Antoine, coureur des bois

Couverture du livre « Antoine, coureur des bois » de Adrienne Leduc aux éditions Pu Du Septentrion
  • Nombre de page : (non disponible)
  • Collection : (non disponible)
  • Genre : Histoire
Résumé:

Antoine trouva le père Dablon dans une petite étude pauvrement meublée. Quelqu´un l´avait remplacé au poste de supérieur, expliqua le jésuite, mais il avait conservé la responsabilité du collège. Il disposait maintenant de plus de temps pour s´occuper de ses autres centres... Lire la suite

Antoine trouva le père Dablon dans une petite étude pauvrement meublée. Quelqu´un l´avait remplacé au poste de supérieur, expliqua le jésuite, mais il avait conservé la responsabilité du collège. Il disposait maintenant de plus de temps pour s´occuper de ses autres centres d´intérêt: la géographie et le décryptage. - Mon père, cela va vous intéresser, dit Antoine, en étalant sur la table sa plus récente carte de la baie d´Hudson.- C´est très bien fait, déclara Dablon lorsqu´il eut remarqué les endroits où Antoine avait situé les postes de traite. Nous avons la preuve irréfutable que les Anglais sont bel et bien installés à la baie d´Hudson.- Oui, mon père. Peut-être qu´avec ces cartes vous pourriez amener le gouverneur à convaincre le ministre Colbert que la situation est sérieuse.- Oublie le gouverneur, répliqua le jésuite. J´expédierai des copies de ces cartes directement en France à bord du prochain navire. Le ministre pourra les comparer à tes cartes précédentes de la baie d´Hudson.- Cela lui rappellera que nous, les Français, étions déjà là il y a vingt ans, dit-il en tapant des doigts sur la table pour souligner ses paroles. D´ailleurs, le roi n´a plus confiance en Frontenac.Adrienne Leduc, née Bruynings, a vu le jour à Baarle-Nassau, sur la frontière Hollande-Belgique, le 24 février 1924.  Lorsque la guerre éclate en Europe, la famille Bruynings habite à Herentals en Belgique. C´est là qu´elle fait la connaissance, en 1944, d´un jeune soldat canadien, Maurice Leduc, qu´elle épouse le 27 décembre 1945. Établie définitivement au Canada depuis 1956, la famille emménage à Pine Grove, en banlieue de Toronto, puis à Vancouver Nord.Passionnée de généalogie, elle a animé de nombreux ateliers sur le sujet en plus d´être l´auteure de plusieurs articles, notamment dans le Reader´s Digest et The Beaver au Canada et dans Le Viquet et Nouvelles Racines, en France. En 1977, -madame Leduc fonde, avec quelques personnes, la Family History Association of Canada et, en 1988, l´Association des familles Leduc inc., dont elle édite le journal de 1989 à 1993.

Donner mon avis

Les derniers avis

Ce livre n'a pas encore d'avis. Donnez le vôtre et partagez-le avec la communauté de lecteurs.com

Où trouver ce livre en librairie ?

Service proposé en partenariat avec Place des Libraires

Les dernières discussions

Il n'y a pas encore de discussion sur ce livre
Soyez le premier à en lancer une !

Lancez une discussion

Pour lancer une discussion, vous devez être connecté...
Vous n'avez pas encore de compte ? Rendez-vous ici et laissez-vous guider !

Du même auteur

Antoine, coureur des bois Adrienne Leduc PU DU SEPTENTRION

Voir tous les livres de Adrienne Leduc

Récemment sur lecteurs.com