverte
  • Date de parution :
  • Editeur : La Decouverte
  • EAN : 9782373680027
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de page : 127
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Randonnée Survie
Résumé:

Pour l'architecte Philippe Robert, la marche est, avant tout, une expérience sensorielle : « En marchant, le corps donne des informations qui activent l'esprit et organisent nos pensées. Le mouvement régulier de nos pas met en état de disponibilité mentale totale, propice aux... Lire la suite

Pour l'architecte Philippe Robert, la marche est, avant tout, une expérience sensorielle : « En marchant, le corps donne des informations qui activent l'esprit et organisent nos pensées. Le mouvement régulier de nos pas met en état de disponibilité mentale totale, propice aux enchaînements d'idées ». Les randonnées qu'il organise à titre bénévole lui permettent de partager ses connaissances, et d'appréhender l'architecture et les villes par la marche, seule à même, d'après lui, de révéler l'espace. S'étant mis en retrait de sa position professionnelle reconnue, il s'est donné la liberté, plusieurs fois par an, de réunir un groupe d'amis avec qui partager sa sensibilité à la magie des espaces, mais aussi sa capacité à comprendre, à aimer et respecter la terre qui nous accueille. En marchant en montagne ou dans les déserts, les sens sont éveillés, l'esprit dans un état de grande sérénité, sans avoir à décider, ni calculer, ni même à s'interroger. Il suffit de suivre les chemins qui mènent des temples de montagne en Corée jusqu'aux citadelles d'altitude dans les Alpes du Sud, en passant par une traversée de la lagune de Venise en canoë-kayak, une marche sur l'opéra d'Oslo, une méditation dans les fameux thermes de Vals, dans les Grisons, ou une randonnée sur les routes de Norvège. Le randonneur et le lecteur découvriront un art de vivre, appelés à écouter le son du silence, à distinguer des bruits bien identifiés, à sentir des parfums et des odeurs, à ressentir avec les pieds le relief et les textures du sol et, surtout, à regarder. La vue est le mouvement premier de la connaissance. Tout regard se transforme en observation, toute observation en réflexion, toute réflexion en sensations. Ainsi, l'attention visuelle portée autour de soi sert-elle à admirer, à comparer, à imaginer, avec une « distance du regard » indispensable à la perception et à la délectation paysagère.

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Mortelle Transplantation Philippe Robert GLYPHE

Voir tous les livres de Philippe Robert

Récemment sur lecteurs.com