Antoine d'Abbadie ; de l'Abyssinie au Pays basque ; voyage d'une vie

Couverture du livre « Antoine d'Abbadie ; de l'Abyssinie au Pays basque ; voyage d'une vie » de Jean Dercourt aux éditions Atlantica

0 note

  • Date de parution :
  • Editeur : Atlantica
  • EAN : 9782758803256
  • Série : (non disponible)
  • Support : Papier
  • Nombre de page : 208
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Biographies historiques
Résumé:

C'est dans son château-observatoire " Abbadia ", à Hendaye, que la personnalité d'Antoine d'Abbadie, homme de science et de foi, s'exprime le mieux. La célébration du bicentenaire de sa naissance (1810-2010) est l'occasion de redécouvrir ce lieu d'exception, marqué par la vision des... Lire la suite

C'est dans son château-observatoire " Abbadia ", à Hendaye, que la personnalité d'Antoine d'Abbadie, homme de science et de foi, s'exprime le mieux. La célébration du bicentenaire de sa naissance (1810-2010) est l'occasion de redécouvrir ce lieu d'exception, marqué par la vision des grands architectes Claude Parent, Eugène Viollet-le-Duc et Edmond Duthoit.
Par la donation qu'il a consentie en faveur de l'Académie des sciences en 1895, Antoine d'Abbadie a clairement marqué sa volonté de voir son oeuvre poursuivie, lui qui s'attacha, en dernier lieu, à la réalisation de la Carte du ciel. Respectant sa volonté, l'Académie des sciences a maintenu au château d'Abbadia l'activité de son observatoire astronomique, grâce au concours du Centre national de la recherche scientifique. Des observations ont ainsi eu lieu de 1899 à 1975, au moment où l'évolution des techniques et l'apparition des satellites ont conduit l'Académie à fermer définitivement l'observatoire du château d'Abbadia devenu obsolète.
Abbadia est aujourd'hui un lieu de visite et un centre culturel scientifique, ouvert à tous les publics qui sont accueillis de février à mi-décembre. Saisi par la sombre ambiance du hall d'entrée, le visiteur se laisse ensuite gagner par le charme de la savante polychromie que diffuse le vitrail de la grande verrière et il pénètre alors dans un univers orientaliste à nul autre pareil. Ce goût pour l'exotisme fut partagé par Pierre Loti qui sut nouer avec Virginie d'Abbadie de solides liens d'amitié et dont le roman " Ramuntcho ", publié en 1892, témoigne de cette complicité.
L'austère manoir irlandais égaré sur la lande basque est à l'image d'Antoine d'Abbadie, homme de science rigoureux qui voulut découvrir les sources du Nil blanc et passa douze ans de sa vie en Éthiopie aux côtés de son frères Arnauld ; son espoir d'accueillir Napoléon III dans son château fut à jamais déçu par le cours de l'Histoire. Antoine d'Abbadie fut également l'initiateur des Jeux floraux basques, concours poétiques annuels qui furent inaugurés en 1851 à Urrugne.
C'est au parcours de cet académicien peu conventionnel que vous invite ce livre qui illustre la devise qu'il fit sienne : " plus être que paraître ".

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Afficher plus de discussions

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Les flux d'étudiants susceptibles d'accéder aux carrières de recherche ; l'exemple de l'Ile-de-France dand le cadre national Jean Dercourt EDP SCIENCES

Voir tous les livres de Jean Dercourt

Récemment sur lecteurs.com

Les livres les mieux notés de la semaine